Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 La marine belge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 16:52

salut

voila ce que j'obtiens avec mon exemple

Ceci est le cache Google de http://www.marinebelge.be/pages2/navy_40.html. Il s'agit d'un instantané de la page telle qu'elle était affichée le 23 janv. 2011 12:26:02 GMT. La page actuelle peut avoir changé depuis cette date. En savoir plus

Version en texte seul
Les termes de recherche suivants sont mis en surbrillance : marine belge godetia
[./marine_royale.html]
[./marine_de_l27etat.html]
[./lac_tanganijka.html]
[./corps_des_torpilleurs.html]
[./corps_de_marine.html]
[./royal_navy.html]
[./force_navale.html]
[./accueil.html]
[./navires_ecole.html]
[./yachts_royaux.html]
[../pages/index_cfl.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Lieutenant de Vaisseau Victor Billet
Royal Navy Section belge
Historique 1940

* Après la Campagne des dix-huit jours et la retraite des Alliés à Dunkerque, quelques 300 marins belges, anciens officiers, sous-officiers, matelots et surtout un grand nombre de jeunes mobilisés ont pu gagner l’Angleterre.

Dès septembre 1940, est créée en Angleterre à l’initiative d’un officier belge de la Marine de l’Etat, le Lieutenant Victor Billet, une "Section Belge de la Royal Navy", sous les auspices de notre gouvernement et avec l’aide de l’Amiral Sir Gérard Charles Dickens, principal officier de liaison de la flotte.

Historique 1941

* Dès 1941, l’Amirauté britannique autorise un certain nombre de marins belges à servir dans la Royal Navy, soit à bord de petits bâtiments auxiliaires comprenant des chalutiers venus de Belgique, des yachts armés et autre "poussière navale".

Certains de nos compatriotes embarquent sur des bâtiments de ligne, croiseurs, destroyers et même des sous-marins.

* En vertu d’un accord entre notre gouvernement à Londres et l’amirauté britannique, les belges dans la Royal Navy constituent une section spéciale que vient grossir un millier de jeunes volontaires échappés de notre pays occupé. Les belges enrôlés peuvent être libérés du service militaire, à condition d’opter pour la "S.B.R.N.".

Le recrutement s’opère dans les principaux ports du Royaume-Uni à l’intervention des commissaires maritimes et des officiers de liaison de la Marine belge, il est également assuré par l’administration centrale de la Marine établie à Londres, Belgravia Square.

L’instruction à terre des recrues débute dans les centres HMS Royal Arthur, HMS Scotia et HMS Raleigh où chacun doit assimiler les rudiments de son nouveau métier. Les hommes sont ensuite sélectionnés d’après leurs aptitudes. Les candidats canonniers, signaleurs, télégraphistes, chauffeurs, stewards, infirmiers reçoivent en outre une formation technique dans des établissements spécialisés.

La durée de l’entraînement atteint pour certains presque 36 à 40 semaines, mais au terme de cet écolage, chacun est à même de remplir sa fonction à bord d’une unité de guerre moderne.

La Section belge est donc fin prête et voit à ce moment ses rangs se grossir des 40 cadets du navire école "Mercator" que le conflit avait bloqué dans le fleuve Congo. C’est une petite force de 400 hommes dispersés, en raison de stages de spécialisation, à bord de nombreuses unités britanniques (porte-avions, croiseurs, destroyers).

C’est ainsi que des navires belges prennent part à une série d’opérations célèbres et y perdent parfois la vie, comme le matelot Vervliet tué lors du torpillage de son escorteur "Ullswater" par une vedette allemande.

Départ des marins belges pour l'Angleterre
Historique 1942

* Le Lieutenant Victor Billet quitte la S.B.R.N et prend part à la chasse au cuirassé "Bismarck". Il sert ensuite dans les forces côtières et participe à diverses opérations amphibies. Embarqué pour le célèbre raid sur Dieppe à bord du LTC 159, il est porté disparu le 19 août 1942.

C’est au début de l’année 1942 que les corvettes "Godetia" et "Buttercup" sont transférées à des équipages belges. Elles vont naviguer pendant toute la guerre sous double pavillon belge et britannique.

Les deux corvettes sont soumises en Ecosse à une préparation intensive sous le commandement du Commodore Stephenson, responsable de l’entraînement des escorteurs. Elles sont ensuite rattachées au groupe B5 du commandant Boyle qui opère dans l’Atlantique Nord et les Antilles, paradis des sous-marins allemands. Jusqu’à la fin de l’année, les belges vont escorter les convois de Cuba vers New-York, Key West et Trinidad.

La Section belge dispose également de trois patrouilleurs: "Phrontis", "Kernot" et "Electra".

Le 28 décembre, un convoi quitte Trinidad ; son escorte comprend le destroyer "Havelock" chef du groupe B5 et les corvettes "Pimpernel, "Saxifrage" et "Godetia". Dès le départ, le "Godétia" doit ramener le neuvième pétrolier resté à la traîne. Le 9 janvier, l’attaque se déclenche, pendant trois jours, les "Grauen Wolfe" harcèlent le convoi, jour et nuit, et coulent, sans subir eux- mêmes aucune perte, sept des neufs pétroliers. Pour les escorteurs, les contre-attaques alternent avec le repêchage des naufragés, et il faut faire vite car l’équipage distingue parfois, dans l’eau claire, la silhouette d’un requin.

Lors d’un sauvetage, le canot de la corvette "Godétia" arrache aux flammes l’équipage du pétrolier "British Dominion". Les anglais une fois en sûreté confondent les marins belges, parlant flamand, avec des allemands et dédicacent la photo de la corvette: "Al’officier allemand qui nous repêche". Les rescapés du convoi atteignent finalement Gibraltar.

L'arrivée des nouvelles recrues à HMS Royal Arthur
Remise du paquetage
Ravitaillement à Key West Floride
Historique 1943
Au début de 1943, le "Godétia" rejoint l’Angleterre puis, après une période d’entretien et de congé pour l’équipage, retourne dans l’Atlantique.

Le 5 mars 1943, le "Godetia" et le "Buttercup" prennent part à la défense du convoi SC 122, une douzaine d’escorteurs tentent de protéger, dans une tempête épouvantable, deux convois contre trois meutes de "U-Boots" Le "Godétia" récupère ainsi 165 naufragés, échappe à une torpille et attaque un U- Boots en surface.

Du 16 au 19 mars, 21 navires marchands du convoi SG 122 sont coulés : au total, 141.000 tonnes. Quatre jours plus tard, le reste de la flotte atteint enfin Greenock.

En mai 1942 les cinq premiers belges arrivent à bord du MMS 188, un dragueur de mines qui est encore en construction au chantier naval Noble. Le reste de l’équipage britannique va être progressivement remplacé.

Le MMS 188 fait partie de la 118 ème flottille de dragueurs de mines, dont la base est HMS Epping. Un deuxième dragueur, le MMS 191, armé également par un équipage belge va rejoindre la flottille. La flottille est commandée par le Capitaine de corvette Shepherd RNR. Lorsque ce dernier doit être remplacé le 1 mars 1943, le choix se porte sur un officier belge, le lieutenant de vaisseau L. Petitjean.

Pour les marins qui viennent des corvettes, les missions des dragueurs de mines semblent obscures et peu prestigieuses. Pourtant les dragueurs de mines vont jouer un rôle important dans l’effort de guerre des alliés.
Le HMS Godetia et HMS Buttercup
Historique 1944
Les brillants états de service de la Section belge au sein de la "Harwich Minesweeping Force" seront illustrés par l’Amiral Baillie Graham au cours d’un discours qu’il tiendra en 1944 à l’occasion de la fête nationale.

Le Godetia participe à un groupe de chasse dans le Golf de Gascogne, puis en Méditerranée et retrouve le Buttercup pour le débarquement Alliés aux Açores.

Les deux corvettes sont entraînées pour le débarquement de Normandie. Du 6 juin au mois de juillet 1944, le Buttercup patrouille devant la tête de pont alliée, chargée d’arrêter les attaques des vedettes, des sous-marins de poche et des canots explosifs.

Après le débarquement, le Buttercup et le Godétia retournent dans l’Atlantique Nord, pour escorter des convois.
Le 16 décembre 1944, le Godétia est remis à l’Amirauté Britannique et le 20 décembre, c’est au tour du Buttercup.

Le 8 septembre 1944, les troupes alliées reprennent Ostende et le 5 octobre, la 118ème flottille de dragage rentre au port.

Mes MMS entreprenent alors, sous le feu des batteries ennemies de Zeebruges, encore occupée, le nettoyage de nos eaux territoriales jusqu’à hauteur de Walcheren afin d’ouvrir la route aux futures forces de débarquement. Pendant ce temps-là, le port d’Ostende recommence peu à peu à fonctionner et les marins belges retrouvent un casernement dans notre pays.
Photo prise à bord du HMS Buttercup à l'arrière le HMS Rodney
Le jour J, le Hedgehog à l'avant-plan du Buttercup
Historique 1945
Le 8 mai 1945, c’est enfin la capitulation de l’Allemagne et la fin de la guerre, mais non la fin des opérations de déminage qui vont encore durer plusieurs années.

Le 20 mai 1945, l’Amirauté britannique adresse son message d’adieu à la Section belge.

La "SBRN" dépendait opérationnellement de l’Amirauté. Administrativement, elle est rattachée à la Régie de la Marine (Gouvernement de Londres). Le "Mutual-Aid" l’a pourvue en navires et équipements et l’a soutenue financièrement. Toutefois, ces accords nés de la guerre vont cesser le 8 novembre 1945. L’Administration de la Marine se voit dès lors dépositaire de cette poignée de marins.

Dès juin 1945, Monsieur H. De Vos, Directeur Général de l’Administration de la Marine de l’Etat, entend doter la Nation d’une marine de guerre. Dans ce but, il faut avant toutes choses s’assurer des appuis politiques et trouver auprès des représentants de la Nation des partenaires convaincus. Les circonstances sont, cette fois, favorables !

Le 6 juillet, la Section belge compte 77 officiers, 378 sous-officiers et marins recrutés avant octobre 1944. Mille nouvelles recrues engagées entre le 29 décembre 1944 et le 28 juin 1945 sont réparties dans les camps d’entraînement de la "Royal Navy". Il y a aussi 175 chauffeurs de véhicules. 1.600 hommes servent donc dans la Section belge, qui se voit confrontée avec les problèmes de démobilisation, tant parmi les officiers que parmi les matelots.

A la suite de l’ajournement, au conseil des ministres, du projet de la création de la Force Navale, une étude visant à créer une marine de guerre est entamée

C’est le 1er février 1946, qu’un arrêté du Régent constituera la Force Navale belge.


olivier contacte le webmaster il a surement une copie et propose lui de les héberger dans les rubriques de notre site si cela t'arrange bien sur


a+
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35669
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 17:08

Et d'après le cache google, la dernière fois que le site a été accessible c'était le 23 janvier 2011 !

Espérons que le site soit réactivé bientôt parce qu'il était très complet jap

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 17:17

Salut olivier

non la date change pour chaque sujet la sauvegarde de google serait de 30 JOURS

SANS CERTITUDE MAIS PLUS DE PHOTOS CONTACTER WEBMASTER lui prposer

d'intégrer son site dans le forum c'est le meme sujet

A+
Revenir en haut Aller en bas
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 59
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 18:13

super ok les mecs le nain de jardin se renseigne demain a didier pour savoir le pouquoi le 404 no fot et vous transmetterai sa réponse bisous a tous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 18:20

BONJOUR GEOrGES

josuah cherche des insignes képi officier j'en ai vus au shop du mra

pourrais tu confirmer

déja que tu est seul et on t"ajoute des missions

merçi d'avançe
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4885
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 18:30

olivier a écrit:
VALKIRI a écrit:
j'ai toujours la même réponse 404 not found + nginx/0.6.32 aussi bien sur Firefoxe que sur IE8 alors ma question est la suivante est-ce la bonne adresse? en regardant sur Goggle je vois qu'il existe un programme portant le nom nginx/0.6.32
Que faire help Merci pour ton aide. Salut
Salut VALKIRI,

Il n'y a rien à faire malheureusement, c'est le propriétaire du site qui soit a carrément arrêté son site en ne renouvellement pas son hébergement ou alors il a oublié de renouveler l'abonnement annuel de son nom de domaine "marinebelge.be"

Je ne vois pas d'autre explication !


L O olivier et les autres membres du Forum intéressé par le site "Marine Belge".
Comme tu le dit en page 1 le propriétaire semble être Didier Mangelinck est-il toujours a ZSIRP ? où est-il démob(pension)
sur son Forum tu essaye de le contacté depuis le mois d'aout
mais "sans succès"je ne vois pas de réponse.
Le site "marinebelge" contient un énorme patrimoine de NOTRE Force Navale .Le MRA ne pourrait-il pas le récupéré ;je vois que Nain de jardin a souvent contact avec Didier une piste à suivre? ----on parle de domaine a"vendre"(ref goggle)
mais qui "payait" le site avant: Didier?: ZSIRP?(composante navale)où un sponsor???----quel est le cout annuel d'un domaine?---Nous ne sommes pas parvenu a sauvé un seul navire mais peut-on sauvé ce patrimoine de photos -document-vidéo ect..;parmi les membres du forum encore en service actif pourriez-vous contacté Didier qui semble être l'homme clé du système. Alors FIND--ZOEK--TROUVONS -le
plus de renseignements possible pour maintenir ce site en vie
Quand pensez-vous? Merci de votre aide Salut

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 18:37

salut valkiri

domaine a vendre c'est l'adresse internet et non son contenu

j'ai proposé a olivier si le proprio du site est d'accord ainsi que lui

d'intégrer les pages de marinebelge dans notre site ???

a+
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35669
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 18:50

L'année passée, j'ai rencontré par hasard Didier Mangelinck au musée de l'armée à Bruxelles, et on a discuté ensemble de son site et de notre forum, et ce jour-là il m'a dit qu'il aimerait remplacer le forum du site marinebelge.be par notre forum, c'est à dire que sur son site lorsque quelqu'un aurait cliqué sur forum, il se serait retrouvé sur notre forum. En fait, il voulait faire cela parcequ'il disait que son forum n'était pas assez vivant alors que le notre était très actif, je lui ai dit que c'était une bonne idée et qu'il n'avait qu'à me contacter par e-mail via le site pour l'on voit un peu comment on allait s'y prendre mais finalement il ne m'a jamais contacté et on ne s'est plus revu depuis !

En tout cas, ça m'étonne que son site ne soit plus en ligne parcequ'il était souvent dessus hum

VALKIRI, pour le prix de l'hébergement du site, cela dépend de l'hébergeur mais par exemple ici c'est 1,20 € par mois (avec le nom de domaine offert) : http://www.hebergeur-discount.com/hebergement.php?gclid=COKwoeqdjacCFcxO4QodeRDQeA

Mais attendons d'avoir des nouvelles de Didier Mangelinck via notre ami Georges jap

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35669
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 18:53

MIKE, c'est une idée mais on va d'abord attendre de savoir ce qu'il se passe jap

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 18:56

bravo olivier

voila qui pourrait tout arranger une intégration

j'espére que tu as une sauvergarde du site complet

j'ai essayé avec un aspirateur de sites mais ilfaut prendre rubrique par rubrique

7OOOO MESSAGES TU IMAGINES

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35669
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 19:13

Non, je ne sais pas sauvegarder moi-même le forum, c'est forumactif qui s'occupe de cela mais il ne donne jamais la sauvegarde !

Maintenant, dans le cas où Didier voudrais arrêter complètement son site ? Dans ce cas (uniquement), comme l'a dit VALKIRI, on pourrait demander à Didier si on peut reprendre son site à notre compte et continuer à le mettre en ligne, pour cela il suffit juste de prendre un hébergeur pour y mettre tout le contenu du site (pages html, les photos, vidéos, etc...) + un nom de domaine comme marinebelge ou tout simplement belgian-navy.be super

Mais attendons d'avoir des nouvelles de Didier Mangelinck via notre ami Georges jap

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 19:28

olivier

je pense que pour la facilité une intégration dans belgium navy serait plus simple pour les utilisateurs et visiteurs petit a petit gros boulot pour les adlinistrateurs

plus de bureau avant 6 MOIS NI DE VISITES SPORTIVES SLOVENES lol!

DE TOUTE FA9ON FAUT ATTENDRE je suis néanmoins optimiste il faudrait songer a ce que tu aies ta propre sauvegarde c'est trop important un crash sur leur serveur
et tout est fini faut y penser l'informatique n'est pas trés fiable


A+
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35669
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 19:40

Je ne sais pas pourquoi le site marinebelge.be n'existe plus pour le moment mais dans l'hypothèse ou Didier aurait jeté l'éponge pour une raison ou une autre et qu'il soit d'accord de nous le céder, dans ce cas, si on le reprenait, alors il faudrait absolument qu'il reste un site et donc il ne faut surtout pas le disperser sur le forum !

Pour la sauvegarde c'est impossible, forumactif (le concepteur du forum) ne permet pas de faire cela, ils font des sauvegardes eux-mêmes mais ne les donnent jamais aux administrateurs des forums !






_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 19:53

CA FERAIT 2 sites a gérer BONNE CHANCE

heureusement il y a peu de polémiques sur belgian navy ni aucune chamaillerie

quant a la sauvergarde il y a des logiciels qui le font ce serait toujours ça de préservé
si ton hébergeur cessait ses activités pour une raison ou l'autre ou était racheté
par une autre société courant dans le domaine de l'informatique

caramail qui était excellent a mon avis a été racheté par lycos et puis cessation

j'insiste il faut que tu aies ta sauvergarde du site

vais explorer les meilleurs aspirateurs de sites et te dirai quoi

A+
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35669
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La marine belge   Mer 16 Fév 2011 - 20:07

MIKE a écrit:
CA FERAIT 2 sites a gérer BONNE CHANCE
Ça ne changerait rien, marinebelge resterait un site et il suffirait juste de mettre en ligne le contenu (ensuite plus besoin de s'en occuper sauf d'éventuelles mise à jour,
et l'autre resterait le forum du site et continuerais comme maintenant super

Pour la sauvegarde, je n'ai pas accès à la base de données et donc il est impossible de récupérer la base de donnée du forum !

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La marine belge   

Revenir en haut Aller en bas
 
La marine belge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Liens Internet @ Web links-
Sauter vers: