Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 LA HOULE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
jean-luc V
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 67
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: MSI RDS   Jeu 1 Avr 2010 - 12:15

J'ai été 6 mois sur l'Andenne, devenu RDS, mais pas transformé comme le fut 6 mois plus tard, le Herstal.

Nous étions mandatés par les chercheurs civils de prendre des prélèvements d'eau et de sables à des lieux bien précis en mer du nord.

Ca me faisait bien rire car les prélèvements d'eau par exemple se faisaient au niveau des échappements latéraux des moteurs, alors les analyses devaient être faussées avec les fumées d'hydrocarbures des moteurs diesels des MSI. sot car il fallait éviter de mettre à l'ancre, les anciens savent pourquoi !! non non

Valkiri pourra le confirmer, nous faisions très sérieusement les prélèvements aux lieux indiqués. diplomate

Au contraire notre sister ship le Hasselt, où j'ai de temps à autre remplacé mon collège Georges Van den Eeckoudt, eux, ils faisaient le prélèvement
de sable et d'eau au firemen à un seul endroit et marquaient les "bidons" bidons des lieux virtuels !! Ensuite ils pêchaient à la ligne en dérivant, toujours ne pas se mettre à l'ancre. Bon il y a prescription maintenant !! marin dubitatif
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc V
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 67
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: LA HOULE   Jeu 1 Avr 2010 - 21:51

Crying or Very sad

Assez parlé des MSI, rien que d'y penser, je transpire déjà !

Alors sur la Godasse, nous étions au début pendant quelques mois, dans une cabine en bas au milieu juste à côté du bar 1er Matelot, le Viking.




D'une part cet endroit, en bas et centré était très calme en cas de gros temps, je n'ai plus été malade. Au centre de gravité assez bas et loins des hélices et des moteurs.

Avec Serge Jaquet et notre ami R1bjl


C'était devenu le R/V des jeunes s/off, je ne souviens plus de tous les noms, mais je suis sûr que R1bjl, les rappelera avec bonne mémoire.



Et d'autre part, très stratégique, pour se fournir en gueuze et vieux-temps, chez les 1er matelots avec nous nous entendions très bien !!


Avec mon collègue radio André Février





Quelle ambiance !!

C'était le chef steward, je ne me rappelle plus son nom, A j'étais vachement bien dans cette cabine.




Après le Cox qui n'aimait ces appartés et nos relations avec les 1er Matelots, nous a envoyé dans la toute première cabine à l'avant, en dessous du canon !!!



Mon pote André Février, fana de moto




Alors là j'ai souffert de houle, surtout du tangage ca tapait sec devant, on montait et on descendait dans nos couchettes, une horreur !! affraid

Et contrairement aux dragueurs, en bois, la ferraille ca conduit vachement bien le bruit des vagues sur les coques et sur le pont !!

Et surtout nous n'étions plus aussi tranquilles, nous étions tenus à l'oeil par le Cox !! marin simson

marin mauvais
Revenir en haut Aller en bas
r1bjl
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2603
Age : 65
Localisation : aiseau-presles
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: LA HOULE   Ven 2 Avr 2010 - 8:31

Salut Jean-Luc,
Fait gaffe à ce que tu racontes sur le Hasselt et les C.I;P.S;, nous avons toujours fait le boulot convenablement, et même plus en pêchant directement des poissons pour que les chercheurs puissent les analyser!(mauvaise langue!)
Pour ce qui est du Godetia, en janvier 1972 jusqu'en aoùt1972, j'ai dormis dans la cabine de droite en dessous de l'infirmerie, près du bar 1MT. J'étais à l'époque avec un QMT mécanicien qui se prénommait Jean-Pierre, le chef steward André ? et un QMT appro dont j'ai également oublié le nom. Puis en aôut 1973, lorsque j'ai quitté l'Andenne pour revenir su le GODETIA, j'ai récupéré la même cabine, sauf que Serge Jaquet dormait là où j'étais l'année précédente. Il y avait aussi le cuistot Dany ? et je ne me souviens plus qui était le 4ème. Toi tu dormais dans la première cabine avant à tribord, là où sa bougeait le plus, et le bruit quand on mouillait l'ancre. Tu étais avec FEVRIER, Jaques Masson un mécano et DELHAES francis au début, puis je ne sais pas qui l'a remplacé. Les photos que tu a posté sont faites dans ma cabine, il y a Serge Jaquet, une autre avec Jaques Masson(Tagadagada veux-tu souffler dans ma trompette... si tu te souviens) il y a aussi l'infirmier Charly BOINEM qui est avec nous. Serge avait décoré le plafond de la cabine avec le drapeau brésilien, le coq avait amené une chaine stéréo, il y avait le drapeau argentin sur une cloison, et l'affiche CLUB DES CHAPEAUX sur la porte d'entrée. Affiche qui a été vite enlevée par le Cox'n
A+
Revenir en haut Aller en bas
r1bjl
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2603
Age : 65
Localisation : aiseau-presles
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: LA HOULE   Ven 2 Avr 2010 - 8:36

Jean-Luc, le quatrième qui était avec toi dans la cabine était Bernard ROMANOVICH, un ancien télégraphiste qui était à l'ECSO en même temps que nous, et qui a du passer pont, car à l'époque de la guerre froide, un nom pareil et des parents en Pologne, ça faisait mauvais genre, il s'est donc retrouvé pont, il a finit son engagement, puis est partit, je ne sais pas ce qu'il est devenu. Il était originaire du côté de Mons je crois.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Alain Petit Pou
Quartier-maître chef
Quartier-maître chef


Nombre de messages : 62
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Mon passage sur les MSI   Ven 2 Avr 2010 - 10:30

Bonjour tout le monde,

Je lis les aventures sur les MSI et c'est vrai que on se sentait vivre sur ces navires.
J'ai été muté sur le Huy en 1981/2 (? je sais plus) et je venais des frégates.
Je me rappele, j'arrive à Cedra et je cherche les MSI droit devant moi. Ne vois rien. En abaissant la vue vers l'eau, je les vois. Il n'y avait qu'un morceau de mat qui dépasser au-dessus du quai, car c'était maré basse.
Je me suis cassé la figure en essayant de descendre.
Et quand j'ai vu comment était le mess avant, je me suis vraiment demandé où j'étais tombé.
Mais je ne regrette vraiment pas mon année sur les MSI. Je me suis vraiment bien amusé. C'était dur, c'était dur mais il y avait un chouette ambiance, chouette escales. Les 2 officiers étaient jeunes et cool.
Après le Huy, je suis allé sur le Tongeren. Tout l'équipage du Huy a été muté, et le navire fermé car nous avions perdu en mer un 1MT mécanicien devant Fécamp lor d'une nuit de tempête.
Après j'ai encore été sur l'Ougré et le Seraing.

La première fois qu'on est sorti en mer, j'ai été malade comme un chien, puis c'est passé.
C'est vrai que quand je suis retourné sur le Westhinder après, je bien apprécié le confort: des douches, de l'eau, une chasse dans les toilettes, pas d'eau sur les couchettes.
Vraiment, je suis fier d'avoir navigué avec le Black Squadron.

Je raconterai un autre jour quelques anecdotes.
Ah, et j'étais le radar.

Un abrazo,
Alain
Revenir en haut Aller en bas
r1bjl
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2603
Age : 65
Localisation : aiseau-presles
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: la houle   Ven 2 Avr 2010 - 10:43

Bonjour Alain Petit Pou

Tu l'as remarqué par toi même, c'est stressant de savoir qu'on est muté sur un M.S.I, on se demande ce qu'on a fait pour en arriver là, mais peu de temps après, on ne veux plus partir, et on a la tête pleine de souvenirs.
On reste attentifs à tes réçits.
A+
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc V
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 67
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: LA HOULE   Ven 2 Avr 2010 - 12:23

salut

Oui R1bjl, je dois reconnaitre que tu étais très intègre, et après mon passage sur les RDS , tu as apporté plus de rigueur, qui te caractérise.

chief


Dernière édition par jean-luc V le Ven 2 Avr 2010 - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
r1bjl
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2603
Age : 65
Localisation : aiseau-presles
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: la houle   Ven 2 Avr 2010 - 13:29

Merci Jean-Luc,
je savais que je pouvais compter sur toi!(Faux frère!) Smilie 20 Smilie 23 brave bête

allez a+
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4868
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: LA HOULE   Ven 2 Avr 2010 - 20:12

[quote="r1bjl"]Salut Jean-Luc,
Une amplitute de 15 m de marée à Ostende, je crois que celà fait énorme?
6à7M je crois que c'était déjà pas mal. Valkiri devrait nous confirmer l'information sur les grandes marées, lui qui était un spécialiste.
A plus[/quote

L O je ne savait pas que J-L était un marseillais suisse! une amplitude de 15m il faut aller sur la côte est du Canada en particulier dans la baie de Fundy ont trouve des amplitudes de 15-16m plus près de chez nous baie de la Seine St Malo- Dinard (centrale marémotrice) cela varie entre 9-10-11m.Au Congo valeur +/- 1M
Ostende en période de vives-eaux 5 bon mètres.Pour entrainement tapez sur Google TIDE ou TIDE TABLES et vous trouverez pratiquement toutes les marées du monde. Bonne chasse ByeBye
Revenir en haut Aller en bas
1kc gerard
Enseigne de vaisseau
Enseigne de vaisseau
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 59
Localisation : zillebeke
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: grosse houle   Lun 5 Avr 2010 - 19:58

marin simson schalut
moi pour lagrande houle j'y avais un barometre dans le Viking, acroche a la paroi y avais dans le temps une carapase de torue et quand elle se retrouvai perpendiculaire a la paroi alors la on avais eu une mer des diables et sur la godasse c'etais presque tout le temps y falait avoir un bon estoma pour aler au pique avant,chercher une brose ou un torchon pour nos continuelles corevees merdiques, pas fort nombreux les stor mans qui tennaient le coup dans le pic avant et surtout apres un ptit cafe avec!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bloggen.be/gerardphilippe/
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19666
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: LA HOULE   Lun 5 Avr 2010 - 21:20

idem pour le zinnia,na thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
1kc gerard
Enseigne de vaisseau
Enseigne de vaisseau
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 59
Localisation : zillebeke
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: zinnia   Mar 6 Avr 2010 - 19:22

marin simson schalut
ca s'est bien vrai le pic avant du Zinnia c'etais pas du gateau non plus par temps lourd surtout par vagues dans le nez, je viens de voir les foto's de la Godasse en afrique pas mal la pelle mais un de ces quatres ca va tourner mal,
le dernier stanef que j'ai fais a bord de la godasse on etais a quai a Gedinnia (pologne)durant une drache fenopmenale la foltte qui degringolais de la passerelle tombais pour finir sur le pont, et a un ceertain endroit l'eau restais sur le pont et on pouvais bien voire que la godasse avait comme un pli, a la hauteur de la porte pour aller au wardrome y avais jusqu'a dix cm de flotte et y s'ont du prendre des raclettes pour evacuer la flotte, pour moi le resultat de cette deformation dans la structure est due a la fameuse gamelle avec le bateau chinois y a queques annees ( Le Baron Help tu t'en souviens )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bloggen.be/gerardphilippe/
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19666
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mar 6 Avr 2010 - 19:45

dans les premières fotos ,n'est ce pas l'aumonier avec l'appareil foto?
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Nicmataf
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 65
Localisation : 1000 - Bruxelles
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mer 7 Avr 2010 - 23:18

Messieurs,
Je reviens de Normandie et il m'a fallu un bon bout de temps pour lire tous vos souvenirs. pause café
En conclusion, je vous tire mon chapeau et je vous salue bien bas jap prosterne
Vous travailliez comme au temps préhistorique, ce n'est pas croyable le matos que vous aviez à disposition au XXème siècle ! Shocked affraid Mais une chose que l'on ne peut vous enlever : Les images, souvenirs et le recul que vous avez pris, car je suppose, qu'à l'instant même, c'était à râler des barres Smilie 20 mais par après, avec le temps, c'était une merveilleuse aventure que vous ne regrettez pas ! Smilie 73
En définitive, être mataf, même aujourd'hui, ça a du bon ! J'espère que les têtes bien pensantes de maintenant ne vont pas saborder notre Marine. C'est un bel outil, représentatif de notre pays à l'étranger et qui sert ! salut
Revenir en haut Aller en bas
JeanMi
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 70
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: LA HOULE   Ven 9 Avr 2010 - 20:20

La veille de notre départ vers les Canaries (Printemps 1969) avec le M930 Rochefort, deux matelots "Pont", frais émoulus de l'Ecole Nautique arrivèrent, et mirent, pour la première fois, les pieds à bord d'un navire.

Nous fîmes notre premier quart (16-18) et ils apprirent le maniement de la barre, et des leviers de vitesse des deux moteurs.

Vint notre quart suivant (00-04).La mer était très houleuse, et nous longions les côtes françaises. Nous naviguions dans les eaux du matelot devant, à savoir le Knokke, et nous suivaient le Charleroi, et le Heist.

A un certain moment, arrivât l'heure de ma ronde de sous-off de quart, afin d'aller vérifier, si rien à l'extérieur et à l'intérieur ,n'avait subit des dégâts suite à la tempête.

Un des deux matelots était affalé, malade, dans un coin de la timonerie, et l'autre tenait la barre. Je lui expliquais de suivre le feu arrière du Knokke, et que tout se passerait bien.

A mon retour, il me signala, qu'ayant envie de dégobiller, il avait lâché la barre quelques secondes, et qu'il était revenu directement.

Devant nous, je vis briller le feu arrière supposé du Knokke, mais en regardant le cap, je lui demandais si on avait annoncé un changement de cap.
Il me répondit par la négative.

J'allais réveiller le radariste, et nous remarquâmes que le Knokke se trouvait largement à notre tribord, et que les deux autres navires nous suivaient gentiment et que nous filions droit vers un autre point lumineux.

Tout doucement, j'ai rectifié le cap, et nous rentrâmes dans les eaux du Knokke, les deux autres navires derrière nous.

Ce qui s'était passé fut facile à comprendre : Lors de son bref passage à l'extérieur, le matelot, ayant lâché la barre, cette dernière partit dans tous les sens. Lors qu'il reprit la dite barre, il vit dans le lointain une lumière qui clignotait et suivit ce cap. En réalité la lumière vue, était celle d'un phare côtier.

Lors des autres quarts, je ne faisais ma ronde que lorsque les deux matelots étaient tous les deux réveillés.

Il faut dire aussi que c'était mon premier quart en tant que sous-off.

JeanMi



marin barre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA HOULE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA HOULE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Les anecdotes durant votre passage dans la Force Navale-
Sauter vers: