Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Bouton10  Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Goog_l10  

Partagez
 

 Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 43160
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMar 17 Déc 2019 - 10:03

Ça se précise tete marin

https://twitter.com/navalnewscom/status/1206841538363502592

traduction google de l'article :

Citation :
Naval Group sur la bonne voie avec le programme MCM - met le pied en Belgique (16.12.2019)

Selon Naval Group, le programme belgo-néerlandais de lutte contre les mines (MCM) progresse de manière significative. Après les premiers essais réussis, le constructeur français progresse tranquillement vers la phase d'industrialisation. La phase de montée en puissance actuelle se traduira prochainement par la création d'une filiale dédiée en Belgique d'ici la fin de l'année.

En novembre, Naval Group a testé avec succès le système de lancement et de récupération de drones (LARS) du navire-mère MCM au Maritime Research Institute Netherlands (MARIN) à Wageningen (Pays-Bas).

«Ces tests ont été effectués sur des maquettes de navigation autopropulsées pour démontrer la capacité du système à lancer et récupérer le navire de surface sans pilote (drone de surface) jusqu'à un état de mer de 5, ou une amplitude de houle de 4 mètres». Eric Perrot, directeur du programme MCM chez Naval Group.

Parlant à Naval News lors d'une récente interview, Eric Perrot a déclaré: «C'est incontestablement une première mondiale, dans le sens où le système que nous développons a pu réaliser 100% des manœuvres de lancement et de récupération, quelle que soit la direction des vagues ".

Cette capacité donnera un avantage significatif aux marines belge et néerlandaise, car la récupération d'un drone dans des conditions de mer très défavorables augmente considérablement le temps opérationnel dans lequel elles pourront accomplir leurs missions. Dans un mode de fonctionnement dit «stand-off», où le vaisseau mère opère en dehors du champ de mines, ce système LARS s'avérera donc essentiel dans la conduite des opérations de guerre des mines.

«Ces essais sont très représentatifs de ce à quoi les marins devraient s’attendre dans un environnement opérationnel réel. La seule chose non simulée est le vent, mais il a peu d'influence sur ce genre d'opération. Le berceau utilisé ne reproduit pas toutes les caractéristiques du vrai, mais l'avant-projet sur la base duquel le modèle testé aux Pays-Bas a été produit s'est révélé parfaitement valide. Cette validation permet désormais à Naval Group d'entamer la conception détaillée, qui sera suivie par les sélections des entreprises qui produiront les différentes parties du système. », A ajouté Perrot.

Une deuxième campagne débutera fin février, avec un objectif différent: lors de la campagne menée en novembre, Naval Group n'a fait que lancer le drone et le récupérer. «Cela signifie que le berceau flottant était constamment dans l'eau.» La future campagne d'essais se concentrera plutôt sur les phénomènes cinématiques rencontrés lors des phases de descente et de montée du berceau. Il s'agira essentiellement de dimensionner certaines parties du système.

Essais en mer du navire MCM et de la boîte à outils

Les premiers tests en mer avec le navire et le système haut de gamme ne sont pas attendus avant fin 2022 ou début 2023. Cette période est nécessaire pour travailler sur l'industrialisation du système, qui passera d'abord par une phase de prototype. En outre, Naval Group aura également besoin du prototype du véhicule de surface sans pilote "Inspector 125" (USV), actuellement conçu par ECA Group, pour effectuer ces premiers tests «à grande échelle».

État actuel du navire MCM

«Nous avons atteint le jalon d'examen des exigences système avec le client fin octobre, quatre mois plus tôt que la date fixée dans le contrat. Il s'agissait alors de valider l'interprétation des 2200 exigences techniques prévues dans le cahier des charges ».

Prochaines étapes pour le navire MCM

La prochaine étape sera la revue fonctionnelle du système début avril, au cours de laquelle Naval Group et le client valideront l'architecture fonctionnelle de chacun des systèmes du navire. À la fin de 2020, le navire-mère devrait avoir atteint l'étape de la revue de conception préliminaire, avec laquelle Naval Group entrera vraiment dans les plans du navire.

La construction du premier navire devrait commencer au premier semestre 2021. "La date n'est pas encore complètement fixée, mais le lancement de la construction de la coque aura lieu nécessairement à ce moment-là, pour une livraison au plus tard le 23 mai. 2024, soit 60 mois après l'entrée en vigueur du contrat. » A expliqué le directeur du programme MCM de Naval Group.

La phase d'industrialisation permettra également de concrétiser les partenariats promis avec les entreprises, laboratoires et universités belges. La partie R&D, dans un premier temps, verra Naval Group apporter des thèmes de développement centrés sur l'intégration des principes de cybersécurité sur les navires militaires et civils et sur les systèmes de guerre des mines. Le démarrage effectif de ce travail de recherche collaboratif est subordonné à l'obtention de budgets européens.

«Naval Group travaille actuellement sur la capture de ces budgets qui seront ensuite utilisés pour alimenter des projets collaboratifs menés avec nos partenaires belges. Nous préparons les réponses aux appels d'offres européens en collaboration avec le Ministère belge de la Défense, ces projets doivent être portés par un pays membre ».

Pour la partie industrialisation, rappelons que Naval Group s'est engagé à indemniser en traitant avec des fabricants belges pour la fourniture de produits ou services. «Nous entamons actuellement des consultations avec les fabricants concernés». La contribution des fournisseurs belges commencera à se matérialiser en 2020 avec les premiers contrats d'achat, notamment dans le domaine des moteurs diesel.

Naval Group en Belgique

L'implantation de Naval Group sur le territoire belge se concrétisera de trois manières différentes. Tout d'abord, il y aura deux cellules collaboratives de gestion R&D avec des entreprises, start-ups et laboratoires belges. Le troisième site, qui sera finalement le plus grand, sera basé sur une nouvelle filiale créée en Belgique fin 2019 et baptisée Naval Group Belgium.

«Cette filiale vise à devenir la business unit de Naval Group spécialisée dans les navires de déminage. Elle va donc gérer l'ensemble de l'activité commerciale, puis conduire les contrats saisis par Naval Group dans ce domaine. "

Bien entendu, la partie industrielle des programmes remportés par cette filiale sera organisée selon les souhaits des clients. Le programme MCM belgo-néerlandais sera à son tour délocalisé en Belgique une fois les deux premiers bateaux livrés. En fonction du succès de Naval Group sur le marché de la chasse aux mines, la création de cette nouvelle filiale pourrait entraîner la création de dizaines d'emplois en Belgique.

Source : navalnews.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5666
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMar 17 Déc 2019 - 10:33

Bonjour Olivier.

super .
Voilà qui est sur la bonne voie…
Mais, que l'attente va être longue, avant le premier lancement.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 43160
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMar 17 Déc 2019 - 11:43

une vue de l'intérieur du hangar à drones :

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Mmggee10

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
René
Amiral
Amiral
René

Nombre de messages : 6763
Age : 61
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMar 17 Déc 2019 - 20:05

A faire pâlir d'envie les plus grandes puissances super
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 43160
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMar 17 Déc 2019 - 20:29

@René a écrit:
A faire pâlir d'envie les plus grandes puissances super

Absolument René jap

Et même si on sait bien que notre marine a beaucoup de mal à recruter, j'aurais bien aimé faire partie des 1èrs équipages sur ces nouveaux bacs ultra-modernes tete marin

Smilie 53

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 43160
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMar 17 Déc 2019 - 20:53

le LARS en action  tete marin

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Mmggee11

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Mmggee12

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Mmggee13

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5666
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMer 18 Déc 2019 - 8:37

Bonjour les amis.

Absolument ; vous aurez toutes les raisons d'être fiers de vos chasseurs de mines.
Et puis, votre suprématie, dans cette spécialité, en sera confortée.
Vive la Marine Royale Belge !
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 7753
Age : 78
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMer 18 Déc 2019 - 10:44

Beaux navire ??en bois ou poliéstaire ???
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 43160
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMer 18 Déc 2019 - 10:48

@calamar1942 a écrit:
Beaux navire ??en bois ou poliéstaire ???

En acier puisqu'en principe il ne doit plus pénétrer dans les eaux dangereuse jap

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
René
Amiral
Amiral
René

Nombre de messages : 6763
Age : 61
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMer 18 Déc 2019 - 15:21

@olivier a écrit:
@calamar1942 a écrit:
Beaux navire ??en bois ou poliéstaire ???

En acier puisqu'en principe il ne doit plus pénétrer dans les eaux dangereuse jap

Effectivement, il ni a qu'une chose qui me fait peur la dedans … Suffit de voir juste l'ancre des CMT.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 43160
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptySam 21 Déc 2019 - 16:28

Concernant les futurs navires MCM, les responsables belgo-néerlandais du projet sont occupés en ce moment à choisir les équipements définitifs (hormis tout ce qui concerne la chasse aux mines et les drones) qui seront intégrés aux futur navires MCM. Au départ, pour pouvoir présenter le design complet de son projet (et pour pouvoir lui donner un prix) Naval Group a choisi lui-même les équipements du navire tout en sachant que (suivant les volontés du client) ces équipements pourraient être remplacés par d'autres après que la phase de conception soit engagée. Ce qui veut dire que des équipementiers, qui étaient associés avec les deux autres concurrents (Damen et Les chantiers de l'Atlantique) pour l'appel d'offre, pourront maintenant être intégré au projet de navire MCM de Naval Group puisque la compétition est terminée ! Et le premier équipementier qui vient à l'esprit, c'est Thales pour tout ce qui concerne le radar de veille, la conduite de tir optronique et la pièce d'artillerie principale ! En tout cas, les néerlandais pousse au maximum pour que Thales Nederland rejoigne le projet avec le radar NS50 (Short to medium range AESA air & surface surveillance radar), le système optronique de contrôle de tir MIRADOR et peut-être aussi avec la pièce d'artillerie principale, le RAPIDFire Naval (40mm multi role air defence gun system). Et cela serait finalement tout à fait logique, quel serait l’intérêt des marines belge et néerlandaise d'avoir des navires équipés d'un radar de veille + le contrôle de tir optronique + la pièce d'artillerie principale, le tout de fabrication britannique (BAE System) comme ceux qui équipent actuellement le projet de Naval Group ???

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Like-210

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5666
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyDim 22 Déc 2019 - 7:07

Bonjour Olivier.

J'adhère…
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 43160
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMar 7 Jan 2020 - 19:05

ECA installera finalement son usine à Ostende et pas à Zeebrugge !?

https://twitter.com/HubertDeMeulder/status/1214579848510918657

Citation :
L'usine à drones pour les futurs navires MCM n'ira pas à Zeebrugge, mais à Ostende (7.01.2020

Le groupe français ECA construira sa nouvelle usine pour la fabrication des systèmes de drones pour les douze nouveaux chasseurs de mines des marines belge et néerlandaise dans le port d'Ostende. Il avait été initialement annoncé que l'usine irait à Zeebrugge.

La nouvelle usine est l'une des compensations économiques pour l'attribution du contrat de construction des nouveaux navires MCM au consortium français composé de ECA et de Naval Group. Le contrat prévoit 350 emplois par an.

La Belgique et les Pays-Bas achètent ensemble douze nouveaux navires de lutte contre les mines pour 2,2 milliards d'euros. La livraison du premier navire est prévue en mai 2024.

Source: focus-wtv.be

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 43160
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMer 8 Jan 2020 - 8:50

https://twitter.com/OlivierCollinet/status/1214801166867062788

traduction google de l'article :

Citation :
Ostende va devenir la Mecque de l'industrie du drone naval (7.01.2020)

Le français ECA va construire une usine de drones pour les futurs chasseurs de mines belges à Ostende. "La technologie des drones aquatiques que nous allons développer ici sera unique au monde."

Le consortium français Naval & Robotics - regroupant le constructeur de navires militaires Naval Group et le spécialiste des drones ECA-Robotics - a remporté le contrat au début de l'année dernière pour la construction de douze nouveaux navires de lutte contre les mines pour les marines belge et néerlandaise, six pour chaque pays. Un accord de 2,2 milliards d'euros. Les trois quarts de ce montant seront affectés à la construction des navires MCM, et le dernier quart au développement d'une nouvelle génération de drones pour ces chasseurs de mines.

Naval Group externalisera la construction des pièces mécaniques pour les chasseurs de mines chez Flanders Ship Repair à Zeebrugge. ECA lui a promis à la Belgique la partie la plus innovante du contrat - la nouvelle technologie des drones et la construction d'une usine de drones. Zeebrugge avait été initialement mentionné dans le contrat. C'est finalement devenu Ostende. Pour toutes sortes de raisons.

" Nous avons obtenu un grand site à Ostende, près de l'eau ", explique Steven Luys de ECA Robotics Belgium. «Idéal pour tester notre nouvelle technologie. Ostende abrite également un groupe d'entreprises actives dans la technologie des drones. L'école de lutte contre les mines belgo-néerlandaise Eguermin y est également présente. Nous sommes heureux de pouvoir nous y installer. "

L'usine de drones, qui sera située au Zwaaidok sur l'ancien site de Beliard, aura une superficie de 5.000 m2 et nécessitera un investissement de «plusieurs millions d'euros». La construction des premiers drones chasseurs de mines doit débuter en 2022. Luys recherche maintenant plus de 70 employés. «Nous recherchons principalement des techniciens. Ils seront plus faciles à trouver à Ostende qu'à Zeebrugge. Et pour garder «l'église communautaire» au milieu du village, ECA mettra prochainement en place un centre de recherche dans le Hainaut (où exactement ?). Vingt spécialistes en logiciel sont recherchés pour travailler là-bas.

Drones sous-marins

ECA assemblera une centaine de drones sous-marins à Ostende pour les douze nouveaux chasseurs de mines au cours des dix prochaines années. Les plus longs mesureront 6 mètres. La nouvelle usine assemblera également 20 drones de surface sans pilote de 12 mètres de long qui seront embarqués sur les chasseurs de mines et d'où seront mis en œuvre les drones sous-marins.

Luys: "La Belgique sera la principale plaque tournante du déminage via des drones sous-marins pour la CEA française." "Ce que nous allons développer en Belgique est unique au monde", explique Luys. «Nous parlons déjà à d'autres marines pour vendre notre technologie. L'intérêt est grand ».

Luys: "La Belgique deviendra pour ECA la principale plaque tournante du déminage via des drones sous-marins". "Ce que nous allons développer en Belgique est unique au monde", explique Luys. « Nous discutons déjà avec d'autres marines pour vendre notre technologie. L'intérêt est grand ».

La particularité de la nouvelle technologie, selon Luys, est que les nouveaux navires de lutte contre les mines n'opéreront plus eux-mêmes dans les champs de mines, mais enverront des navires sans pilote à distance avec trois types de drones sous-marins à bord. Un avec un sonar pour détecter les mines, un avec des caméras spécialisées pour vérifier de quel type de mine il s'agit, et un pour neutraliser la mine. "L'idée de cette technologie sous-marine automotrice vient de la marine belge, qui a une réputation mondiale dans le domaine du déminage."

«Nous avons réussi à convaincre ECA de s'installer ici, et non à Zeebrugge, car nous avons déjà une certaine réputation en termes de drones et d'offshore», explique le PDG du port d'Ostende Dirk Declerck. «Nous avons le Flanders Marine Institute (l'institut flamand de la mer), où des groupes de recherche marine et des entreprises mènent des recherches sur l'océan, les mers, les côtes et les estuaires. Notre centre de recherche maritime mène des recherches sur l'influence des vagues, des marées et du vent sur les navires et les structures en mer. Grâce au North Sea Aviation Center, nous stimulons l'innovation avec des drones aériens pour, entre autres, l'inspection des murs de quai.

Source: tijd.be

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
shrek
Amiral de division
Amiral de division
shrek

Nombre de messages : 1363
Age : 55
Localisation : Dinant
Date d'inscription : 19/11/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 EmptyMer 8 Jan 2020 - 9:25

Comique quand ils disent qu'il sera plus facile de trouver de la main d'oeuvre à Oostende….comme si à Bruges il n'y avait que des cons sans compter qu'en 15 minutes en voiture les gars sont soit à Oostende ou à Zeebrugge.

Ils ne vont jamais l'avouer publiquement mais c'est juste une bagarre d'hommes politiques en arrière-plan, ceux qui ont joué aux plus influents ont probablement gagné….
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2) - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: