Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 LE FAUX SOIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M903
Lieutenant de vaisseau de 1e classe
Lieutenant de vaisseau de 1e classe
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 55
Localisation : Rebecq (Bel)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: LE FAUX SOIR   Sam 13 Sep 2008 - 20:25

Je viens de déménénager et de retrouver le faux soir qui appartenait à mon père.



Le faux Soir est un faux numéro du journal Le Soir publié le 9 novembre 1943 par le Front de l'Indépendance, une organisation de la résistance belge. Utilisant contre l'occupant nazi l'arme de l'humour et de la dérision, le faux Soir fut, outre un acte de résistance qui coûta la vie à certains de ses acteurs, une illustration de l'esprit de dérision belge et de la zwanze bruxelloise.

Le Soir volé
Pendant la Seconde Guerre mondiale, "Le Soir" avait cessé de paraître le 18 mai 1940, quelques jours après l’invasion allemande, mais fut relancé par des journalistes collaborateurs comme Horace Van Offel et Raymond De Becker avec l’aval de l’occupant allemand. L'auteur le plus notoire à publier dans ce qui sera connu comme le Soir volé est sans doute Hergé, avec "L'étoile mystérieuse". Malgré son aspect propagandiste, le Soir volé avait un tirage confortable de 300 000 exemplaires (à comparer avec un peu plus de 90 000 actuellement).


Le Front de l'Indépendance
Le Front de l'Indépendance, ou « F.I. », est un mouvement de résistance belge fondé en mars 1941 par le docteur Albert Marteaux (communiste), l'abbé André Roland et Fernand Demany, dont le but était de réunir les Belges résistants de toutes opinions et tendances. À la fin de la guerre, le comité national du F.I. réunirait des représentants d'un grand nombre d'organisations résistantes telles que l' armée belge des partisans, les milices patriotiques, Wallonie indépendante, Rassemblement national de la jeunesse, ainsi que les principaux partis et syndicats du pays.

Grâce à ces diverses organisations, le F.I. met en place des opérations de sabotage, des chaînes d'évasion, un service de faux documents, et diffuse 250 publications clandestines différentes.
source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Faux_Soir
Revenir en haut Aller en bas
http://passionbateaux.doomby.com/
 
LE FAUX SOIR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Vos reportages photos (autre que sur la marine)-
Sauter vers: