Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Sam 31 Oct 2009 - 15:36

Bonjour tout le monde, "jobic", un membre du forum "Ancien Cols Bleus et Pompons Rouges", m'a autorisé à poster sur notre forum les photos du désarmement des CMT français super

Citation :
"jobic" a participé à l'opération Southern Breeze en 90/91 pour le déminage du Koweït et il a gardé des bons souvenirs du commandant Kuippers et du Dianthus tete marin


Le 1er CMT français désarmé

Et le 1er à être désarmé est le CMT M649 Persée qui a été placé en position « en complément » le 30 mars 2009, puis « en réserve » le 27 avril 2009. Il a été retiré du service actif le 8 juillet 2009, et remis à la base navale de Brest pour déconstruction. Mais avant cela, il servira jusqu'en 2012, comme « réservoir de pièce de rechanges », au profit des autres chasseurs de mines tripartites.

Photos © jobic


le CMT Persée à Brest, mis en complément depuis le 30 mars 2009

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Mer 3 Fév 2010 - 13:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Sam 31 Oct 2009 - 15:38

jobic a écrit:
Interview de l'amiral (2S) Jouot, en charge des navires en fin de vie

Démantèlement des navires : « Nous sommes les pionniers dans ce domaine »

Changement de cap. Retirés du service actif, les vieux navires sont désormais démantelés en respectant l’Homme et l’environnement. Entretien avec l’amiral Hubert Jouot, chargé de la déconstruction des navires militaires à l’État-major de la Marine à Paris.

Doit-on parler de « démantèlement » ou de « déconstruction ». Quel est le terme approprié ?

Le mot « déconstruction » pourrait prêter à confusion en ce sens qu’il donne le sentiment qu’il s’agit simplement de déconstruire. Or on serait plutôt dans la « démolition ». Cependant, les deux mots sont synonymes, on peut les utiliser indifféremment. Nous les utilisons d’ailleurs dans le langage courant sans qu’il y ait la moindre connotation de différence entre ces deux termes.

Pourquoi la marine a-t-elle fait le choix du démantèlement et non celui de l’océanisation ?

Avec une vision volontariste et innovante, la marine a souhaité inscrire le démantèlement de ses navires dans une perspective de développement durable et de respect de l’environnement. C’est donc aujourd’hui, l’option privilégiée de la marine. Il faut bien comprendre que les métaux qui constituent les coques, acier et cuivre principalement, sont indéfiniment recyclables. Il serait dommage de ne pas utiliser ces matériaux directement accessibles. Par ailleurs, l’océanisation est extrêmement contrainte par la réglementation. Elle est pratiquement interdite en Atlantique comme en Méditerranée. En outre, vis-à-vis de l’environnement, il y aurait d’énormes précautions à prendre. Il faudrait tout d’abord faire une étude d’impact sur l’environnement et ensuite dépolluer le navire. La dépollution de navires représenterait alors un travail important et une charge financière qui serait sans doute plus lourde que le coût de la déconstruction elle-même.

Jusqu’à présent, les coques servaient parfois de brise lames en attendant leur destination finale…

Auparavant la « fin de vie » normale d’un navire était une période pendant laquelle il était utilisé comme magasin de pièces de rechange, ensuite on en faisait un brise lames, enfin il était utilisé comme cible de tir pour tester nos armes et entraîner nos équipages. Les années passant, nous avons pris conscience de tout l’intérêt de recycler les matériaux qui constituent ces navires et la « fin de vie » normale d’un navire passe désormais par la déconstruction. Quant à l’étape brise lames, nous allons prochainement y renoncer. Des études sont en cours pour, à terme, remplacer les coques qui assurent une fonction de brise lames par des ouvrages maritimes.

Quels sont les types de bâtiments concernés par le démantèlement ?

Ce sont des bâtiments désarmés, dont la marine n’a plus l’emploi et qui n’ont plus de potentiel. Les navires les plus anciens sont essentiellement des escorteurs d’escadre, des avisos escorteurs, des bâtiments de débarquement de chars, des navires qui constituaient l’ossature de la marine dans les années 1970.

Pour ces bâtiments, comment s’applique la politique de la marine ? Agit-on au cas par cas ou par généralisation ?

La politique générale de la marine c’est la déconstruction. Il est évident qu’il s’agit de rendre cette politique attractive pour les industriels. Nous allons donc nous efforcer de regrouper les navires en constituant des lots intéressants pour les industriels. Aujourd’hui cette stratégie est en cours de définition.

Pouvez-vous nous décrire les différentes phases de la fin de vie d’un navire, de son retrait du service actif jusqu’à son démantèlement ?

Il y a principalement trois étapes. La première, le désarmement du navire. C’est une phase de préparation. Un certain nombre d’équipements, de matériels sont retirés du bord. Ensuite, il y a une phase d’inventaire de produits polluants, de telle manière que lorsqu’on arrive à la déconstruction, on a l’assurance que le chantier qui sera retenu, a la capacité de traiter les polluants à bord, et qu’il n’exposera pas son personnel par méconnaissance. Troisième étape, c’est la déconstruction elle-même dans des chantiers spécialisés.

Où vont être démantelé les navires ? Par qui ? Quels sont les critères ?

Tout d’abord, en appliquant le cadre de la réglementation européenne nous nous limitons au périmètre de l’Union européenne. C’est une première condition. Une fois cette zone précisée, nous passons un marché public européen afin d’ouvrir le choix à la concurrence et de faire en sorte que les industriels se positionnent en apportant d’une part leur expérience et l’assurance que le navire va être correctement déconstruit, c'est-à-dire dans le respect de l’environnement et de la santé des personnels qui vont concourir à la déconstruction. Enfin, naturellement, cette ouverture à la concurrence facilite la performance économique.

Y a-t-il un message que vous souhaitez faire passer à travers cette nouvelle politique de la marine en matière de gestion des navires en fin de vie ?

Je crois que c’est un exemple concret de l’attachement que la marine marque à tous les aspects du développement durable. Et le changement de stratégie vis-à-vis de la fin de vie de ces navires, avec la déconstruction qui est une solution plus exigeante et plus compliquée, montre bien cette volonté de la marine d’aller de l’avant, d’innover. Nous pouvons même considérer que nous sommes les pionniers dans ce domaine.

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Mar 3 Nov 2009 - 12:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Sam 31 Oct 2009 - 15:44


Article Ouest France du 5 mai 2009

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Sam 31 Oct 2009 - 15:48

Poursuite du désarmement du Persée (photos prises le 19 juin 2009)

Photos © jobic

Vue arrière: la grue, le caisson de décompression et le système de manutention du sonar ont été prélevés, le numéro de coque est effacé .

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Sam 31 Oct 2009 - 15:49

Ensemble de la ligne d'arbres (comprenant les tubes d'huile de commande des pales d'hélice)


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Sam 31 Oct 2009 - 15:51

un des deux safrans prélevés


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Sam 31 Oct 2009 - 15:57

Vue de la plage avant, le canon de 20mm et le guindeau sont débarqués, les piquets de tente sont en place pour positionner le filet anti aviaire, les passages de cheminée de puits aux chaines sont obturés


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Mar 3 Nov 2009 - 0:26

Le Persée est sorti parfaitement étanche du bassin Tourville le 7 juillet 2009. Il est accosté sous le pont de Recouvrance au poste 3 face à la porte Tourville. La dernière cérémonie des couleurs aura lieux le lendemain.

Photos © jobic

Mise en eau du bassin.

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Mar 3 Nov 2009 - 0:30

Décollé de la ligne de tins pour la mesure de stabilité

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Mar 3 Nov 2009 - 0:31


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Mar 3 Nov 2009 - 0:32

Enlèvement de la porte du bassin

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Mar 3 Nov 2009 - 0:35

Le Persée accosté au poste 3 (sous le pont de Recouvrance face à la porte Tourville) en attendant la dernière cérémonie des couleurs demain, le 8 juillet 2009.

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Mar 3 Nov 2009 - 0:39

A bord du Persée, deux trois vues pour se faire une idée de ce qu'est une préparation de désarmement.

Photos © jobic

Le carré CDT avant

Après

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Mar 3 Nov 2009 - 0:42

La machine avant prélèvement

Après

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34533
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   Mar 3 Nov 2009 - 0:48

Le CIC avant

Après

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dossier : Désarmement et déconstruction de CMT français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Mine Warfare Ships - Navires de lutte contre les mines :: CMT : Chasseurs de mines - Mijnenjagers - Mine hunters-
Sauter vers: