www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis Bouton10  ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis Goog_l10  
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €
Le Deal du moment : -22%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
34.99 €

Partagez
 

 ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mataf
1er Quartier-maître chef
1er Quartier-maître chef
Mataf

Nombre de messages : 76
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2014

ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis Empty
MessageSujet: ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis   ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis EmptyLun 3 Jan 2022 - 16:30

ATHOS la traque des collaborateurs belges à la solde des Nazis

par Yves Moerman & Véronique Sapin

Préface du Ministre Herman DE CROO, Ancien Président de la Chambre, Député

Aux éditions Jourdan Belgo-Belge pour février 2022

Durant l’occupation de la Belgique à partir de fin de l’année 1940, la résistance s’organisa dans le pays. Les futurs résistants voulaient combattre l’occupant, mais ils ne savaient pas trop comment lutter contre l’envahisseur Nazi. D’autre part, le commandement de l’armée d’occupation allait tout mettre en œuvre pour obtenir des renseignements sur des belges, qu’il qualifiait de terroristes. Et les services de l’Abwehr, (Défense) service de renseignements, mais aussi la Gestapo (GEheime STaatsPOlizei signifiant Police secrète d'État), la SS (Schutzstaffel, la principale organisation du régime national-socialiste), la SD (Sicherheitsdienst était en Allemagne à partir de 1931 le service de renseignements et de maintien de l'ordre de la S.S.), s’organisèrent pour combattre les résistants. Tous ces services s’attacheront à obtenir des informations sur les maquisards, mais aussi sur les communistes, les Francs Maçons, les homosexuels, la presse, les réfractaires au travail obligatoire (STO), le marché noir, les réseaux d’extraction des pilotes alliés dont les avions s’étaient écrasés chez nous et qu’il fallait rapatrier vers l’Angleterre, comme le réseau Comète et puis bien sûr les juifs. Pour cela, l’occupant Nazi allait tout mettre en œuvre pour combattre la Résistance. Et ils trouveront des belges qui avaient rejoint les idées du National Socialisme par conviction, mais aussi d’autres qui n’étaient intéressés que par l’argent.

Il y avait bien sûr Prosper De Zitter et sa compagne Flore Dings, qui ont donné plus de 300 aviateurs et 1 200 patriotes. Ou encore un autre Staf De Clercq, cofondateur et chef du Vlaamsch Nationaal Verbond (VNV). Et encore, Irma Laplasse, qui fut à l'origine de la mort de sept résistants de l'Armée secrète. Georges Henri Delfanne, dit Christian Masuy, un agent de renseignements des nazis. Jacques Desoubrie qui était un agent de pénétration de la Geheime Feldpolizei qui dépendait de l’Abwehr. Icek Glogowski, dit le gros Jacques, un juif belge, collaborateur à la solde de la SIPO-SD. Et puis il y eut bien sûr les collaborateurs moins connus dans les villes et villages de notre Belgique. Après la libération du pays, déjà fin de l’année 1944, comme par exemple à Bruxelles qui est libérée le 4 septembre’44, et le 11 septembre moins d’une semaine plus tard à Vilvorde, les premiers collaborateurs sont arrêtés. Plus de 405.000 dossiers furent ouverts pour des faits de collaboration avec l’occupant Nazi. Plus de 80.000 Belges seront condamnés après la guerre, pour collaboration avec l’ennemi, à des peines en rapport avec les faits qui leur étaient reprochés. Cela allait de quelques années de prison à la peine de mort. Pour les collaborateurs condamnés à des peines de prison, ils perdaient aussi leurs droits civiques et politiques. Ici, nous traiterons de personnes moins connues, mais qui firent beaucoup de victimes parmi les résistants. Ces personnes qui servirent le Nazisme en Belgique, furent exécutés par les résistants sous le commandement du Groupe ATHOS, et également par d’autres groupes des régions des Ardennes. Elles, puisqu’il y avait principalement des femmes, âgées de 16 à 49 ans, et quelques hommes dans ce réseau de collaboration, avaient été recrutées et dirigées par une certaine Maria Cognaux. Eliane Mergny, Léa Lambert, Maria Muylkens, Augusta Marchal, Maria Pemers, Eugénie Collin, Marguerite Collin, Angèle Becker, Margueritte M, Virginie Sellier, Marguerite Pasteels, Julien Cornet, Raymond Collin, Henri Lambotte, Jean Chabot Paul Mergny, etc. Voici enfin leur histoire racontée.

****************************

Les auteurs : Yves Moerman, écrivain et photographe de magazine s’est associé dans cette aventure avec Véronique Sapin. Ils se sont rendus dans toute la Belgique pour cette enquête, qui alla de rebondissements en découvertes.

Yves Moerman à déjà publié plusieurs ouvrages, essentiellement sur la période du 1er Empire et plus récemment sur la période de la Deuxième Guerre mondiale, avec des souvenirs militaires d’un volontaire de guerre et sur des collaborateurs des nazis.

Véronique Sapin, a fait des études de kiné et de podologie. Après 25 ans dans l’horeca en Belgique, rien ne la prédestinait à devenir écrivaine et co-auteur avec Yves Moerman. Aimant beaucoup la lecture, mais avant tout son rôle de maman et de grand-mère, les hasards de la vie vous font parfois des surprises. Et c’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle accepte cette nouvelle aventure, en espérant que ce ne sera pas la dernière.

Pour commander le livre : ym04@skynet.be

Plus d'infos sur : http://www.yvesmoerman.be/collabos.htm

ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis Athos_11

ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis Athos_14

ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis Athos_13


Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
Archer

Nombre de messages : 18923
Age : 73
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis Empty
MessageSujet: Re: ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis   ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis EmptyLun 3 Jan 2022 - 18:02

super

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
 
ATHOS traque collaborateurs belges la solde des Nazis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je recherche des collaborateurs
» 2019 : la Marine recrutera 266 nouveaux collaborateurs
» Les actualités de la Marine Française
» La solde du milicien
» La solde du milicien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Vos reportages photos (autre que sur la marine)-
Sauter vers: