Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Différence MSC/MSO et CMT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-luc V
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1531
Age : 66
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Différence MSC/MSO et CMT   Jeu 30 Oct 2008 - 10:06

N'ayant pas connu les CMT, est-ce quelqu'un qui a navigué sur les 3 types de dragueurs/chasseurs MSC/MSO CMT pourrait m'indiquer les différences essentielles de confort intérieur, sans dévoiler des secrets militaire bien entendu. Les données techniques je les ai déjà. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 32445
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   Jeu 30 Oct 2008 - 11:42

Salut jean-luc, j'ai fait les cmt mais, malheureusement, pas les dragueurs !

Mais bon, je suis allé plusieurs fois à bord des dragueurs (MSI, MSC et MSO) et les cmt, comme ils sont plus récents, sont biensur beaucoup plus confortable !

Béru qui a navigué sur MSI, MSC et sur CMT va nous dire les différences de confort intérieur entre ces types de navires super

beer

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
le Baron
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   Jeu 30 Oct 2008 - 12:31

je résume en vitesse :

MSO : navire simple et fiable , qui tient bien la mer avec une étrave qui coupe dans la lame , un système de contrôles des équipements simplifié au maximum ( alarmes des moteurs , systèmes de sécurité ) , confort aléatoire ( 30 paire de pieds qui puent dans un seul mess )

CMT : navire compliqué et souvent en panne , qui ne tient pas du tout la mer , qui bouge comme un bouchon , la machine est un véritable enfer , il y a 13 paramètres à remplir avant de pouvoir démarrer ton propulsion principale , si une des conditions est manquante , tu peux réparer avant de démarrer ...

Par contre , les mess sont beaucoup mieux , plus aérés ...

gros défaut : il n'y a pas de bière à la pompe ...

dans les deux cas : les équipages sont des cochons infâmes qui se vautrent dans la boisson et le stupre dès que la première amarre est mise sur une bitte à quai Smilie 60

TSHAW !

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 32445
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   Jeu 30 Oct 2008 - 12:42

Voilà un bon résumé le Baron, surtout dans les deux cas big thump up

beer

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
beru2
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 53
Localisation : quievrain
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   Jeu 30 Oct 2008 - 12:44

Niveau comfort, les Msi's batent tous les records. Un poste avant où dort l'équipage ( 8 lits) indecis , mais aussi où il mange, Smilie 09 et qui communique avec la cuisine, la salle radio et le wc(à pompe) Smilie 18 . C'est là aussi où il se lave dans l'évier communautaire bouh ( pas de douches). Mais c'est ce type d'incomfort qui génère une ambiance et une complicité avec tout l'équipage. Smilie 73 Tout le monde dans la merde et basta Smilie 57 oui chef . me suis jamais autant amusé que sur les Msi's. Le cadre n'était pas vraiment mieux placé. Pour qu'ils aient de l'eau, la bonne volonté de l'équipage était nécessaire car c'est une pompe à main en cuisine qui leur envoyait la ration journalière d'eau potable. salut Mais même système de toilettes, pas de douches, etc. Donc, tout le monde dans le même merdier. Ambiance au top.
Les Msc's, c'est déjà 2 étoiles en plus par rapport aux Msi's pause café . Assez d'hommes pour faire 2 bordées, des douches, des mess un peu plus spacieux(env 25 homme chez les matelots si mes souvenirs sont bons), un endroit pour manger, un autre pour picoler Smilie 32 Smilie 53 et en cas de trop-plein, le gerbi-gerbi mr green Smilie 60 était plus discret.
Mais les Cmt's, le Ritz sur mer. Mais olivier en parlera mieux que moi, ses souvenirs étant plus récents. belgique frites accordeon
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 32445
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   Jeu 30 Oct 2008 - 13:15

Béru, récent je ne sais pas ça fait 20 ans quand même Smilie 53

Bah, à l'époque le cmt c'était un hotel, question confort c'était le top. Mais c'est vrai que le cmt ne tient pas la mer et mieux vaut ne pas souffrir du mal de mer parce que Smilie 60 J'ai eu de la chance, j'ai fait le Golfe persique où la mer est calme smoke
Aussi non question boulot (pour moi le sonar) c'était super, dans le détroit d'Ormouz on a trouvé tout un tas de saloperie en métal sur le fond mais pas de mine !

Mais bon, je crois que le confort d'un navire correspond à l'époque ! Les navires d'aujourd'hui offre un confort individuel de plus en plus poussé mais ,comme l'a dit béru, si le confort c'est bien c'est aussi à cause de lui que les gars à bord sont de plus en plus individualiste et préfères se retirer seul au calme plutôt que de faire tout ensemble et en groupe !!!

beer

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Pat
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 63
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   Jeu 30 Oct 2008 - 14:47

Salut tout le monde, salut

je n'ai pas connu les cmt's Smilie 44 mais je suis monté sur l'un d'eux aux journées portes ouvertes et n'ai bien entendu pu visiter que ce qui était permis de visiter. Si un comfort certain a été apporté par exemple à la salle à manger, il est pratiquement impossible de se croiser dans les coursives et j'ai vraiment eu le sentiment d'être compressé carton jaune , ce qui ne doit pas être folichon pendant deux ou trois semaines en mer sot . Sur le Veurne MHC, c'était petit, moins confortable mais convivial Smilie 53 . La classe qui m'a le mieux plue, c'est l'MSO beer , le juste milieu rapport équipage/place Basketball . Les MSI's Smilie 16 , même si pour l'ambiance c'est bien, pouvoir se reposer de temps à autre pleure n'est pas du luxe... Sleep

A+ drunken beer Smilie 32 Smilie 53
Pat
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc V
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1531
Age : 66
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: confort   Jeu 30 Oct 2008 - 15:58

ah oui Beru, je me souviens maintenant que tu me dit sur les MSI de la pompe pour l'eau de la cuisine, comme radio l'avant j'ai souvent mis la main a la pompe. Je me rappelle aussi que les pauvres matelots a l'avant avaient les couchettes mouillées malgrè les cirés l'eau coulaient toujours du pont avant a travers le hatch. Les descentes de quart a 4 heures du matin sur les MSO dans le mess avant, ou 36 odeurs de toutes sortes m'attendait, j'ai plus d'une fois j'ai pris mon matelas que j'ai installé dans près des émetteurs de la station radio et en sans clim en méditerranée. . Et les toilettes à l'avant des MSC par gros temps il fallait s'occrocher ferme et avoir une grosse envie. Je suppose qu'il y a la clim sur les CMT.
Mais c'est vrai que j'ai connu du gros temps avec les 3 types MSC, MSI et MSO, j'ai eu 2 fois force 12 avec le Dufour, mais je n'ai jamais eu peur, j'ai toujours eu une grande confiance auss bien aux bateaux qu'a mes collègues et ca c'est important.
Revenir en haut Aller en bas
jms
Quartier-maître chef
Quartier-maître chef
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 75
Localisation : wandre-liege
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   Jeu 30 Oct 2008 - 18:12

J'ai fait plusieurs années (fin 1961 a fin 1964) sur le MSI "ougree" et eu l'occasion d'aller plusieurs fois dans le golf de Gascogne, jersey, alderney bref ou personne d'autre n'aurait voulu aller affraid , et bien là je m'en souviens , surtout attaché vu le mauvais temps par deux corde ancrée au membrures de la bâche de la passerelle pour ne pas lâcher la barre
De plus étant manoeuvrier de dragage, timonier , artilleur , stewart j'avais des journées bien remplie.
Revenir en haut Aller en bas
Pat
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 63
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   Ven 31 Oct 2008 - 9:41

Hello,

Je me souviens d'un voyage avec le Veurne vers Rouen, sur la seine, nous montions de garde par couleur. En repos à ce moment là j'étais allé discutter avec un copain qui lui était de garde tout à l'arrière dans le store, à la barre de secours. Se pointe alors un autre pote, Stuart du vieux, qui, dans la conversation pose la question à deux balles "tiens, comment est-ce qu'on enclenche la barre de secours si nécessaire?". Ni une, ni deux mon pote qui était de garde, enclenche la barre de secours et en donne un grand coup à babord. Un énorme navire venait juste en sens inverse, prèt a nous croiser. le vieux, qui était à la timonerie à ce moment là, n'a eu que le temps de mettre les deux moteurs en full arrière pour éviter la cata, puisque quand on enclenche la barre de secours, la barre à la timonerie ne fonctionne plus, mais ca, mon pote, il ne le savait pas. Ils n'ont jamais su se qui s'était passé exactement, je crois que je n'ai jamais plus monté une échelle aussi vite de ma vie. Le type qui était juste à ce moment là au chiotte à l'avant s'en souviendra aussi toute sa vie(lol)

A+
Pat. beer beer
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 32445
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   Ven 31 Oct 2008 - 14:50

Pour ce faire une petite idée des différences de confort entre les différents types de navires, voici quelques photos prises à bord :


mess matelots d'un MSI (Ougrée)

Photo de Béru

mess matelots d'un MSC (Heist)

Photo de "steyaert thierry"

mess matelots d'un MSO (Breydel)

Photo de http://users.telenet.be/m907_artevelde/WebsiteM906/

mess matelots d'un CMT (Bellis)

Photo de Béru

mess matelots d'une frégate (Wielingen)

Photo de Eric Gheys

mess matelots du zinnia

Photo de monsblot

beer

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Doggy
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1399
Age : 51
Localisation : Royaume de Belgique
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   Mar 18 Nov 2008 - 17:38

jean-luc V a écrit:
N'ayant pas connu les CMT, est-ce quelqu'un qui a navigué sur les 3 types de dragueurs/chasseurs MSC/MSO CMT pourrait m'indiquer les différences essentielles de confort intérieur, sans dévoiler des secrets militaire bien entendu. Les données techniques je les ai déjà. Merci d'avance.

j'ai pas pu naviguer sur MSI - fallait être B3 télégraphiste max', et je suis sorti comme B2, d'où
par contre, j'ai eu la chance de faire les 3 autres
le Spa, 5 MhSO et 4 CMT

côté ambiance, j'ai toujours réussi à trouver mon goût

côté résumé, le Baron a donné un excellent exposé scientifique de la plus haute teneur (en houblon) garantie par l'académie de Ouagratou (c)

Les CMT ont été réalisés à 3 pays ensemble, dont un seul avait encore une bonne expérience de la lutte anti-mines en haute mer, à savoir la Belgique. Mais pays ayant le moins à dire dans le projet.
Quand on essaye d'avancer sur les ponts d'un CMT, on voit le problème, c'est pas conçu pour du travail de longue haleine et dans nos eaux. Le Golfe Persique, ok, la Baltique (quand elle est calme), ok, mais sinon..
Côté électronique, trop de fragilité. Le sonar d'un MhSO savait descendre en dessous des couches de températures & salinité de mauvaise qualité pour la visualisation des cibles. Pas celui du CMT, puisqu'il est "de coque." Bon, ils ont récemment pallié à ce problème avec le sonar Bofors embarqué, c'est un progrès. Il n'empêche, on a fait de la chasse aux mines avec nos MhSO dans des temps où le CMT ne ferait pas un ras-pers.

Le confort des 30 pieds qui puent dépendait aussi du 1LT et du vap' - une bonne discipline côté hygiène et des narines pas trop sensibles et ça allait. Le vap' qui fonctionne et l'eau douce était en suffisance, donc aussi pour les douches.
Très agréable de se faire 30 minutes de douche bien chaude à minuit, avant de monter de quart minuit-six (pour se remettre des pintes de la cantine officielle 18-22h ou des bars clandestins 22h23h30 beer bravo

problèmes des 2 navires, l'intégration électronique entre matériel de communication et de chasse aux mines. C'est récurrent, dans toutes les marines d'ailleurs, que cette absence de concertation et de développement commun. On achète l'émetteur chez machin, le sonar chez truc, on installe le tout et on découvre ce qu'on sait depuis le milieu des années 70', que certaines fréquences brouillent le sonar. Me souviens que chez les Anglais (voir l'article sur leur Hunt Class), j'ai carrément vu des écrans "blancs" quand on émettait... sur le M906 Breydel, en chasse aux mines, avant de pouvoir émettre, on devait demander l'autorisation au commandant, le 1LV Jacques Rosier. Comme il montait de quart en moyenne 20h sur 24h (authentique et strict minimum en plus), et que quand il était sur son lit, c'était la porte à côté de la station radio, facile de le trouver pour ça.
Sur MhSO, on avait la chance d'avoir un 2ème émetteur situé tout à l'arrière du navire (windlass room / emergency radio room), dont l'antenne était mieux placée, et le cablage moins proche de ce qui partait au CIC. Sur CMT, tout étant hyper compact, pas de bol.

usage perso' des lieux :
la station radio d'un MhSO est incomparable. Celle d'un MSC c'est pour une personne, son unique récepteur, son unique émetteur, et son bac de pils. Un MhSO, c'est Byzance. On monte à 2 de quart et on a autant de place que la station radio d'une frégate E71! D'où ça offrait des possibilités infinies d'utilisation, permettant de pallier à la petite taille de l'armoire et l'absence de place pour stocker les vêtements sensibles (service dress & képi) (& fringues civiles pour aller faire la bringue)

la station radio d'un CMT, ça dépendait l'imagination du télégraphiste. Par exemple, sur le M920 Iris, dans le Golfe, j'avais carrément installé un hamac en travers du bazar, la tête à hauteur de la trappe dans la porte, juste bien placé pour utiliser mes 2 télex, atteindre mes bouteilles dans le coffre du crypto, filer les messages au signaleur qui montait à la passerelle, etc. Le pied bouh
accordeon Smilie 02 Smilie 32

côté qualité du matériel, les vieux récepteurs & émetteurs Siemens étaient certes plus difficiles à manier - fallait s'y connaître, quoi! - mais quand c'était bien calibré, nickel, rien à redire. Sauf peut-être un problème, inconnu du CMT quand il avait sa clim' en état (hein Olivier!), la surchauffe du matos en très intense usage. Avec le M904 De Brouwer en Norvège, on montait de quart en short & t-shirt, avec une buse d'aération rajoutée à partir de l'escape hatch donnant sur la passerelle à babord, branché sur le système de cryptage des télex. Il faisait 35 à 40° et il ne le supportait pas. Moi oui, une trop belle excuse pour boire des pintes!
Les longues antennes filiaires de réception HF des MhSO permettaient aussi d'obtenir des résultats appréciables. Là aussi, on voit le matériel prévu pour aller travailler "en eaux profondes" - "Duc in altum," telle était la devise du De Brouwer - donc pas pour rester à utiliser des fréquences côtières. Comme dans tous les pays du monde, jamais les "télégraphistes pratiquants" ne sont conviés quand il faut du nouveau matos, uniquement les "pièces d'inventaire de staffbloc", d'où fatalement, on ne doit pas s'attendre à des choix cohérents. Le CDG, en France, a son système radio souvent en pétard, c'est bien connu... les planqués du staff qui ont choisi ce brol ont des cousins Anglais faisant la même chose à la RN, assurément.

niveau fonctionalité de station radio (et du restant du navire), quand on voit toutes les adaptations et bidouilles qu'on devait faire avant de partir pour un MOST, pour ne pas s'y ramasser remarques sur remarques côté sécurité, on voit que les MhSO ont été conçus par des marins ayant connu 2 guerres - la 2ème mondiale et la Corée. Tout y était conçu pour être efficace, solide, résistant à l'usure et aux chocs. Le moindre détail était pensé en fonction de l'usage de marine de guerre, pas de croisière. La différence.. Mais c'est vrai que quand on regarde certaines frégates modernes (de diverses marines), on peut aussi voir que le confort a été bien pensé, mais l'usage et la solidité.. on peut en douter..
marin question

Rien ne sait se refaire une fois que la vie a tourné une page. Rien, sauf dans les rêves... alors allons-y, rêvons : je repars avec les MhSO demain matin, direction la Mer Égée!

Revenir en haut Aller en bas
http://zm-fn.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Différence MSC/MSO et CMT   

Revenir en haut Aller en bas
 
Différence MSC/MSO et CMT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Questions techniques sur les navires et le matériel de notre marine-
Sauter vers: