Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 25 ... 44  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mar 18 Nov 2008 - 12:47

18/11/2008

La marine britannique remet au Kenya huit présumés pirates

NAIROBI - La marine de guerre britannique a remis mardi aux autorités kényanes huit présumés pirates somaliens, faits prisonniers la semaine dernière lors d'une opération anti-pirates, a annoncé à la presse à Nairobi le ministre britannique aux Armées, Bob Ainsworth.

"J'ai le plaisir d'annoncer que plus tôt aujourd'hui (mardi) la Royal Navy a achevé avec succès une opération anti-piraterie en remettant à la police kényane huit présumés pirates arrêtés le 11 novembre lors d'un incident en mer", a déclaré M. Ainsworth.

Au moins deux pirates somaliens présumés avaient alors été tués au cours d'affrontements avec la marine britannique, selon le ministère britannique de la Défense.

Le navire britannique HMS Cumberland effectuait une patrouille de routine pour le compte de l'Otan dans le golfe d'Aden quand il avait repéré une embarcation traditionnelle à voile qui avait été identifiée pour avoir servi à une tentative d'abordage d'un navire danois, le MV Powerful, selon la même source.

Une opération avait alors été déclenchée afin d'intercepter le voilier dont ses occupants avaient ouvert le feu, entraînant une riposte de la marine, avait indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué à Londres.

Source: AFP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mar 18 Nov 2008 - 12:52

18/11/2008

BCR Var : Le soutien de la Task Force 150

Le volet naval des opérations menées dans le cadre de l’OTAN en Afghanistan est assuré par une coalition navale regroupant des bâtiments de combat de différents pays tels que les Etats-Unis d’Amériques, l’Allemagne, l’Australie, le Canada, le Danemark, la France, la Grande-Bretagne, etc… Cette coalition navale a pour nom la « Task Force 150 » (TF 150). Le commandement de cette force est exercé à tour de rôle par l’un des différents pays membres de la coalition. Il est actuellement assuré par le Danemark qui a déployé dans la zone l’une de ses unités les plus modernes : le HMS « Absalon ».....

Lire la suite et voir les photos ---> Le soutien de la Task Force 150


marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mar 18 Nov 2008 - 13:04



15 November 2008 - NATO ship prevents likely pirate attack

Gulf of Aden – Today, at 1630 (local time) the Italian Navy destroyer Luigi Durand de la Penne, flagship of NATO’s Standing Maritime Group 2 and of the anti-piracy Operation Allied Provider, prevented a likely attack against the Panama flagged merchant vessel Kirti by two skiffs that were maneuvering on a piracy attack pattern.

The Italian destroyer, while patrolling the Gulf of Aden, received a distress call from the merchant vessel, which was steaming towards Suez. The master reported seeing skiffs attempting to approach its vessel at high speed.

At that time the Durand de la Penne was at a distance of 20 nautical miles from the Kirti: the ship's helicopter was immediately scrambled and sent over the merchant vessel. As soon as the suspected pirates noticed the Italian helicopter the skiffs changed their course and the Kirti was able to continue her trip.

click the image for a larger version

ITS Durand de la Penne [NATO photo]

Source: NATO

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mer 19 Nov 2008 - 7:43

18/11/2008

Piraterie : Libération d'un navire danois attaqué par des pirates au sud du Nigéria

Une société maritime danoise a annoncé mardi que l'un de ses navires avait été libéré après avoir été détenu pendant près de 30 heures par des pirates dans le sud du Nigéria.

L'équipage du Thor Galaxy n'a pas été blessé, a précisé le patron de la société Thor Shipping, Thomas Mikkelsen.

Selon lui, le navire se dirigeait vers Warri, au sud du Nigéria, et transportait du matériel destiné à la recherche de pétrole, lorsqu'il a été attaqué par des hommes armés.

Les informations concernant l'identité des pirates, et ce qui les a conduit à libérer le navire, n'ont pas été précisées. M. Mikkelsen a affirmé qu'il n'était pas au courant d'une éventuelle demande de rançon.

Source: AP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mer 19 Nov 2008 - 7:46

18/11/2008

Un cargo chargé de blé pour l'Iran détourné dans le golfe d'Aden

Un cargo hongkongais chargé de 36.000 tonnes de blé à destination de l'Iran a été détourné dans le golfe d'Aden par des pirates et fait actuellement route vers la côte somalienne, annoncent des responsables maritimes.

Le Delight, avec ses 25 hommes d'équipage dont aucun n'est chinois, se dirigeait vers le port iranien de Bandar Abbas lorsqu'il a été abordé vers 06h00 GMT au large des côtes yéménites.

"Nous savons qu'il se rend quelque part en Somalie. Nous sommes en liaison avec l'agent de sécurité de la compagnie qui est en contact avec le navire", a déclaré un responsable maritime souhaitant conserver l'anonymat.

Il a dit ne rien savoir sur les intentions des pirates.

Dans la plupart des cas de piraterie au large de la Corne de l'Afrique, les propriétaires des navires détournés négocient des rançons et obtiennent la libération des équipages.

La multiplication des cas a fait flamber les primes d'assurances des navires et certains de ceux-ci préfèrent désormais emprunter la route longue du cap de Bonne-Espérance plutôt que le raccourci du canal de Suez et de la mer Rouge, contribuant à la hausse des prix des matières premières.

Le Delight est le troisième navire battant pavillon de Hong Kong à être détourné cet automne dans la région après deux chimiquiers dont l'un a été restitué par les pirates et le second est toujours retenu.

Les membres de l'équipage du Delight sont originaires d'Iran, du Pakistan, d'Inde, des Philippines et de Guyana.

Source: Reuters

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mer 19 Nov 2008 - 7:50

18/11/2008

L'explosion des actes de piraterie, dans les eaux somaliennes, rend de plus en plus difficile l'acheminement de l'aide alimentaire. Le seul moyen désormais de l'amener à bon port, est de la faire parvenir sous bonne escorte.




Source: AFP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mer 19 Nov 2008 - 7:52

19/11/2008

Des pirates somaliens arraisonnent un chalutier thaïlandais, 16 prisonniers

Des pirates somaliens ont détourné un bateau de pêche thaïlandais avec 16 membres d'équipage, au large des côtes de Somalie, a indiqué un responsable maritime thaïlandais.

C'est la huitième attaque de ce type ces deux dernières semaines.

Noel Choong du Bureau maritime international précise que le bateau a été arraisonné lundi dans le golfe d'Aden, le même jour que le pétrolier iranien et ses 25 membres d'équipage.

Les deux navires allaient vers le Moyen-Orient quand ils ont été attaqués.

Le chalutier battait pavillon de Kiribati mais venait de Thaïlande. C'est le 95e incident cette année dans les eaux somaliennes, avec 39 navires effectivement détournés. 17 navires sont toujours aux mains des pirates, selon Noel Choong.

Source: AP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mer 19 Nov 2008 - 7:54

19/11/2008

Un cargo grec détourné par des pirates somaliens

En dépit d'une forte présence navale internationale, des pirates somaliens ont pris les commandes d'un bâtiment de plus, un cargo grec qui vient s'ajouter aux prises récentes, annonce le Programme d'assistance aux marins d'Afrique de l'Est. Lire la suite l'article.

Selon cette organisation régionale, le navire a été détourné mardi dans les eaux du Golfe d'Aden.

Ce nouvel acte de piraterie suit le spectaculaire abordage du superpétrolier saoudien Sirius Star, ancré au large du port somalien d'Harardere avec une cargaison estimée à 100 millions de dollars de pétrole.

"Les pirates adressent au reste du monde le message qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent, penser l'impensable, agir de façon inattendue", a déclaré à Reuters Andrew Mwangura, coordinateur de l'association basée dans le port kényan de Mombasa.

Le Programme d'assistance aux marins d'Afrique de l'Est surveille les actes de piraterie au large de la Somalie, dont le nombre a explosé cette année, alimenté par l'insurrection islamiste en cours à terre et par les perspectives de rançons qui se chiffrent en millions de dollars.

Selon Mwangura, le cargo grec aurait un équipage estimé entre 23 et 25 membres.

Un autre cargo, immatriculé à Hong Kong, a lui aussi été détourné mardi dans le Golfe d'Aden. Il transportait du blé à destination de l'Iran.

Source: Reuters

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mer 19 Nov 2008 - 7:56

19/11/2008

Les pirates du superpétrolier saoudien réclament une rançon

Les pirates somaliens qui ont capturé le superpétrolier saoudien Sirius Star réclament une rançon pour mettre fin à leur action, a annoncé mercredi sur Al-Jazira un homme présenté par la chaîne qatarie comme l'un des pirates.

"Des négociateurs se trouvent à bord du navire et à terre. Lorsqu'ils auront donné leur accord à la rançon, celle-ci sera acheminée en espèces jusqu'au pétrolier", a déclaré le pirate, identifié à l'écran d'Al-Jazira comme étant Farah Abd Jameh. Il n'a pas précisé le montant de la rançon.

"Nous assurerons la sécurité du navire. Nous ferons le compte de l'argent mécaniquement", ajoute le pirate, dont la voix était doublée en arabe, avertissant: "Nous disposons des équipements nécessaires pour identifier les faux billets".

Les pirates qui ont capturé le Sirius Star, propriété de la compagnie saoudienne Aramco, le 15 novembre dans l'océan Indien, ont ancré mardi leur prise d'une valeur de quelque 250 millions de dollars au large d'Harardere, à 300 km au nord de Mogadiscio.

Harardere est l'un des ports utilisés par les pirates somaliens pour garder les bateaux qu'ils ont capturés en attendant de recevoir les rançons qu'ils réclament pour relâcher navires et équipages.

L'opérateur du superpétrolier, Vela International Marine Ltd, a assuré que la sécurité des membres de l'équipage --deux Britanniques, deux Polonais, un Croate, un Saoudien et 19 Philippins-- était sa priorité absolue, dans un communiqué publié sur le site internet de l'entreprise.

La capture du bateau est l'opération de piraterie la plus spectaculaire menée au large de la Somalie. Elle constitue un défi pour la force maritime internationale censée protéger le trafic marchand dans cette partie du monde.

La force navale anti-piraterie, surtout de l'Otan, déployée dans la zone est censée prévenir ce genre d'attaques, très lucratives pour la Somalie, un pays livré au chaos depuis le début d'une guerre civile en 1991.

Mis en service le 8 avril, le Sirius Star a été capturé en plein océan Indien, à plus de 450 milles nautiques (800 km) au sud-est de la ville de Mombasa au Kenya.

De son côté, le Bureau maritime international (BMI) a estimé que les attaques de pirates somaliens étaient devenues "incontrôlable".

"La situation observée ces dernières semaines fait ressortir une augmentation anormale des actes de violence et des saisies de navires malgré le renforcement de la sécurité dans la région", a déclaré à l'AFP Noel Choong, directeur du Centre d'observation de la piraterie du BMI basé à Kuala Lumpur.

"En l'absence de dissuasion, en raison des risques faibles et avec la perspective de gains élevés pour les pirates, les attaques vont continuer", a-t-il dit.

"La situation est déjà incontrôlable. Les Etats-Unis et la communauté internationale doivent faire cesser cette menace", a-t-il dit.

Selon Noel Choong, des pirates ont pris le contrôle, mardi, d'un chalutier thaïlandais dans le Golfe d'Aden. Les communications ont été coupées au moment de l'abordage et l'on ignore le sort des 16 membres d'équipage, selon la même source.

Mardi, des pirates ont également pris le contrôle d'un cargo battant pavillon de Hong kong, et opéré par une compagnie iranienne, dans le golfe d'Aden, au large du Yémen.

Samedi, le Sirius Star a été capturé à plus de 450 milles nautiques (800 km) au sud-est de Mombasa (Kenya).

La prise de contrôle de ce mastodonte, trois fois plus grand qu'un terrain de football et trois fois plus lourd qu'un porte-avion, est l'opération de piraterie la plus spectaculaire qui constitue un défi pour la force maritime internationale censée protéger le trafic marchand dans cette partie du monde.

Selon le BMI, depuis janvier, 94 bateaux ont été attaqués par des pirates au large de la Somalie et dans le Golfe d'Aden. Trente huit navires ont été saisis dont 17 sont toujours aux mains des pirates avec 250 membres d'équipage.

Source: AFP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mer 19 Nov 2008 - 13:48

19/11/2008

La marine indienne détruit un navire des pirates

La marine indienne a annoncé mercredi avoir détruit un vaisseau d'où les pirates somaliens lancent leurs vedettes à l'abordage des bateaux naviguant au large de la Somalie, portant un coup sévère aux bandits des mers qui ont cependant capturé trois nouveaux navires.

Les pirates ont également réclamé, sans surprise, une rançon pour relâcher leur prise la plus spectaculaire, le superpétrolier saoudien Sirius Star, capturé samedi et ancré devant un de leurs repaires, le petit port d'Harardere, à 300 km au nord de Mogadiscio.

Selon la marine indienne, une frégate indienne a "détruit" mardi soir un des "bateaux-mère" des pirates. L'affrontement a eu lieu lorsque la frégate INS Tabar, déployée dans le golfe d'Aden dans le cadre de la lutte antipiraterie, a été la cible de tirs d'un "bateau-mère" pirate, avant de riposter.

"La frégate INS Tabar s'est approchée du navire et lui a demandé de s'arrêter. Mais après plusieurs sommations, les occupants du navire adverse ont menacé de faire exploser la frégate si celle-ci approchait", a raconté à l'AFP un porte-parole de la Marine indienne, Nirad Sinha.

Des pirates ont été vus marchant sur le pont du navire avec des armes automatiques et des lance-roquettes, a-t-il ajouté, précisant que la description du navire correspondait "à celle d'un +bateau-mère+, tel que mentionné dans les rapports sur la piraterie".

Ces "bateaux-mère" sont des cargos transportant des vedettes rapides, utilisées par les pirates pour attaquer d'autres navires.

Selon un officier sous couvert de l'anonymat, "d'après ce que nous voyons sur les photos, le bateau pirate est totalement détruit".

L'Inde fait partie des nombreux pays à avoir dépêché des navires de guerre au large de la Somalie face au développement spectaculaire des actes de piraterie. Pour les pirates, la perte d'un de leurs "bateau-mère" est un coup sévère.

Selon des sources maritimes dans la région, ils disposeraient en effet de deux bateaux de ce type: l'un dans le golfe d'Aden, l'autre dans l'océan Indien, ce qui leur permet d'attaquer des navires très loin au large.

En dépit de ce revers, les pirates se sont emparés de trois nouveaux bateaux depuis la capture du Sirius Star.

Un chalutier thaïlandais, un cargo immatriculé à Hong-Kong et un vraquier grec ont été pris mardi dans le golfe d'Aden, a déclaré à l'AFP Andrew Mwangura, responsable de la branche kényane d'un programme d'assistance aux marins, basé dans la ville portuaire de Mombasa.

En revanche, les pirates ont libéré mercredi un autre bateau battant pavillon de Hong-Kong, le MV Great Creation, et ses 25 membres d'équipage, 24 Chinois et un Sri-Lankais, qui avaient été capturés il y a deux mois, a indiqué M. Mwangura.

Selon le Bureau maritime international (BMI), depuis janvier, 94 bateaux ont été attaqués par des pirates somaliens. 38 navires ont été saisis dont 17 sont toujours aux mains des pirates avec 250 membres d'équipage.

Parmi eux figurent 127 marins philippins, ont indiqué mercredi les autorités philippines.

"La situation est devenue incontrôlable", selon Noel Choong, directeur du Centre d'observation de la piraterie du BMI basé à Kuala Lumpur.

"Les Nations Unies et la communauté internationale doivent trouver la parade", a-t-il ajouté. Sans quoi, "en l'absence de dissuasion, avec des risques faibles et la perspective de gains élevés pour les pirates, les attaques vont continuer".

Dans un pays livré au chaos depuis le début d'une guerre civile en 1991, la piraterie est une activité très lucrative, grâce aux rançons.

Les pirates somaliens qui ont capturé le Sirius Star ont d'ailleurs annoncé avoir ouvert des négociations pour relâcher le bateau, chargé de deux millions de barils de brut, soit 300.000 tonnes de pétrole.

"Des négociateurs se trouvent à bord du navire et à terre. Lorsqu'ils auront donné leur accord à la rançon, celle-ci sera acheminée en espèces jusqu'au pétrolier", a déclaré à la télévision qatarie Al-Jazira un pirate, identifié comme Farah Abd Jameh.

Source: AFP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Jeu 20 Nov 2008 - 7:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mer 19 Nov 2008 - 13:54

19/11/2008

Le "Karlsruhe", entre deux missions Otan et UE, contre 2 attaques

Le "Karlsruhe", une frégate "classe 22" de la 4e escadre de Wilhelmshaven, de la marine allemande, qui rejoignait l'Egypte dans le cadre de sa mission pour le Groupement maritime permanent de l'Otan, SNMG2, a contré - coup sur coup - deux attaques directes de pirates sur un navire de commerce éthiopien Andinet.....


Lire la suite ---> Bruxelles 2 (Europe de la Défense)


marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mer 19 Nov 2008 - 13:59

INDIAN OCEAN (Nov. 17, 2008) Pirates holding the crew of the Chinese fishing vessel FV Tian Yu 8 pass through the waters of the Indian Ocean while under observation by a U.S Navy Ship in the U.S. 5th Fleet area of responsibility. The ship was attacked Nov. 16 in the U.S. 5th Fleet area of responsibility and forced to proceed to an anchorage off the Somali coast.

Photo © U.S. Navy (by Mass Communication Specialist 2nd Class Jason R. Zalasky)

click the image for a larger version

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Mer 19 Nov 2008 - 17:43

19/11/2008

Les pirates franchissent un nouveau cap

En s'emparant ce week-end du superpétrolier saoudien Sirius Star, les pirates somaliens ont franchi un cap: d'abord dans la taille du navire, qui transporte pour 100 millions de dollars de brut, mais aussi et surtout dans leur champ d'action, qui ne se cantonne plus désormais au golfe d'Aden. Un véritable casse-tête pour les armateurs et la communauté internationale.

Les pirates ont opéré en plein océan Indien, à plus de 800km des côtes du Kenya. Jusqu'alors, les navires jouissaient d'une relative sécurité en haute mer.

Devant la multiplication des attaques, l'OTAN et la Marine américaine soulignent que leurs forces navales ne peuvent pas être partout et des représentants des Etats-Unis exhortent les armateurs à faire appel à des sociétés de sécurité privées. Si des bâtiments patrouillant au large de la Somalie ont pu stopper certains actes de piraterie, des assauts militaires pour libérer un navire présentent de lourds risques.

Depuis le début de l'année, 95 bâtiments ont été attaqués dans le golfe d'Aden, dont 39 ont été détournés -du yacht de luxe au cargo transportant de l'huile de palme, en passant par le chimiquier. En général, les pirates relâchent l'équipage sain et sauf et rendent la cargaison en l'échange d'une rançon.

Dans leurs fiefs des côtes somaliennes, ils retiennent actuellement les plus de 300 membres d'équipage de 17 navires, dont un bateau ukrainien chargé d'armes et le superpétrolier Sirius Star.

Malgré le renforcement des patrouilles internationales dans le golfe d'Aden, les pirates continuent d'agir. Ils ont engrangé des millions de dollars de rançons et ne sont pas franchement inquiétés par les autorités somaliennes. En butte à une insurrection islamiste, Mogadiscio n'a pas de véritable gouvernement depuis 1991.

Le golfe d'Aden se trouve à l'embouchure de la mer Rouge, elle-même reliée à la mer Méditerranée par le canal de Suez. Cet itinéraire entre l'Europe et l'Asie est plus court que celui qui contourne la pointe sud de l'Afrique par le Cap de Bonne-Espérance.

Actuellement, trois bâtiments de guerre de l'OTAN et de la Russie patrouillent dans le golfe d'Aden, ainsi que plusieurs autres de la Navy américaine. La force multinationale compte jusqu'à 15 bateaux. Elle devrait être rejointe le 8 décembre par des navires européens -d'abord un, puis trois- pour au moins un an.

L'Arabie saoudite s'est dite prête mardi à participer aux efforts de surveillance. Avec Djibouti, l'Egypte, la Jordanie et le Soudan, elle tentera de trouver une stratégie anti-piraterie, lors d'une réunion jeudi au Caire.

La tâche s'annonce ardue. Chaque année, 21.000 navires de commerce passent par le golfe d'Aden, entre les côtes somaliennes et yéménites. Une zone bien trop vaste pour que chacun d'entre eux puisse être protégé, souligne Jane Campbell, commandante de la 5e flotte de la Marine américaine. "Les mesures d'autoprotection sont le meilleur moyen de protéger les bâtiments", estime le vice-amiral Bill Gortney, commandant des Forces maritimes combinées.

En général, les pirates partent à l'abordage depuis de petites vedettes ultra-rapides. Les bâtiments militaires peuvent les repérer grâce à leurs radars et alerter le navire menacé mais, compte tenu de l'étendue de la zone, ne peuvent pas toujours arriver sur place à temps.

Les pirates utilisent des cordes et des échelles pour escalader la coque puis ils maîtrisent l'équipage. Une fois qu'ils détiennent des otages, toute intervention militaire devient dangereuse: les pirates sont des combattants entraînés et lourdement armés.

L'armée américaine conseille aux armateurs d'employer des gardes de sécurité privés. Mais beaucoup de convoyeurs sont réticents, craignant une violence accrue des pirates.

Autre solution: des gardes non armés. Certaines firmes de sécurité ont déjà employé avec succès des canons à eau pour repousser un abordage, ou encore graissé les rambardes du navire marchand.

Les fiefs des pirates, sur les côtes somaliennes, sont bien connus. Mais aucune armée pour l'instant ne songe à les attaquer, de peur de mettre le pied dans le bourbier somalien. Une telle intervention pourrait saper l'autorité du pouvoir central, déjà malmené par l'insurrection islamiste.

En outre, personne ne veut d'un rapprochement entre ces pirates et Al-Qaïda. "Si une poignée de pirates avec quelques mitrailleuses peuvent détourner un superpétrolier, vous imaginez ce qu'Al-Qaïda pourrait faire s'il le voulait", remarque Olivier Jakob, directeur de Petromatrix, une entreprise suisse qui étudie le marché pétrolier.

Source: AP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Jeu 20 Nov 2008 - 7:34

20/11/2008

Piraterie : L'opération aéronavale européenne débutera le 8 décembre

C'est le 8 décembre que débutera l'opération aéronavale décidée par l'Union Européenne pour lutter contre la piraterie au large de la Corne d'Afrique. L'annonce a été faite hier par Hervé Morin, alors que cinq détournements ont été enregistrés entre samedi et mardi, à commencer par celui du supertanker Sirius Star. « Nous avons proposé à nos partenaires européens d'engager cette mission qui, en moins de trois mois, aura été décidée puis montée puisqu'elle commencera le 8 décembre prochain », a expliqué le ministre français de la Défense, précisant que « cinq à six navires » de l'UE constitueraient le groupe naval, baptisé Eunavfor Atalanta......


Lire la suite ---> L'opération aéronavale européenne débutera le 8 décembre


marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38218
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   Jeu 20 Nov 2008 - 7:43

19/11/2008

Opération européenne contre les pirates somaliens: la Marine de guerre russe "étudie l'information"

MOSCOU, 19 novembre - RIA Novosti. La Marine de guerre russe "étudie l'information" sur la préparation par les forces navales de l'UE d'une opération contre les pirates somaliens, a annoncé mercredi à RIA Novosti une source interne à l'Etat-major des forces navales russes.

"Cette information est attentivement étudiée", a-t-elle indiqué.

L'opération sous le nom de code Atalanta sera menée par l'Union européenne en coordination avec l'OTAN, selon le ministre français de la Défense Hervé Morin.

Le porte-parole des forces navales russes, le capitaine de vaisseau Igor Dygalo a rapporté de son côté mercredi que les marins russes et français cherchaient à coordonner leurs actes dans la lutte contre les pirates dans la zone de la Corne de l'Afrique.

Cette question a notamment été soulevée pendant une rencontre du commandant d'un groupe de navires de la Flotte de la Baltique le capitane de vaisseau Oleg Gourinov avec le commandant des forces navales françaises dans l'océan Indien le vice-amiral Gérard Valin. Leur rencontre s'est déroulée mercredi à bord de l'escorteur Neoustrachimy qui, depuis fin octobre, protège, avec l'aval du gouvernement de transition somalien, les navires marchands.

Les attaques de pirates somaliens créent une menace croissante pour la navigation dans la zone du golfe d'Aden et les eaux côtières somaliennes. Durant la seule année 2008, 83 navires internationaux ont été attaqués dont 33 détournés, 200 membres d'équipage ont été pris en otages, ce qui pousse de nombreux armateurs à renoncer à l'itinéraire passant par la mer Rouge et le canal de Suez.

Source: RIA Novosti

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piraterie au large de la Somalie : Les news... (Partie 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 44Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 25 ... 44  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Les news de la lutte internationale contre la piraterie au large de la Somalie-
Sauter vers: