www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Quentin Roosevelt (aviso) Bouton10  Quentin Roosevelt (aviso) Goog_l10  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Forfait mobile sans engagement 200 Go en France + 15 Go en UE
15 € 25 €
Voir le deal

Partagez
 

 Quentin Roosevelt (aviso)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6970
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Quentin Roosevelt (aviso) Empty
MessageSujet: Quentin Roosevelt (aviso)   Quentin Roosevelt (aviso) EmptyMer 21 Oct 2020 - 7:02

Bonjour a tous
Certainement une unité pas très connue

Quentin Roosevelt (aviso)


Quentin Roosevelt (aviso) Quenti10

Le Quentin Roosevelt était un aviso construit sous le nom de Flamant à l'arsenal de Rochefort de 1913 à 1917.
Mis en service en avril 1918 il est renommé Quentin Roosevelt fin 1919 en honneur du fils du président Theodore Roosevelt qui a rejoint les Forces aériennes françaises.
Son avion Nieuport 28 avait été abattu le 14 juillet 1918 lors d'un combat aérien par un avion allemand au-dessus de Chamery (commune de Coulonges-Cohan dans l'Aisne).

Le Flamant, en mai 1918, est utilisé comme patrouilleur auxiliaire.
Il prend son service en tant qu'aviso-garde pêche à la Station navale de la Manche et de la mer du Nord reconstituée en avril 1919 à Boulogne-sur-Mer avec deux annexes (les chalutiers Sentinelle et Sajou).
En juin 1928, avec le croiseur léger Strasbourg ils tentent de retrouver l'hydravion français Latham 47 transportant Roald Amundsen dans la mer de Barents.

En avril 1934, la station prend alors le nom de Station navale de la Manche, de la mer du Nord et d'Islande, avec l'aviso Ailette qui remplace les chalutiers.

Il participe à la Bataille de Dunkerque en 1940 puis est saisi par la Royal Navy le 3 juillet 1940.
Sous le matricule HMS Quentin Roosevelt (FT317), il devient le premier navire d’entraînement sur lequel les recrues belges de la Royal Navy Section belge (RNSB) ont reçu une formation, puis transporteur de troupes et d'équipement.
Quentin Roosevelt (aviso) Rnsb11

De janvier 1941 à janvier 1942 il est armé par un équipage belge et intègre la Royal Navy Section belge car la FNFL manque de personnel disponible.
Il est rééquipé comme chasseur anti-sous-marin et basé à Kirkwall en Écosse au sein du 24e Groupe anti-sous-marin.

Il est restitué à la Marine française en juin 1945 et sert comme navire de protection des pêches.
Il est rayé des listes de la Flotte de Cherbourg le 17 février 1947.
Mis en vente en février 1950, il est démoli en 1955.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 7162
Age : 78
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Quentin Roosevelt (aviso) Empty
MessageSujet: Re: Quentin Roosevelt (aviso)   Quentin Roosevelt (aviso) EmptyMer 21 Oct 2020 - 9:21

super

Bonjour Christian*.

Merci.
Je ne connaissais pas ce navire ; je n'en avais jamais entendu parler.
Pourtant, à ce que j'apprends ; il a eu une vie assez active.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6970
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Quentin Roosevelt (aviso) Empty
MessageSujet: Re: Quentin Roosevelt (aviso)   Quentin Roosevelt (aviso) EmptyMer 21 Oct 2020 - 9:28

Salut Xavier

Je crois que l'on a oublier ce navire a la marine belge Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
mytho
Matelot
Matelot
mytho

Nombre de messages : 14
Age : 75
Localisation : grenade (31) France
Date d'inscription : 16/10/2020

Quentin Roosevelt (aviso) Empty
MessageSujet: Quentin Roosevelt (aviso)   Quentin Roosevelt (aviso) EmptyVen 23 Oct 2020 - 20:39

Bonsoir,
Vous m'avez déjà vu sur ce forum dans la rubrique "recherche épave 1940-1945"
merci pour vos réponses qui m'ont été fructueuses....

COINCIDENCE:

Mon père: Pierre Joseph LEDEZ (1907-1983)  a effectué son service national Français durant 37 mois de 1927 à 1929 à bord du QUENTIN ROOSVELT en tant que (fusillier marin) maître d'hôtel.
A eu comme commandant le Capitaine de Frégate DUROCH...
A participé aux recherches de l'explorateur Amundsen...

Ci dessous mon père marin, et une photo du commandant Duroch avec une dédicace pour mon père car une amitié s'était faite entre les deux hommes même à la suite de la démobilisation de mon père (je possède un courrier entre ces deux hommes)....
Mes amitiés à tous le membres du groupe...
Jacques LEDEZ


Quentin Roosevelt (aviso) A-pj_l10Quentin Roosevelt (aviso) Duroch10
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6970
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Quentin Roosevelt (aviso) Empty
MessageSujet: Re: Quentin Roosevelt (aviso)   Quentin Roosevelt (aviso) EmptySam 24 Oct 2020 - 8:51

Salut a tous
Merci Jacques pour ta réponse  thumleft  thumleft  thumleft

Quentin Roosevelt, fils cadet du président des Etats Unis Théodore Roosevelt, est né le 19 novembre 1897. A l'entrée en guerre des Etats Unis, il entre dans l'armée et devient aviateur, il est affecté en France à la base d'Issoudun où il est pilote au 95 th Aero Squadron. Son avion, un Nieuport 28, est abattu par un avion allemand, le 14 juillet 1918, lors d'un combat aérien près de Chateau-Thierry.
Deux navires de guerre français prendront le nom de Quentin Roosevelt.
Quentin Roosevelt (aviso) Quenti14
D'abord, et pour une brève période, un torpilleur russe de 350 tonnes, le Boiky, lancé en 1901. Réfugié à Saigon, lors de la Révolution russe, il est nolisé par la France, et est alors renommé Quentin Roosevelt. Il sera rendu à la Russie à Bizerte en 1919, il sera démoli en 1925.

Ensuite, et plus durablement, l'aviso Flamant, seul de son type, mis sur cale en 1913 à Rochefort, dont la construction a été très retardée par la Grande guerre. Il est lancé en décembre 1916 et entre en service en avril 1918. Il est renommé Quentin Roosevelt à la fin de l'année 1918.

L'aviso Quentin Roosevelt est utilisé jusqu’à la Seconde Guerre mondiale comme garde-pêche en Manche, en Mer du Nord et en Mer d'Irlande. Il participe à la bataille de Dunkerque en mai 1940. Saisi par les Britanniques, le 3 juillet 1940, il est utilisé pour l'entraînement par la Royal Navy, armé par un équipage belge, les FNFL manquant de personnel disponible pour un navire aux faibles capacités militaires. Il est rentré en France en juin 1945 et est démoli en 1955.

Caractéristiques de l'aviso Quentin Roosevelt ex-Flamant:
déplacement: 585 tonnes

dimensions: 50,00 m x 8,42 m x 5,80 m
puissance: 1200 cv; vitesse 14,5 nœuds; charbon 105 tonnes
armement: 1 x 75mm, 1 x 47 mm
équipage: 53 hommes


Marins belge à bord :

Breem Eduard, Coussaert Pieter, Vanhove Raphaël, Ryssen Charles,...

Quentin Roosevelt (aviso) Quenti11

Historique


De 1918 à 1940 "Flamand" ensuite " FT317 Quentin Roosevelt".

En mai 1918, est utilisé comme patrouilleur auxilliaire. Il prend son service en tant qu'aviso-garde pêche à la Station navale de la Manche et de la Mer du Nord. En avril 1919,

Quentin Roosevelt (aviso) Quenti12


Il appartenait à la Marine française et les britanniques l'avaient saisi. Comme les forces navales françaises libres ne disposaient pas d'assez de monde, la Royal Navy l'arma et la confia aux mains belges sortant de Lochinvar. Le 31 janvier 1941, les premiers d'entre eux montent à bord.

En septembre 1941, ils seront trente-six belges à bord du Quentin Roosevelt, avec une douzaine   de signaleurs anglais et quatre officiers britanniques.

Quentin Roosevelt (aviso) Quenti13

Le navire est rattaché au 12ème groupe anti-sous-marins.

D'abord affecté aux escortes côtières de la côte sud-est, le Quentin Roosevelt est attaqué pour la première fois pendant l'été 1941, par deux avions ennemis, alors qu'il escorte trois cargos de Dartmouth à Milfordhaven. Ensuite, basé à Kirkwall, en Ecosse, le bâtiment exécute une série de patrouilles entre les Shetlands, les Feroes et Scapa Flow, dans la monotonie des tempêtes et l'inconfort. Après une semaine de mer, ses 105 tonnes de charbon épuisées, le navire rallie sa base
Le 21 septembre 1941 le Quentin Roosevelt repêche les survivants du cargo AVRA coulé à la suite d'un abordage avec le MARVIA au large de Duncansby Head.

Le Quentin Roosevelt perdra une de ses ancres dans la tempête, l'hiver 1941, et se verra drossé sur les récifs des Shetlands, ce qui lui fera commencer l'année 1942 en cale sèche à Aberdeen

Au début 1942, il y a une cinquantaine de belges à bord et seuls les officiers sont encore anglais. Les sous-officiers acquièrent de l'expérience et sont tous belges, petty officers, maîtres des machines SOET, BRUYNEEL et DERIJCKE.

A  ce moment la carrière du Quentin Roosevelt se termine pour son équipage belge, qui sera muté sur les nouvelles corvettes armées à la Section belge.


Le Quentin Roosevelt deviendra alors navire d'entraînement et de servitude dans les bases du Nord des opérations combinées. Il est rééquipé comme chasseur anti-sous marin et basé à Kirkwall en Ecosse au sein du 24ème Groupe anti-sous marin.

Quentin Roosevelt (aviso) Gettyi11
Il est restitué à la Marine française en juin 1945 et sert comme navire de protection des pêches. Mis en vente en février 1950, il est démoli en 1955.


Dernière édition par SCHOETERS CHRISTIAN le Sam 24 Oct 2020 - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
maurice
Vice-amiral
Vice-amiral
maurice

Nombre de messages : 1810
Age : 67
Localisation : Welkenraedt (Bel)
Date d'inscription : 10/07/2007

Quentin Roosevelt (aviso) Empty
MessageSujet: Re: Quentin Roosevelt (aviso)   Quentin Roosevelt (aviso) EmptySam 24 Oct 2020 - 8:53

thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6970
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Quentin Roosevelt (aviso) Empty
MessageSujet: Re: Quentin Roosevelt (aviso)   Quentin Roosevelt (aviso) EmptySam 24 Oct 2020 - 8:58

merci Maurice

j'en profite pour rappeler qui était QUENTIN ROOSVELD

Quentin Roosevelt (aviso) Image-10
14 juillet dans le secteur de Château-Thierry (Aisne). L’aviation allemande est sur les dents. Ordre a été donné d’empêcher tout vol de reconnaissance pour ne pas laisser deviner les préparatifs d’une nouvelle offensive baptisée « Friedensturm » prévue le 15.

Porté disparu

Ce matin-là, de bonne heure, Quentin Roosevelt décolle de l’aérodrome de Saints, en formation de cinq appareils, des Nieuports 28, sous le commandement du lieutenant Buford Edward. Il s’agit de couvrir un avion d’observation, chargé de prendre des clichés derrière la ligne de front. C’est alors que surgissent sept Fokkers allemands. Le temps est couvert, nuageux. Il y a du vent. La visibilité n’est pas bonne. Buford décide de rompre le combat. Quand il rentre à la base, un appareil manque : celui de Roosevelt.

Deux jours plus tard, une radio américaine intercepte un communiqué allemand signalant la mort du fils de l’ancien président dans un duel aérien. Le journal Kölnische Zeitung donne des précisions : « L’aviateur de l’escadron américain, Quentin Roosevelt, trouva la mort d’un héros. Cette bataille consista en un duel aérien entre l’Américain et un pilote de chasse allemand, le sergent Greper. Après quelques tirs, l’Américain commença à tomber et heurta le sol près du village de Chamery. L’aviateur américain fut tué de deux balles dans la tête. Ses affaires personnelles ont été ramassées avec soin afin d’être envoyées à sa famille. Il fut enterré par les aviateurs allemands avec les honneurs militaires. »
Quentin Roosevelt (aviso) Image-11
Quentin Roosevelt (aviso) Image-12
« Là où l’arbre est tombé, il doit rester »
Quelques jours plus tard, le village de Chamery sur la commune de Coulonges-Cohan (Aisne) est repris par les Alliés. Ils découvrent la tombe du pilote avec une simple croix de bois ainsi que l’hélice brisée et les deux roues voilées de l’avion. Très affecté par la mort de son fils, Theodore Roosevelt exprime le vœu qu’il reste enterré sur place. « Là où l’arbre tombe, il doit rester », dit-il. À peine six mois plus tard, le 6 janvier 1919, le 26e président des États-Unis expire, à l’âge de 60 ans.

Quentin Roosevelt (aviso) Image-13
La fontaine publique offerte à Chamery, par Edith Carrow, la mère de Quentin Roosevelt

Sa veuve vient se recueillir, à Chamery, sur la tombe de son fils qui a été entourée d’une clôture en bois. Les villageois l’entretiennent et la fleurissent. En remerciement, Mme Roosevelt financera la transformation de l’abreuvoir municipal en une fontaine publique en pierre sur laquelle est gravée une citation de son mari : « Only those are fit to live who are not afraid to die » (Seuls sont aptes à vivre, ceux qui n’ont pas peur de mourir).


Quentin Roosevelt (aviso) Image-14
Une stèle rappelle l’endroit où l’avion de Quentin Roosevelt s’est écrasé.

Le 22 septembre 1955, les restes de Quentin Roosevelt sont transférés au cimetière de Colleville-Saint-Laurent-sur-Mer qui domine Omaha Beach (Calvados). Ils reposent au côté de son frère Theodore Jr, dit Ted, mort lors de la bataille de Normandie. Général, il avait débarqué, le 6 juin, à Utah Beach avant de succomber à une crise cardiaque, le 12 juillet 1944. Lors de la Première Guerre de mondiale, il avait été gazé dans le secteur de Soissons, le 19 juillet 1918.

Quentin Roosevelt (aviso) Image-15
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 9181
Age : 78
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

Quentin Roosevelt (aviso) Empty
MessageSujet: Re: Quentin Roosevelt (aviso)   Quentin Roosevelt (aviso) EmptySam 24 Oct 2020 - 11:07

thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Quentin Roosevelt (aviso) Empty
MessageSujet: Re: Quentin Roosevelt (aviso)   Quentin Roosevelt (aviso) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quentin Roosevelt (aviso)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Les anciens bâtiments de la Force Navale - Oude Zeemachtschepen :: Other old Belgian navy ships-
Sauter vers: