Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Sam 17 Nov 2018 - 23:42

On ne les avait pas encore entendu depuis la découverte du sous-marin, cette fois ça y est, les avocats entrent en scène !

https://twitter.com/Fabiansanudo/status/1063921185165987840

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: Forte plainte de l'avocat des plaignants: "Ils auraient pu les sauver avec la vie" (17.11.2018)

Dans une interview, Sonia Kreischer a déclaré que plusieurs équipes de recherche avaient déjà traversé la région et avait même dénoncé le fait que les Russes avaient envoyé des images.

Sonia Kreischer, une des avocates de parents dans la cause sur la disparition du sous-marin, a déclaré que plusieurs équipes de recherche avaient déjà inspecté la zone de la mer où l'ARA San Juan était situé à 400 km à l'est de Comodoro Rivadavia. "Les Russes avaient déjà envoyé des images", a déclaré l'avocate.

"S'ils l'avaient voulu, elle aurait pu être fouillée en décembre et le sous-marin retrouvé plus tôt. Ce sont des mots forts mais c’est la vérité ", a déclaré Kreischer, qui a expliqué que les sauveteurs russes avaient envoyé des images du fond marin de la zone où le sous-marin avait été retrouvé.

"Certaines photos ont eu lieu lorsque les Russes sont entrés. Ils l'ont vue en décembre, puis comment ont-ils balayé la zone et pourquoi n'était-il pas là ?", A demandé la femme dans une interview avec Todo Noticias (TN).

"Et si ils étaient en vie et avaient demandé de l'aide ? Aujourd'hui, rien n'est connu ", a-t-elle déclaré.

L’avocate s’est également insurgée contre le gouvernement, qui a mis longtemps à conclure un accord avec l’entreprise pour retrouver l’ARA San Juan. "Nous nous sommes beaucoup battus émotionnellement, judiciairement. Les familles étaient dans une tente à l’extérieur pour qu'ils signent un contrat avec l’entreprise pour procéder à une recherche », a-t-elle déclaré.

"Juste un an après la disparition, ils l'ont retrouvé", a déclaré l'avocate, qui a également demandé que le sous-marin soit renfloué.

"Nous voulons voir le sous-marin, les corps et savoir ce qui s'est passé", a-t-ielle déclaré.

Source : clarin.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 8:27

https://twitter.com/Los44AraSJ/status/1063943181782450176

traduction google du rapport quotidien :

Citation :
Rapport n°155 sur la recherche de l'ARA San Juan - dimanche 17/11/2018

Actualisation

Navigation

45°57'10"S  59°46'26"W
Course : 180°
Vitesse : 0 nœud
Climat : temps calme, vent de 10 nœuds, vagues de 1,50 mètres.

NOUVEAUTÉS

Il était 14h20 quand nous avons été reconnecté à Internet, par protocole, nous étions cette fois sans communication. À 22h50, la descente du ROV a commencé pour aller vérifier le POI-24. À 23h20, nous sommes entrés dans la salle de contrôle du ROV avec les observateurs de la marine argentine au moment où le ROV avait atteint une profondeur d'environ 250 mètres.

Lorsque le ROV a atteint les 900 mètres, il a commencé son voyage dans la zone, nous avons pu voir des parties du sous-marin, puis de la coque principale. Les observateurs de la marine ont également fait l’objet d’un pré-rapport, qui était plus axé sur les détailles. Nous n’avons donc rien à ajouter en ce qui concerne les aspects techniques.

Nous avons été en mesure de vérifier que tout avait été développé en toute transparence avec le personnel de l'entreprise. Nos demandes ont été entendues afin de vérifier certains détails et de réviser certaines parties. Tout était dûment enregistré comme stipulé dans le contrat.

À 04 heures, nous avons terminé la vérification à partir de la salle de contrôle du véhicule télécommandé puis un AUV a été déployé pour enregistrer en outre des photographies HD et avec sa sonde multifaisceaux tous les détails possibles susmentionnés.




Les familles de l'équipage de l'ARA San Juan

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 8:34

Le Seabed Constructor est reparti hier juste avant minuit vers l'Afrique du sud. Mission terminée. Bravo Zulu  super

traduction google du tweet :

Citation :
#ARASanJuan

Le Seabed Constructor est parti vers Cape Town à pleine vitesse. Super boulot les gars !

https://twitter.com/LabratSR/status/1063920938050297856

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 8:42


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 9:21

https://twitter.com/marielagos2000/status/1064059894154825728

traduction google de l'article :

Citation :
Ocean Infinity a pris 67 000 photos de l'ARA San Juan afin de déterminer les causes de son naufrage (18.11.2018)

Des images en haute définition seront utilisées pour construire un modèle tridimensionnel de l'épave du sous-marin.

La société Ocean Infinity, en charge du navire Seabed Constructor qui a trouvé l'ARA San Juan, enverra au ministère fédéral de la Justice et au gouvernement national 67 000 photos du sous-marin coulé à 907 mètres de profondeur. Ces photographies en haute définition serviront à déterminer les causes de son naufrage brutal, qui a entraîné la mort des 44 membres de son équipage. Les images seront envoyées depuis l’Afrique du Sud, vers laquelle le Seabed Constructor navigue en ce moment pour aller effectuer des tâches de maintenance. S'il n'y a pas de problèmes techniques ou juridiques, les 67 000 photos HD de l'ARA San Juan arriveront mercredi prochain à Buenos Aires.

Cinq véhicules UAV (véhicules sous-marins autonomes) et deux ROV (véhicules sous-marin télécommandés) ont pris les 67 000 photographies qui seront utilisées pour construire en images un modèle tridimensionnel de l'ARA San Juan. Ce modèle - appelé dans le jargon technique Render - nous permettra d’observer comment la coque du sous-marin a été coulée et comment elle repose au fond de la mer. Cette information est essentielle pour déterminer les causes du naufrage tragique qui a débuté le 15 novembre 2017.

Ocean Infinity enverra les photographies au ministère de la Défense et à Marta Yáñez, la juge fédérale de Caleta Olivia. Dans les deux cas, la société d'exploration basée à Houston soumettra les 67 000 photos HD avec un dossier explicatif et une reconstruction numérique de l'ARA San Juan, ce qui leur permettra de voir l'état de sa coque dans une perspective à 360 degrés. Jusqu'à présent, seules trois photos du sous-marin submergé, correspondant à la section avant, à l'hélice et au kiosque, ont été distribuées.

Si aucun miracle technologique ne se produit ou si la science a progressé au fil des ans, les photographies HD fournies par Ocean Infinity seront les signes les plus proches dont le gouvernement et la justice fédérale disposeront pour connaître la vérité des faits et par conséquent adopter des sanctions administratives et pénales. À 900 mètres de profondeur, il est impossible pour un expert de surveiller la situation de la coque et encore moins d’obtenir un échantillon du sous-marin coulé.

Le travail technologique d'Ocean Infinity devrait servir à remplacer l'impossibilité de renflouer l'ARA San Juan. Sans le navire endommagé, ces 67 000 photographies doivent aider à vérifier s’il y a eu un incendie à bord, si il y a eu une explosion causée par l’apparition d’hydrogène et si la pression de l’eau à plus de 600 mètres de profondeur ont été rendues successives ou simultanées, ont été condamnées à mort aux 44 membres d'équipage du sous-marin.

Les photos HD enrichiront un dossier judiciaire complexe et une instruction administrative complète visant à découvrir la vérité des faits et à déterminer la responsabilité des anciens responsables de la Défense et des officiers de la Marine qui étaient en poste lorsque le premier avertissement émis par le sous-marin a été révélé perdu.

Lorsque le ministre Aguad recevra les informations d’Ocean Infinity, un exposé officiel sera présenté au président Mauricio Macri, qui a demandé une enquête approfondie et rapide pour retrouver les responsables du naufrage de ARA San Juan. La juge Yañez analysera les 67 000 photographies avec ses collaborateurs directs.

Le magistrat a estimé qu'il était impossible de récupérer le sous-marin adossé à un ravin maritime d'une profondeur de 907 mètres et a hâte de recevoir les images afin de déchiffrer ce qui s'est passé le 15 novembre 2017.

Ce triste jour, les 44 membres d'équipage de l'ARA San Juan ont disparu. Et nous ne savons toujours pas pourquoi le sous-marin a échoué et qui est responsable de la tragédie en haute mer. Les photographies seront le souvenir indélébile d'un événement qui n'aurait pas dû se produire. Et cela nous frappe toujours à cause de sa cruauté sauvage.

Source : infobae.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5760
Age : 63
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 12:23

Salut a tous
Je l'apprend aujourd'hui la découverte du Soum

comme je l'avait bien dit Wink qu'ils cherchaient dans un mauvais secteur
CQFD
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 12:44

@SCHOETERS CHRISTIAN a écrit:
comme je l'avait bien dit Wink qu'ils cherchaient dans un mauvais secteur
CQFD

Salut Christian,

Non, ils l'ont trouvé dans le tout 1er secteur qu'ils avaient scanné sans le voir (ni tous les autres navires) parce qu'il était tombé dans le fond d'un canyon sous-marin.

Bref, le sous-marin était bien là où ils devaient être depuis le début des recherches jap

Mais il n'était pas dans un autre secteur non non

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: ARA San Juan - canyon - ombre acoustique   Dim 18 Nov 2018 - 12:47

Pour essayer de mieux comprendre pourquoi le sous-marin n'a pas été trouvé plus vite alors que la zone où il se trouve aura été la zone qui aura été la plus sondée par quasi tous les navires depuis le tout début de l'opération de recherche. D'ailleurs, les AUV d'Ocean Infinity étaient passé deux fois sur la zone et ce n'est qu'au 3ème passage qu'un AUV qui était enfin entré dans le canyon en suivant son cour à une hauteur de 30 mètres a enfin trouvé l'épave !

Les 1ers navires qui ont cherché le sous-marin (Yantar, Atlantis, Cabo de Hornos,...) utilisaient pour chercher un sondeur multifaisceaux (placé sous la coque du navire) + un sonar à balayage latéral remorqué à plusieurs centaines de mètres derrière le navire :



Le problème, c'est que le sous-marin est tombé dans un des nombreux canyons sous-marins, des grande failles dans le fond marin profondes de plusieurs centaines de mètres et longue de plusieurs centaines de km avec des parois très abruptes :



Ce qui fait que lorsque les navires passaient au-dessus du canyon où se trouvait le sous-marin, ils ne pouvaient pas le voir parce qu'il était trop bas dans le ravin pour leur sonar remorqué et leur sondeur multifaisceaux :



le ravin du canyon dont les parois sont très abruptes crée une zone d'ombre acoustique pour le sonar remorqué :


et ce n'est que lors de leur 3ème recherche dans la zone (à la toute fin de l'opération) qu'Ocean Infinity a décidé d'envoyer un AUV pour scanner l'intérieur de ce canyon qu'ils ont enfin trouvé l'épave du sub :


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Dim 18 Nov 2018 - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
PAUL
Maître Principal chef
Maître Principal chef
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 72
Localisation : Esneux
Date d'inscription : 21/12/2009

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 12:53

Merci Olivier, difficile de faire mieux comme explication.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 13:41

Le Seabed Constructor aurait probablement été reçu en grandes pompes si il était revenu en Argentine !

https://twitter.com/clarincom/status/1063982764784054272

traduction google de l'article :

Citation :
Malgré le succès, le navire qui a trouvé l'ARA San Juan ne retournera pas en Argentine (18.11.2018)

Comodoro Rivadavia avait tout prévu pour attendre l'entrée du Seabed Constructor, le navire qui avait trouvé l'ARA San Juan à 907 mètres de profondeur et à environ 500 kilomètres de ce port en eaux profondes, le plus important de Patagonie. Comme ce fut le cas les deux autres fois, lorsque le navire a été ancré pour commencer l'opération et lorsqu'il est arrivé pour se réapprovisionner. Mais le Seabed Constructor ne reviendra pas: il est parti directement vers le Cap, en Afrique du Sud, d'où il était parti pour commencer la recherche.

La nouveauté a été communiquée par les porte-parole officiels de la marine argentine. C'est eux qui ont également dit que les 4 parents de membres de l'équipage du San Juan qui étaient à bord comme observateurs continueront avec le voyage avec le navire et reviendront du Cap en Argentine en avion. Les billets seront payés par l'État.

Le navire a continué dans la région en effectuant une cartographie pour tenter d’établir plus précisément la dispersion des restes de l’ARA San Juan, puis il a entrepris un voyage vers son port d’origine. À Comodoro Rivadavia, il a été calculé que, s’il avait décidé de retourner dans la ville pétrolière, le temps de navigation serait compris entre 12 et 15 heures. Tant que les conditions météorologiques le permettent. Ces derniers jours, il n'y a pas eu de tempête ni de houle.

Le Seabed Constructor est arrivé pour la première fois au port de la ville pétrolière le 6 septembre. Il est parti le lendemain pour lancer la recherche. Et il est revenu le 2 octobre pour faire le plein et changer une partie de l'équipage. Ensuite, il est retourné sur la zone de recherche en mer.

Une fois connue la nouvelle de la découverte du sous-marin, Rolando Caviglia, le responsable du port de Comodorense, a déclaré qu' "ici nous avons des sentiments mitigés. D'une part de savoir qu'ils l'ont trouvé et que cela fait beaucoup de bien aux parents. Et d'autre part, il y a une confirmation du résultat final. Espérons que nous pourrons définir quelles sont les raisons qui ont amené le calme à toutes les familles. " Caviglia a vécu la recherche de près depuis le premier moment où le San Juan a disparu, puisque le port qu’il gère est devenu l’enclave où toutes les opérations de recherche étaient centrées.

Après avoir appris la nouvelle, la zone portuaire est rapidement devenue le lieu de concentration de personnes lié à l'enquête de l'ARA San Juan. Parmi eux, le procureur, Sonia Kreissher, qui a confirmé que les travaux continueraient pour apprendre la vérité sur le naufrage du sous-marin.

"Le sentiment est de l'impuissance. Au-delà de cela, vous menez une enquête, mais une personne sur une année ressent la douleur qui la fait souffrir. Ils avaient les moyens et auraient pu le trouver auparavant. Nous devons évaluer les étapes à suivre, je pense que la préservation de l’endroit est la clé et en tant que plaignants, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour atteindre la vérité ", a-t-elle déclaré.

Ce port dans le sud du pays a déjà passé plusieurs examens depuis la disparition du sous-marin. Depuis début novembre, il a reçu un nombre important de navires des marines du monde entier et doit même effectuer des travaux d'adaptation pour que certains d'entre eux puissent prendre le large. "Nous nous sommes montrés à la hauteur des circonstances. C'est le moins que nous puissions faire ", a ajouté Caviglia.

La communauté de Comodoro Rivadavia est le protagoniste depuis le début des recherches. Elle s'est mobilisée pour recevoir chacun des navires qui ont navigué et a applaudi lorsque l'avion russe Antonov 124 a atterri à l'aéroport, le plus grand au monde qui a également tenté de donner de l'air avec un indice d'espoir quant à son sort. pour les 44 occupants. La population s'est sentie impliquée dans toutes les opérations et a maintenu jusqu'au dernier moment l'espoir de célébrer le retour de l'équipage. La journée est pleine de tristesse, comme le pays.

Source : infobae.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 14:33

Voilà, ils ont enfin trouvé le sous-marin et nous sommes vraiment tous soulagé jap

Mais que ce fut long et pénible, et puis quand on voit le dénouement de l'affaire où tout s'est passé le dernier jour de la mission du Seabed Constructor, on aurait dit la fin d'un film hollywoodien où tout se termine bien, le héros est sauvé et tout le monde est heureux !

Je pense aux 4 parents qui étaient observateurs à bord du Seabed Constructor, quelle émotion cela a dû être pour eux lorsqu'ils ont vu en direct les images du ROV dans le centre de contrôle !

Rappelons-nous qu'il y a moins d'un mois, Ocean Infinity voulait suspendre l'opération (pour hypothétiquement la reprendre en février ?) et il aura encore fallu toute la détermination des parents pour que le gouvernement argentin fasse pression pour les obliger à respecter les 60 jours de recherches effectifs de recherche comme stipulé dans le contrat !

Et malgré le fait que la zone de recherche était élargie au fur-et-à-mesure que le temps passait, Ocean Infinity est revenu plusieurs fois sur la zone 1 pour la scanner de nouveau mais cette fois dans des sens différents et avec des fréquences de sonar différentes !

J'avais lu dans un article, que je ne retrouve plus, que chez Ocean Infinity ils n'étaient probablement pas très chaud avec l'idée d'envoyer leurs AUV (qui coute très cher) scanner l'intérieur des fameux canyons sous-marins, ces lits de rivières sous-marines très profonds et sinueux, parce que le risque de collision avec les parois ou autres gros rochers étaient très élevé ! Qu'à cela ne tienne, Ocean Infinity a bien envoyé ses AUV à l'intérieur des canyons et grâce à cela ils ont fini par le retrouver !

Maintenant, je pense que l'AUV (le véhicule sous-marin autonome) est vraiment devenu le système n°1 pour la recherche sous-marine, et que les autres anciens systèmes de recherche sous-marine sont devenus ringards tout d'un coup !

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 17:21

Voici le canyon avec l'endroit exact où se trouve l'épave du sous-marin :



On comprend mieux pourquoi les secours sont passés tant de fois au-dessus sans jamais le voir !

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 17:50

https://twitter.com/FM899/status/1064125576989028353

traduction google de l'article :

Citation :
La juge Yaniez a ordonné un avis d'expert et souhaite savoir s'il peut être renfloué (18.11.2018)

Elle a demandé tout le matériel photographique que le Seabed Constructor avaient emporté et que des experts tentent de déterminer la cause de la tragédie. Un témoignage et d'autres signes compliquent l'ancien chef de la marine.

Samedi à 10 h 10, la juge fédérale de Caleta Olivia, Marta Yañez, a reçu un appel d'urgence de la Marine et a entendu cinq mots qui l'ont soulagée après une année d'enquête judiciaire : Docteur, c'est le San Juan.

Yanez comprit alors que les deux affaires pénales traitées par son tribunal disposeraient désormais d'une avancée importante. Pour le moment, la marine a ordonné hier à la société Ocean Infinity de demander tous les enregistrements de films pris du San Juan. Pour se conformer à cet ordre, les deux sous-mariniers et l’océanographe de la marine embarqués à bord du Seabed Constructor continueront le voyage jusqu'au Cap où ils recevront ces enregistrements, puis rentreront à Buenos Aires. Le navire norvégien sera soumis à des travaux de maintenance dans cette ville sud-africaine. Pour cette raison, la juge prévoit de se rendre la semaine prochaine à Buenos Aires pour recevoir les informations clés en main.

Dès la première observation de ces archives photographiques, des questions seront posées, puis le magistrat convoquera des experts pour tenter de déterminer les causes de la tragédie. Elle souhaite également "une analyse des fonds marins environnants". Le champ de débris métalliques observé autour de la coque résistante a une surface "de 80 x 100 mètres", c'est-à-dire petite. Ce fait jette un doute sur la théorie du spécialiste américain de l'acoustique marine, Bruce Rule, selon laquelle l'implosion avait une profondeur de 468 mètres. Comme l'a dit hier le porte-parole de la Marine, le capitaine Enrique Balbi, le champ de débris devrait être plus grand d'ici là. C'est pourquoi la juge veut cette étude.

En outre, elle commandera une étude pour savoir s'il est techniquement et économiquement possible de renflouer le navire, ont révélé des sources judiciaires à Clarín. Si, comme le disent la plupart des experts, il est presque impossible de le renflouer ou de le faire, cela signifie la fragmentation du sous-marin en plusieurs morceaux - ce qui ressemble à la scène du crime - elle "rejettera" cette mesure. Le ministre de la Défense, Oscar Aguad, a déclaré que le renflouer "est très difficile" et que l'Argentine n'en a pas les moyens. La tentative américaine de renflouer un sous-marin soviétique, dans le cadre de ce que l’on a appelé l’opération Azorian, coûterait aujourd’hui "environ 3 500 millions de dollars", selon des experts.

Au-delà des bonnes intentions du juge, des experts sous-marins ont expliqué à ce journal qu’au plus, en plus de l’analyse des photos du ROV (robot), on pourrait essayer de réaliser "une analyse métallographique" avec des rayons laser et que dans le cas de que vous pouviez entrer avec un robot à l'intérieur, l'eau entrant à 4 000 kilomètres à l'heure et l'implosion équivalente à 5 000 kilos de TNT "ne laissaient pas de corps humains, ni d'équipement à évaluer". Les restes du San Juan sont soumis à 92 pressions atmosphériques, ce qui rend impossible la descente avec des plongeurs.

A deux mille kilomètres de Buenos Aires, Yañez ne veut pas que les deux affaires pénales soient «éclaboussées de politique», ont expliqué des sources judiciaires à Clarín. L'une consiste à déterminer s'il y a eu négligence dans l'opération de recherche et sauvetage (SAR) et une autre si les dirigeants de la Marine avaient des responsabilités dans le naufrage du navire.

Selon Clarín, le projet de rapport final de la commission affirme qu'une valve Eco-19 aurait également pu être "mal fermée" alors que l'équipage essayait de plonger en apnée avec une mer très agitée, c'est-à-dire pour reprendre son souffle.

Les capteurs du tuba - une énorme vanne qui sort de la tourelle - permettent d’interrompre l’entrée d’air à chaque vague qui se heurte, ce qui évacue l’oxygène dans l’atmosphère intérieure où les 44 membres de l’équipe qui ont fait face à une forte tempête ont respiré le 15 novembre. l'année dernière.

Avec les moteurs diesel en arrière-plan, au beau milieu de la tempête, le tuba se fermant toutes les 30 secondes, la situation devait être insupportable et, peut-être, dans ce contexte, assouplir la norme de sécurité et ouvrir momentanément l'Eco-19 pour la circulation de plus l'air. Ensuite, l’eau a commencé à entrer où elle ne devrait jamais aller, déversée sur les bornes des batteries de proue et a généré le court-circuit fatal.

Les deux affaires portées devant le tribunal de Caleta Olivia, à Santa Cruz, ont déjà 15 corps et 40 cartons de documentation, y compris tous les messages cryptés de la marine liés au San Juan et à ses 44 héros. Avec l'appui du procureur fédéral Lucas Coya, la juge a également procédé à 7 perquisitions. Mais la cause n'a toujours pas demandé à un responsable de faire une enquête et trois plaintes ont déjà été déposées par les proches.

Source : Clarín.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40681
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 18:01

Citation :
La juge souhaite également "une analyse des fonds marins environnants"...

Elle est quand même comique la juge, hein sot

Parce que je me demande bien avec quel matériel ils vont analyser les fonds marins autour de l'épave à 900 mètres de profondeur sifflotte

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
titian
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 66
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Dim 18 Nov 2018 - 18:11

Hello tout le monde

Deux avocates relancent les polémiques

Sonia kreischer dénonce que les Russes avaient remis des photos de cet endroit
dès le début des recherches il y a un an...

Launa Arias , avocate spécialisée dans les naufrages survenus en Argentine ,
exige , avec la juge fédérale , que la zone où se trouve le soum soit déclarée scéne
criminelle d'enquête judiciaire et que personne ne puisse y avoir accès y compris  
la marine sans autorisation de la justice fédérale

Toutes deux et la juge demande le renflouement de l'épave et le restitution des corps aux familles

Je me pose une question :

Il est à 900 métres de fond , çà fait +- 90 kgs/cm² soit 9 tonnes/dm² que reste-t'il d'un corps humain
sous cette pression et après un an ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Recherche du ARA SAN JUAN : le sous-marin argentin disparu le 15.11.2017-
Sauter vers: