Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 L'histoire du Corps des Torpilleurs et Marins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel Verheyden
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: L'histoire du Corps des Torpilleurs et Marins   Ven 12 Mar 2010 - 7:57

Voici la véritable histoire du peloton des Torpilleurs créé il y a plus de 10 ans.

Reconstitution d’un Peloton du Cops des Torpilleurs et Marins

Aujourd'hui reconstitué, le Corps des Torpilleurs et Marins est devenu une vitrine vivante de la Section Marine du Musée Royal de l'Armée et d'Histoire Militaire.
Pourtant l'idée de reconstituer un peloton du Corps des Torpilleurs et Marins n'est pas venue d'une étincelle, mais bien d'un fait réel. Il avait été demandé à chaque Corps d'Armée de présenter un peloton en "tenue historique" pour animer un défilé militaire du 21 juillet. L'idée originale de l'Amiral de Division M. Verhulst, chef d'Etat Major de la Marine, est de recréer le Corps de Torpilleurs et Marins. Glorifiant ainsi ces hommes qui depuis 1914, sous différentes appellations constituent l'effectif de la marine militaire belge.
Pour cet événement une quinzaine d'uniformes furent confectionnés, et les accessoires de mercerie (galons, insignes, cols, bachis, ….) commandés à la Marine Nationale. Malheureusement pour des raisons peu identifiables, ce projet de défilé historique ne s'est jamais concrétisé.

Cependant, lors d'une de mes visites à l'IRP, j'ai remarqué la présence de curieux uniformes français. Le CPF L. Delprat, patron des Relations Publiques à l'époque explique qu'ils sont la reproduction fidèle des uniformes du Corps de Torpilleurs et Marins (1923-1927). Toutefois, il se dit navré de ne pouvoir les utiliser assez souvent, faute de personnel disponible pour les porter.

Bien plus tard, lors d'une réunion de travail chez le Conservateur en Chef du MRA, il est proposé aux quatre ASBL présentes au MRA (la SRAMA "Société Royale des Amis du Musée de L'Armée", la Section de l'Air, le Tank Museum, et la toute jeune Section Marine), d'animer la journée marquant le 75ème anniversaire de la présence du MRA dans les bâtiments du Cinquantenaire. Durant le tour de table, quand vient mon temps de parole, ne sachant pas vraiment que proposer, je tente de gagner du temps en expliquant que notre Force Navale qui vient de fêter ses 50 ans d'existence et qu'elle n'a pas de passé aussi prestigieux que les autres Armes. Tout en parlant se manifeste en moi la petite étincelle du souvenir. Les propos du CPF L. Delprat au sujet des uniformes des TP & M qui me reviennent à l'esprit. Par une intrépide pirouette j'accepte de participer à la manifestation avec un peloton reconstitué du Corps des Torpilleurs et Marins.
J’éprouve un sentiment de satisfaction, permettre à la Section Marine de prendre part à cet événement me paraît être une décision importante Elle symbolise sans aucun doute la première participation de la Section Marine à une activité collective au MRA.

Une fois seul je me rends compte de l'impétuosité de mes propos, il faut à présent trouver des solutions aux différentes questions qui se posent.
Est-ce que la Marine va accepter de me prêter ses uniformes?
Si elle accepte où vais-je trouver de quoi les "remplir"?
Une fois "remplis", comment les faire "évoluer"?
Si ils évoluent, avec quelles armes?
N'aurais-je pas plutôt agi par vanité ?

En réalité je n'ai pas de difficulté à convaincre le CPF L.Delprat d'accepter de me prêter ses uniformes. Quant aux figurants, après m'être adressé à différentes associations d'anciens de la Force Navale, plusieurs acceptent de prendre une place dans le peloton.

Un vent favorable porte à ma connaissance l'existence au MRA de fusils en quantité suffisante pour armer le peloton. Renseignements pris auprès des il ne s'agit pas d'une rumeur, les armes existent réellement.
Je prends rendez-vous avec l'adjoint du Conservateur en Chef, Monsieur Dubrunfaut, qui après avoir écouté mon discours, accorde le prêt des armes avec un enthousiasme peu dissimulé. Il trouve cette idée de reconstitution intéressante. Monsieur Dubrunfaut et moi-même sommes persuadés que les prestations d'un tel peloton permettront d'exporter une insigne image du MRA dans des sites extra-muros.

Animé d'une détermination inébranlable je considère que tout est prêt. Seuls quelques problèmes résiduels restent à résoudre. Parmi ceux ci il y a les paramètres incontrôlables comme celui du "temps qui fond comme neige au soleil". Nous avons déjà au moment des faits atteint la mi-juin et la prestation a lieu mi-septembre. En plus de cela, la problématique des vacances d'été amène à se poser une question de plus: "Serons-nous prêts?"

Reste en lice un ultime point à résoudre; quelle sera la personne qui pourra commander et entraîner le peloton ? Il faut savoir que le drill du maniement d'arme ainsi et des mouvements du peloton doit être celui en application en 1923. Le peloton doit avoir une impérative connotation historique, rien ne doit donc être laissé au hasard. Nous trouvons les informations indispensables dans le manuel d'instruction utilisé par les magisters de l'époque. Ce sera le 1MR. Denis Leponce qui relève le dernier défi en acceptant de mettre tout ce petit monde au pas.

Dès les premiers commandements il apparaît que chacun retrouve les réflexes nécessaires au maniement d'armes, il en sera de même pour le déplacement en groupe. Ces réflexes nous viennent en droite ligne des instructeurs de la DIP. Ils nous les avaient inculqués il y a bien longtemps, même pour certains dans une autre vie sans doute. Grâce à cet acquis quelques séances de drill suffiront aux partenaires du peloton pour être fin prêts.
Tous nous attendons soucieusement cette sortie en public. Nous réalisons que les dés sont jetés, plus rien ne peut arrêter la machine, nous passerons ou trépasserons.

Le peloton du Corps des Torpilleurs et Marins récoltera durant toute la journée anniversaire un vif succès auprès du public. Ce qui amènera au débriefing de la journée à poser la question de confiance aux acteurs qui se sont prêté au jeu de la reconstitution: "Faut-il oui ou non continuer à faire vivre le peloton ?". Le oui fera l'unanimité.
Je promets dès lors que durant les prochaines journées de la Marine à Zeebrugge le peloton défilera en compagnie de la Musique de la Marine. En vérité ce nouveau défi plaît à toute la bordée. Encouragé par l'enthousiasme de tous, le sentiment de solitude qui m'animait durant les débuts de cette saga disparaît définitivement.

Aujourd'hui, le peloton exécute des missions pour la Marine. Les différents chef de l'IRP Marine, ont offert au peloton ses lettres de noblesse en lui confiant un rôle lors de manifestations à vocation maritime ouvertes au grand public.

Nous sommes fiers de pouvoir soutenir ces actions publicitaires qui ont pour but de pérenniser et de faire connaître les traditions maritimes de notre pays.

Ces opérations répondent partiellement aux buts que nous nous sommes assignés. Le miracle du bénévolat, clairement établi ici, prouve que pour maintenir ce fragile édifice en place nous devons impérativement augmenter le nombre des participants du peloton.

Ensemble nous avons un long chemin à parcourir pour ouvrir au public une fenêtre donnant vue sur notre Marine.

Michel
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39929
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: L'histoire du Corps des Torpilleurs et Marins   Ven 12 Mar 2010 - 8:02

Michel, je déplace "l'histoire du Corps des Torpilleurs et Marins" dans la partie réservées aux association super

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Michel Verheyden
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: L'histoire du Corps des Torpilleurs et Marins   Ven 12 Mar 2010 - 8:05

Bonjour Olivier,

Je constate que tu es tôt sur le pont, si tu juges que cela peut faire l'objet d'une mutation vers un autre point de lecture cela ne pose pas de problèmes bien au contraire

A bientôt Michel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire du Corps des Torpilleurs et Marins   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire du Corps des Torpilleurs et Marins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Divers :: Les Associations, les Amicales et Musées de la Marine-
Sauter vers: