Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  Les Sperbrecher allemands - Page 3 Bouton10  Les Sperbrecher allemands - Page 3 Goog_l10  

Partagez
 

 Les Sperbrecher allemands

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 6434
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Sperbrecher allemands   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyVen 8 Fév 2019 - 11:45

Super document Very Happy super super super
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 867
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Debuts seconde guerre mondiale   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyMer 13 Fév 2019 - 14:59

Le permier Sperbrecher ?quip? fut le SS Oakland, ses cales furent vid?es et une ?paisse couche de sable y fut vers?e. Sa cale avant fut ceintur?e de gros c?bles de cuivre isol? par du caouctouct et qui pouvait ?tre ?lectris?s? pour faire un enroulement de? 6.200 m?tres et produire un puissant champ magn?tique .Tout l'espace restant dans les cales furent remplies de tonneaux parfaitement immobilis? pour la flotabilit? en cas d'accicent.
Les Sperbrecher allemands - Page 3 Sperbr16
Cet enroulement de c?ble ?tait d?sign? VES Anlage, dispositif VES, des intitiales allemandes pour "Sperbrecher? avec dispositif exp?rimental?. Ce dispositif sera remplac? par un nouveau dispositif plus efficient? en avril 1942 et restera en op?ration jusqu'? le fin des activit? des Sperbrecher de Brest au d?but d'ao?t 1944
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 6434
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Sperbrecher allemands   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyJeu 14 Fév 2019 - 11:25

Very Happy super super super
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 867
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: les MAUSI   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyLun 18 Fév 2019 - 15:18

Petit intermede d'aviation mais en rapport avec les Sperbrecher. En 139/40 lors des recherches pour la lutte contre les mines magnétiques, la Royal Navy avait mis au point en collaboration avec la RAF un bombardier Vickers Wellington Mk I standard pour la lutte contre les mones magnétiques. L'appareil avait été débarassé de tous ses équipementx de bombardement et armement pour l'alléger. Un grand aimant envellopé dans cercle avec une protection d'aluminium monté sous les ailes Il était alimenté par une génératrice mue par un moteur de voiture Ford V8 dans le fuselage. Il fut désigné Wellington DWI pour raisons du seret de son utilisation. Les essais furent très prometteurs mais il avait aussi ses problème. En effet, il devait voler très bas sur l'eau pour activer son aimant, il y eut deux ou trois pertes due à la grande gerbe d'eau causée par une explosion lors du survol, et il avait deux problèmes pour les vrais besoins anglais. Pour le déminage d'un estuaire il était nécessaire de déminer une zone assez spacieuse et de bien la baliser. L'avion ne pouvait déminer qu'un couloir et non une zone balisée assez large pour les besoins de la navigation en estuaire. Heureusement la mise au point apporta a solution. Les avions DWI furent alors Transpérés en Egypte où ils nettoyaient régulièrement lE canal de Suez. Au fond, il  étaient les premiers SPerbrecher volants.
Les Sperbrecher allemands - Page 3 Wimpy_10

       Malgré ses relations précire avc la Kriegsmarine, la Luftwaffequi avait eu vent de ces DWI, mit au point un avion, désigné MAUSI , aussi pour des raisons de sécurité. Un vieux trimoteur de transport Junkers 52ee dee anglaiseet un hydravion Blohm & Vos 38. ils furent bien actifs mais ne purent opérer qu'en Baltique et le long de la côte norvégienne car ils étaiee-nt trop vulnérables pour la chasse anglaise ede la Bretagne jusque 'à la Frise.
Blohm & Voss BV 38 M
  Les Sperbrecher allemands - Page 3 B__v_310
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 867
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: junkers Ju 52 MAUSI   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyLun 18 Fév 2019 - 15:35

Le voici, ce fut l'avion de transport de la Luftwaffe pendant toutes la guerre, il largait aussi les parachutiteS ( ils ont été massacrés en Crète) mais aussi bien utiles en Russie où ils ont plusieurs fois ravitaillé des troupes encerclée, dont Stalingrad. Ils étaient très populaires dans les tropes allemandes qui le appelaient les TANTES JU.
Les Sperbrecher allemands - Page 3 Ju_52_10
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 6434
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Sperbrecher allemands   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyMar 19 Fév 2019 - 12:03

Superbe document Very Happy super
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 867
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Résumé des opérations   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptySam 23 Fév 2019 - 18:20

La Kriegsmarine est la seul des grandes marines à avoir fait un usage intensif de Sperbrechers pendant toiur le conflit. Décrire ces opération et leurs variétés techniques demande plusieurs volumes. Je ne citerai donc que quelques raisons de cette situation et à faire un relevé général de la  grande quantité des bâtiments ainsi équipéset leurs théâtre d'opération.Si on ajoute aux 204 Sperrbrechers numérotés en chifres classiques, les six prototypes numotés en chifres romains et les quatre derniers qui ne furent pas numérotés on arrive donc à 210 bâtiments
         Les premiers Sperrbrechers furent déjà opération lors de l'invasion de la Norvège en avril 1940, un certain nombre furent mis en opérations dans la mer Noire pendant lag guerre de l'est. Trois d'entre eux furent des perrbrecheur en eau douce sur le Rhin et le Danube ! Le dernier opérationnel, le  Sperbrecher  167 "Malmedy",  sauta sur une mine et coula le 2 mai 1945, non loin du bateau phare "Elbe I" . Il avait été réquisitionné à l'armateur Leith & Co de Hambourg.
           Voic des extraits des ordres permanent du 6.Sperrbrechergruppe datan de 1938 : assurer la sécurité du trafic au long des côtes du Reich, destruction des épaves, sécuriser les routes, escorter les convois marcchands. Cette dernière exigence est la raison principale de leurs opération. Le trafic marchant allemand était essentiellement du cabotage de long des côtes européennes et non des des convois océaniques importants comme ceux des anglais. Quand la guerre s'intensifia sur les côtes de l'Atlantique et de la mer du Nord,ces "convois" étaient souvent limités à un seul navire pour lequel la supérioriré aérienne des alliés était un très rand péril pour le marchand. Un navire seul suivai le Sperbreccheur d'environ 200 m et était encadré de très près par quatre Vorpostenboote Flak. A la mi 1943 les Alliés avaient aussi acquis un très grand contrôle du Golfe de Gascogne qui empêchait les U Boote de le traverder en surface. Trois d'entre eux suivaient donc en file un Sperbrecher suivis de deux ou trous destoyers le tout encadré par des draguers de ine classiques.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 5984
Age : 64
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Sperbrecher allemands   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyDim 24 Fév 2019 - 6:51

Bonjour Robert

J'ai trouver ceci
Le "Iles d'Oléron"

HISTORIQUE
Les Sperbrecher allemands - Page 3 H6vckn10

Né MUR, bananier de la Marine Marchande Allemande, il fut transformé en Forceur de Blocus en 1942 et prit le nom de SPERBRECHER N°32. Basé à Royan, il devient Bâtiment-hôpital en 1944 sous le nom de MUNCHEN. Saisi par l'U.S Navy lors de la libération de Saint-Nazaire, il est cédé à la France. Il prend le nom d'Île d'Oléron en octobre 1945 et est utilisé comme Bâtiment de Transport essentiellement pour l'Indochine jusqu'en 1952 où il rejoint Toulon avant d'être mis en réserve à Brest pendant 6 ans. En 1958, il est réarmé en Bâtiment d'Essais et d'Expérimentations, emploi qu'il conservera jusqu'à son désarmement en 2002.

CARACTERISTIQUES

Type : Bâtiment d'Essais et d'Expérimentations
Forceur de Blocus (Allemagne)

Bâtiment-Hôpital (Allemagne)
Bâtiment de Transport
Autres noms : MUR (MM, Allemagne)
SPERBRECHER N°32 (Allemagne)
MUNCHEN (Allemagne)
Autre pavillon : Allemagne
Mis en service : 29 août 1945 (France)
Désarmé : 16 juin 2002
N° de coque : A610
Déplacement : 5 085 tonnes
Longueur : 115,05 mètres
Maître-bau : 15,24 mètres
Tirant d'eau : 6,50 mètres
Puissance : 3 500 cv
Vitesse : 14 nœuds
Equipage : 55 hommes

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Photo010
Le Mur transformé en "Sperbrecher n°32" (1944).

Défense.

Dernière sortie de l'Ile d'Oléron, 62 ans
Publié le 22 mars 2002


Ce matin, à Toulon, le plus vieux bâtiment de la Marine nationale, l'Ile d'Oléron, 62 ans, effectuera sa dernière sortie sous les ordres du capitaine de frégate Yves-Marie Bellec, embarquant pour la circonstance une quinzaine de ses anciens commandants.
Le 12 mars 1939, est lancé à Wesermünde, en Allemagne, le Mur, un cargo mixte de transport fruitier, solide, trapu, long de 115 mètres.

Un ancien bâtiment de la Kriegsmarine

En 1942, le Mur est réquisitionné par la Kriegsmarine, qui le transforme en forceur de barrage. Ses fonds et ses flancs sont alors blindés par 800 tonnes de béton. Il est fortement armé et doté d'un bruiteur d'étrave monté à l'extrémité d'un tangon. En 1943, il devient bâtiment de franchissement de zones minées. Basé à Royan, il est transformé en 1944 par les Allemands en navire hôpital (450 lits) et rebaptisé Munchen. Le 9 mai 1945, à Saint-Nazaire, alors qu'il est en état de marche, il échoit à la Marine française. Il reprend du service en août 1945 sous le nom d'Ile d'Oléron. Il rapatrie en métropole les familles dispersées, transporte des troupes vers l'Afrique, ramène de Dakar les 400 tonnes d'or de la Banque de France. En 1947, il est en Indochine. En 1948, il rentre à Toulon avec deux éléphanteaux destinés aux zoos de Paris et de Lyon. En 1952, il est placé en réserve spéciale à Brest.

Entre missiles... et bannettes

Il reprend du service en 1959 : une refonte en a fait un bâtiment d'expérimentations. A ce titre, pendant quarante-quatre ans, il tirera des centaines de missiles Malafon, Masurca, Exocet 38 et 40, Otomat, Milas et le tout nouvel Aster 15. Il testera presque tous les radars de la Marine et même un nouveau type de couchage, les bannettes dites « japonaises»... C'est une frégate italienne La Carabiniere, qui prend sa relève au nom de la coopération technique commune du programme Aster, notamment. L'Ile d'Oléron a certes subi de nombreuses modifications, mais sa coque rivetée a tenu bon, ses deux moteurs - des 2.000 chevaux Man deux temps - sont d'origine. Sa barre de secours constituait une des nombreuses originalités du bord. Ses 54 hommes d'équipage ont assurément un souhait : que l'Ile d'Oléron n'aille pas à la ferraille.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 4080
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Sperbrecher allemands   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyDim 24 Fév 2019 - 9:23

Bonjour Christian.

Ma route a souvent croisé celle de l'Île d'Oléron ; cependant, je n'en connaissais pas l'histoire.
Merci d'avoir comblé cette lacune.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 4080
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Sperbrecher allemands   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyDim 24 Fév 2019 - 9:26

Bonjour Robert.

J'ai bien aimé ; merci.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 6434
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Sperbrecher allemands   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyDim 24 Fév 2019 - 11:01

Mercie Robert c'et une belle histoire super Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 867
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Ile d'Oleron   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyDim 24 Fév 2019 - 11:50

super super super Encore merci à Christian, de c-voulait les faire suives mes le liens sont moins précis.
Voici quand même un belle photo de mui quand il était basé à Brest.
Les Sperbrecher allemands - Page 3 Ile_d_10
et dans son dernier rôle
Les Sperbrecher allemands - Page 3 Ile_d_11
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
polinar

Nombre de messages : 22355
Age : 68
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Sperbrecher allemands   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyDim 24 Fév 2019 - 11:57

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 867
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Un autre vétéran, l'Oakland   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyDim 24 Fév 2019 - 12:30

Contruit en 1929 par la Deutsche Werft A.G de Hamnourg, coque N° 121, 6.757 tonnes brutes.
Livré le 1 août 1929à la Hamburg-Amerika Linie de Hambourg.
Devenu len octobre 1939 leSperrbrecher  IV du IV Sperrbrecher Gruppe comme pour expérimenter les aimants VES.
Ensuite Sperrbrecher 4 à la 4 Sperrbrecher Flotille le 1er juillet 1940 puis à la 6ème le 1er août 1941.
En 1942 expérimente divers perfectionnements
Le 16 août 1944 à Brest pour projet de trasformation en navire-hôpital, mais redevient le Sperrbreccher 4 le 26 et coulé le lendemain part un bombargement.
Relevé en 1947 il est restauré en cargo mixte baptisé "Alain L.D"  de l'armemnt Louis Dreyfus & Cie. de Dunkerque.
Passe à la Mardesto Cia Nav. SA de Panama et rebaptisé "Lycurgo" en 1964.
Ferraillé en 1969 à Kahosiung.
Les Sperbrecher allemands - Page 3 Lztzow10
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 867
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Le Kepler   Les Sperbrecher allemands - Page 3 EmptyDim 24 Fév 2019 - 12:40

Comme dessert voici le Keple qui fut un des quelques Sperrbrecher fluviaux, celui-ci sur le Rhin. otez l'aimant en croix dit" Kreuzgeräte"
Les Sperbrecher allemands - Page 3 Spr_ke12
Finished for engines avec mon salut à tous. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Sperbrecher allemands   Les Sperbrecher allemands - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Sperbrecher allemands
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La lutte contre les mines-
Sauter vers: