Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 LA HOULE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19682
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mar 30 Mar 2010 - 21:33

jean luc, presque la préhistoire de la marine , le camping c'est triguano
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Mataf Daniel
Vice-amiral
Vice-amiral


Nombre de messages : 1985
Age : 62
Localisation : Mouscron
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mar 30 Mar 2010 - 22:14

sot Est-ce que c'était pour amener de l'eau à l'arrière, je ne me souviens plus ???

sous marin

c'était pour évacuer !!! Smilie 60

beer beer
Revenir en haut Aller en bas
Mataf Daniel
Vice-amiral
Vice-amiral


Nombre de messages : 1985
Age : 62
Localisation : Mouscron
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mar 30 Mar 2010 - 22:19

sous marin

Et c'était quand même la seule unité de marine à l'époque où même en mer pour aller du mess avant au mess arrière, il fallait passer par le pont à l'air libre, alors souvent les pieds mouillés !!!

C'était une époque de vrais marins !!

papi[/quote]

Tu parles ! Quand on devait porter le repas aux OFF et S/OFF et qu'il fallait descende l'échelle avec les plats ! Même par mauvais temps ! corvée
On pouvait confondre scratch hum certaines fois la nourriture frites et Smilie 60
marin ok

beer beer
Revenir en haut Aller en bas
Nicmataf
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 65
Localisation : 1000 - Bruxelles
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mar 30 Mar 2010 - 22:35

Salut les gars,

Hé ben dis donc ! Je suis bien, moi avec un MSC. J'aurais bien aimé être un peu sur un MSI. J'ai toujours aimé sentir la mer : le roulis, tangage et les embruns. Comme vous dites, c'est autre chose que les salons, style MSO, la Godasse etc...
lol!


Dernière édition par Nicmataf le Mer 31 Mar 2010 - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc V
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 67
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mar 30 Mar 2010 - 23:28

affraid


Oui Nicolas, quand tu dis sentir la mer, c'était bien le cas sur les MSI, la mer à 1 mètre de hauteur sur le pont on sent bien la moule !!

Et les embruns, l'eau qui coul sur les couchettes, car les écoutilles et prises d'air n'étaient pas complètement étanches, il y avait des cirés sur les couchettes !! Smilie 65



On peu voir les cirés sur les couchettes du bas sur la photo.

la photo suivante est prise du mat de l'Andenne où j'étais à bord avant le Herstal.



On voit bien le hatch avant et les 2 prises d'air qui amenait de la flotte en mer en dessous.


Alors tu vois Nicolas, tu étais un marquis sur le Mechelen.

Car le mess avant des MSI servaient de dortoir, de loisirs, de cafétéria pour tout l'équipage, car en mer on venait manger à tour de rôle. C'était aussi l'endroit où on trinquait à quai souvent tous ensemble!!

beer

Cette promiscuité et ses conditions difficiles serraient les liens entre tous !

j'ai bien aimé ma période sur les MSI, et j'ai eu le privilège de recevoir les crests des deux bateaux.



Et je suis sans doute un des derniers avec Valkiri peut-être, à recevoir le crest du Herstal.



Ils sont bien fièrement accrochés chez moi.


salut
Revenir en haut Aller en bas
maïco
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 66
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mar 30 Mar 2010 - 23:58

et oui l'ami jean-luc

c'etait la belle epoque la FN.

et maintenant ou s'en va t'elle ???

sa fait plaisir quand meme de revoir la meme couchette lol ou je me suis cassé le nez en sautant dessus ggrrrr.

j'avais bu un chti coup j'ai voulu sauté et pan le nez sur la barre de la couchette.

punaise la patate que je me suis payer .

au fait jean-luc te rappel tu le jour par gros temps toutes les cotes de porc

etaient par terre et la soupe renversée .

alala la galère


Revenir en haut Aller en bas
Nicmataf
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 65
Localisation : 1000 - Bruxelles
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mer 31 Mar 2010 - 1:18

Salut la Suisse,
Comme tu le dis, la promiss cuitée Smilie 32 Smilie 53 resserre les liens de tous. N'empêche, si le mess avant servait à tout, il y avait du rangement à faire non ? Les lits restaient tel quel quand ça servait de cafette, resto, loisir ? Les sous-off étaient avec vous ?
C'est vrai que ceux qui ont servi à bord des autres classes de bâtiment (MSC, MSO, ou soutient logistique et frégate par après) n'ont pas les mêmes sentiments. Mais, ils ont les leurs, qu'il faut leur laisser. J'ai toujours été contre les petites guèguerres entre les bateaux.
A Brest, on a foutu un sous-off hollandais, pourtant invité par un QM (une sardine) avec un coup de pied au cul et un bel oeil au beurre noir car il insultait notre Force Navale : -"La Belgique, petit pays, petits bâteaux etc... Nous grand pays, grands bâteaux..."
Bon ! Il était soûl, n'empêche, on lui a rabaissé son complexe de supériorité en moins de deux. Et au QM, qui avait 19 ans, (j'en avais 22) on lui a dit qu'il aurait le même sort s'il invitait encore un "keskop" à bord.
Revenir en haut Aller en bas
r1bjl
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2606
Age : 65
Localisation : aiseau-presles
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mer 31 Mar 2010 - 10:56

Salut NICMATAF,
Comme tu le sais sûrement, j'ai passé près de 05 ans sur les M.S.I, un an sur l'Andenne dans la Squad et près de 04 ans sur le Hasselt RDS. A ta question, je réponds que les sous-offs et les officiers avaient un mess à l'arrière, avec 4 lits pour les sous-offs et 3 lits au Wardroom.Quand on était en mer, comme Jean-Luc l'as si bien dis, tout se passait dans le mess avant(mess matelots), il y avait deux banquettes, un tabouret ou deux, les lits étaient protégés par des toiles cirées, et on découpait des sacs poubelles qu'on pendaient au plafond pour canaliser l'eau qui venait des bouches d'aération, pour qu'elle tombe à terre si possible et pas sur la table ou les lits. En mer, tout le monde mangeait au mess avant, et en plus le luxe il y avait un WC avec une porte qui fermait, et pas un rideau comme à l'arrière. Comme Jean-Luc le disait, il y avait un tank à eau sur le pont, juste en dressous du mât. C'est par dépression que l'eau arrivait aux différents robinets, car il n'y avait pas de pompe hydraulique pour avoir de la pression. Alors, régulièrement on devait pomper avec une pompe à main située sur la paroi à l'entrée de la cuisine, pomper de l'eau depuis le tank principal situé en dessous du mess matelots, vers le tank journalier sur le pont en dessous du mât.(environ 1m plus haut que le pont, pour que l'eau puisse s'écouler vers les robinets) De plus, en hiver, il fallait tous les soirs vider le tank journalier, pour ne pas que l'eau gèle dans celui-ci, alors le timonier de quart à quai en venant réveiller les gens, il pompait de l'eau pour que le cuistot puise faire le café! Il y avait du sport sur les MSI, et quand on partait en manoeuvres 15 jours sans rentrer, je ne te dis pas les odeurs!(Pas d'eau chaude et pas de douches!) Mais pour moi les MSI étaient les plus choettes bateaux sur lequels j'ai navigué, malgré ce qu'on disait, je ne me suis jamais senti comme un puni de devoir être à bord des ces bateaux! Tu imagine le luxe quand je suis passé de l'Andenne au GODETIA, des S.D.F. au Ritz!
Allez bonne lecture et bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
le Baron
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1254
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mer 31 Mar 2010 - 11:26

en complément à la réponse de r1bjl:

la seule personne qui avait de l'eau un peu tiède le matin pour se laver était le premier qui se levait à l'arrière, officier ou sous-off, qui avait la chance, en ouvrant le robinet, d'avoir un peu d'eau qui était restée dans la conduite située machine arrière, où il faisait bien chaud...

J'ai fait mon stage comme CSOM machines sur le Tongeren en 1984, on a fait NORMINEX en mai.

je n'ai fait que 4 mois sur les MSI, la durée de mon stage, mais j'en garde de fameux souvenirs, les moteurs de propulsion qu'il fallait préchauffer en y faisant circuler l'eau d'un des deux générateurs, "props" qu'on démarrait purgeurs ouverts, tandis qu'un matelot pompait comme un malade sur la pompe de prélub, identique à celle de la cuisine, il fallait 1,4 bars de pression d'huile avant que le moteur ne veuille bien prendre, démarrage électrique avec un banc de batteries énorme sur le pont.

pour démarer le LL (prononcez "dubble L"), qui était le moteur de dragage magnétique situé machine avant ( même moteur que les "props"), il fallait utiliser la génératrice comme démarreur, et pour ça, il fallait utiliser un des générateurs machine arrière (ACMT 6 cylindres en ligne Diesel 4 temps, licence Gardner)

la grosse blague, c'était d'inviter les "bleus" dans la machine quand on démarrait le LL, quand les injecteurs commençaient à donner, avec les purgeurs ouverts, tu avais des flammes de 30 centimètres qui sortaient des purgeurs. J'ai vu le COMSQUAD (1LV van Lerberghe) quitter la machine sans toucher à l'échelle, tellement il avait eu la frousse, le roi du saut en hauteur. On ne m'avait pas prévenu non plus la première fois, j'étais tout blanc, tu avais l'impression que tout allait péter...

le plus chiant, comme stagiaire, c'est qu'on joue tout le temps avec tes couilles, poste d'ancrage à l'avant, c'est pour toi: "tournez cette manivelle, bande de moules", démarrer la pompe d'incendie "hatz", c'était du sport également, tu te faisais des gros bras sur ces bacs... Wink

je dormais dans le CPO à l'arrière, sur le lit supérieur contre la coque, pont recalfaté à moitié, tu te prenais l'eau de mer sur la gueule comme au mess avant, en dragage, quand on "sortait tout" alors que tu essayais de dormir (descente de quart), tu avais le bruit des arbres d'hélice (ça faisait "vjjiivjjiivjii"), tu avais l'électro aimant du frein du winch à 30 centimètres au dessus de ta tête, qui faisait "schlak-boum!", et toi tu faisais des bons dans ton lit.

le chauffage dans les mess était électrique, les "settees" (banquettes) étaient en espèce de skaï qui se mettait à puer quand tu chauffais, vu que les chaufferettes étaient juste sur le côté des settees.

à quai, invariablement, apéro à 1130, reprise du travail avec rassemblement plage arrière à 1330, tu t'étais vidé tes 5 pintes à l'apéro, ta demi-bouteille de pinard en bouffant, l'après-midi était plutôt calme Smilie 32

à quai, il y avait un rôle de matelots pour aller porter la bouffe aux officiers et aux sous-offs, ce qui fait que tu mangeais souvent tiède, le pinard était stocké dans les bouchains des deux mess arrière.

et le matin, parce que je logeais à bord la semaine, tu te levais avec une demi-trique, et puis tu vois descendre par l'échelle la superbe apparition qui venait de "Barossa" porter les messages du jour, qui s'appelait Rita, elle était belle comme un coeur, avec son T-shirt blanc bien moulant, ça me mettait le feu au calbute! drunken

souvenirs-souvenirs!

TSHAW !

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
r1bjl
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2606
Age : 65
Localisation : aiseau-presles
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mer 31 Mar 2010 - 13:33

salut à tous,
Dis moi Le Baron, la Rita en question n'étais-ce pas une Damar? Je crois qu'elle était l'épouse d'un sous-off électricien qui a navigué avec moi sur le Hasselt, il devais s'appeler DEWEZ ou DUHEZ Franck. C'était une grande femme avec des longs cheveux noirs je crois.
J'avais oublié l'épisode du démarrage des moteurs, merci de l'avoir rappelé.
Pour remonter l'ancre, sur le Hasselt nous avions pris exemple sur l'équipage d'un MSI français, l'HIBISCUS,à savoir une grande boucle en gros cordage, tournée sur la poupée du winch avant, passage dans une grosse poulie pendue au mât,et envoyée sur la poupée du winch arrière qui lui était électrique, et ainsi pas de problème, pas besoin de tourner la manivelle sa remontait tou seul!
A+
Revenir en haut Aller en bas
le Baron
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1254
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mer 31 Mar 2010 - 13:49

oui, Rita était matelot, elle devait avoir 20-22 ans à l'époque, elle était effectivement brune, un beau petit visage et un accent ouest-flamand d'Oostende à couper au couteau...

Je l'ai croisée il y a pas longtemps à Zeebrugge, dans la base.

TSHAW !

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc V
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 67
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mer 31 Mar 2010 - 14:22

papi

Il faut rappeler aussi, pour ceux qui ne les ont pas connu, qu'il n'y avait pas de cheminée sur les MSI. Alors quand on était malade comme moi et que l'on passait le plus de temps sur le pont, les retours d'échappements au milieu de la coque, étaient un peu désagréables. Smilie 54 C'est pour ca que les coques étaient de couleur noire.


Mais c'est vrai que l'on était quand même plus confortablement installé à l'arrière.



Voila la descente à l'arrière avec les chiottes en dessous de la ligne de flottaison et l'échelle maudite par les messman qui devaient descendre la plateaux d'une main et s'accrocher de l'autre marin mauvais car même à quai au passage d'un bateau de pêche ces coques de noix roulaient.


Le confort du cpo et cabine officier était quand même moins spartiate que le mess avant

marin simson



Et comme le disent très R1blj et Le Baron, lorsque les hélices sortaient de l'eau dans les tangages, les arbres se mettaient à tourner fous dans le vide et ca provoquaient un bruit strident au dessous des couchettes !


Quelle époque, et quelle ambiance !




barque
Revenir en haut Aller en bas
dany
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 58
Localisation : Suxy
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mer 31 Mar 2010 - 15:41

Bonjour à tous,
C'était effectivement Franck Druez, chef élec du Merksem avec Staf Vanhove chef machine, qui fumait la pipe avec un tabac infâme, et feu Charly Dufour le cox'n.
Le vieux c'était François et le 1er Marsia.
Anecdote, on avait bourré un morceau de drisse, à l'époque du coco, dans la pipe de Staf, comme d'habitude on lui disait: Staf çà pue, et l'autre ''mo bè yoot'' pas sur de l'orthographe.
C'est vers la fin de sa pipe qu'il avait un drôle de gout, il lui a fallu 2 heures pour nettoyer son infâme bouffarde.
j'ai fait, 2 fois, 5 ans sur les MSI et je ne les regrettes pas que du contraire.
Au début matelot mec et puis après cox'n.
thumleft Smilie 44 beer belgique marin barre
Dany
Revenir en haut Aller en bas
dany
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 58
Localisation : Suxy
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mer 31 Mar 2010 - 15:42

Bonjour à tous,
C'était effectivement Franck Druez, chef élec du Merksem avec Staf Vanhove chef machine, qui fumait la pipe avec un tabac infâme, et feu Charly Dufour le cox'n.
Le vieux c'était François et le 1er Marsia.
Anecdote, on avait bourré un morceau de drisse, à l'époque du coco, dans la pipe de Staf, comme d'habitude on lui disait: Staf çà pue, et l'autre ''mo bè yoot'' pas sur de l'orthographe.
C'est vers la fin de sa pipe qu'il avait un drôle de gout, il lui a fallu 2 heures pour nettoyer son infâme bouffarde.
j'ai fait,en 2 fois, 5 ans sur les MSI et je ne les regrettes pas que du contraire.
Au début matelot mec et puis après cox'n.
thumleft Smilie 44 beer belgique marin barre
Dany
Revenir en haut Aller en bas
dany
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 58
Localisation : Suxy
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: LA HOULE   Mer 31 Mar 2010 - 15:42

Bonjour à tous,
C'était effectivement Franck Druez, chef élec du Merksem avec Staf Vanhove chef machine, qui fumait la pipe avec un tabac infâme, et feu Charly Dufour le cox'n.
Le vieux c'était François et le 1er Marsia.
Anecdote, on avait bourré un morceau de drisse, à l'époque du coco, dans la pipe de Staf, comme d'habitude on lui disait: Staf çà pue, et l'autre ''mo bè yoot'' pas sur de l'orthographe.
C'est vers la fin de sa pipe qu'il avait un drôle de gout, il lui a fallu 2 heures pour nettoyer son infâme bouffarde.
j'ai fait,en 2 fois, 5 ans sur les MSI et je ne les regrettes pas que du contraire.
Au début matelot mec et puis après cox'n.
thumleft Smilie 44 beer belgique marin barre
Dany
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA HOULE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA HOULE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Les anecdotes durant votre passage dans la Force Navale-
Sauter vers: