Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Bouton10  Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Goog_l10  

Partagez
 

 Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
AuteurMessage
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5154
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 EmptyJeu 12 Sep 2019 - 8:50

Bonjour Olivier.

Merci pour toutes ces informations.
Quel galimatias !
Mais comment fonctionne, donc, l'ARA ?
C'est un véritable "foutoir", ma parole…
La première réforme, à mettre en œuvre ; à mon avis, ce serait de rétablir les communications internes.
Vu de l'extérieur, on a l'impression que tout y est cloisonné et qu'aucune information, d'importance, ne passe d'un service, à un autre.
Comme si, chacun de ceux-ci, gardait jalousement, pour lui-même, ses petits (ou gros) secrets.
Décidément, cette tragique affaire reste des plus opaques ; je dirai, même, de plus en plus opaque.
Que nous réserve, encore, l'avenir ?
Amitiés.


Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5154
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 EmptyJeu 12 Sep 2019 - 8:51

Bonjour Olivier, bonjour Paul.

Qu'en pensez-vous ?
Amitiés.


Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42967
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 EmptyJeu 17 Oct 2019 - 13:22

https://twitter.com/infobae/status/1184610325099929601

traduction google de l'article :

Citation :
Trois membres de la Marine ont été inculpés pour la tragédie de l'ARA San Juan (17.10.2019)

La juge Marta Yáñez enquêtera sur les anciens militaires les 22, 23 et 24 octobre pour le délit de “manquement aux devoirs de l’agent public”

L’affaire judiciaire, qui fait l’objet d’une enquête sur le naufrage de l’ARA San Juan et ses 44 membres d’équipage, a donné ses trois premiers inculpés. Tous étaient des officiers de la marine au moment de l'accident.

Il sont : le capitaine de Corvette, Jorge Andrés Sulia, ancien chef de la logistique de la force sous-marine; le capitaine de frégate Hugo Miguel Correa, ancien chef des opérations du commandement de la force sous-marine; et le capitaine de vaisseau Héctor Alonso, alors chef de l'état-major général de la force sous-marine.

Les déclarations auront lieu respectivement les 22, 23 et 24 octobre. Ainsi, dans le cas d’Alonso, un jour avant de prescrire le crime allégué de «violation d’agents publics», comme l’avait prévenue l’avocate plaignante Valeria Carreras - et publié ce média -, le 25 octobre deux ans après le départ du sous-marin de la base navale de Mar de Plata, date à laquelle, pour l'avocat, «le crime a été établi».

Les déclarations d'enquête auront lieu respectivement les 22, 23 et 24 octobre. C'est-à-dire, dans le cas d'Alonso, un jour avant que ne soit prescrit le délit présumé de "non-respect d'agents publics", comme l’a signalé l’avocate plaignante Valeria Carreras - et publié par ce média -, puisque le 25 octobre marquera le deuxième anniversaire de la sortie du sous-marin de la base maritime de Mar de Plata, date à laquelle, pour l'avocate, "le délit a été commis".

Cela a une raison d'être. La peine maximale pour cette qualification légale est de deux ans. Pour les anciens fonctionnaires, le temps n’est pas interrompu, pas plus que pour ceux qui sont toujours en poste, comme par exemple le ministre de la Défense, Oscar Aguad.

Dans le bulletin de notification, auquel Infobae a eu accès, Marta Yáñez, la juge fédérale de Caleta Olivia qui enquête sur la tragédie, précise que ce n'est que lorsqu'ils se présenteront pour la déclaration d'enquête "que les prévenus seront informés des faits qui leur sont reprochés et des éléments de preuve à charge contre eux".

La juge fédérale laisse entendre qu'ils ne seront pas les seuls à être inculpés, et que ceux-ci seront "convoqués avec le devenir de la présente instruction".

La juge a déjà rendu compte de la décision qu’elle avait prise avec l’actuel chef de la marine, l’amiral José Luis villán.

Les trois officiers sont ceux qui ont signé l'ordre de départ du sous-marin le 25 octobre.

Leurs supérieurs étaient le contre-amiral Luis Enrique López Mazzeo, alors commandant de la formation et du recrutement de la marine, et l’ancien commandant de la Force des sous-marins, le capitaine de vaisseau Claudio Villamide.

Jusqu'à une semaine après la plus grande tragédie de la marine en temps de paix, la force était placée sous le commandement de l'amiral Marcelo Srur.

Le 22 octobre, c'est-à-dire le jour de la première enquête, la plainte formée par les avocats Carreras, Fernando Burlando et Lorena Arias présentera une longue liste d'accusations, comprenant celles de Srur, López Mazzeo, Villamide et le ministre Aguad. Ils sont accusés du crime présumé "d'homicide avec intention éventuelle".

Comme Infobae l'a déjà publié, les ordres d'opérations qui ont pesé sur l'ARA San Juan étaient divisés en quatre phases.

La première consistait à atteindre la base navale d'Ushuaia en effectuant une patrouille sous-marine.

La seconde était un séjour dans cette base.

La troisième, un exercice conjoint d’attaque puis de patrouille maritime.

La quatrième (effectuer de tâches de renseignement sur la pêche illégale et les positions des avions et des navires anglais opérant sous les ordres du «gouvernorat des Malouines») n’a jamais été exécutée.

Selon la Commission bicamérale reconstruite, le naufrage du navire a eu lieu durant la troisième phase.

Selon le travail des députés et des sénateurs, il était 22 heures, le soir du 14 novembre 2017, lorsque l’ARA San Juan a envoyé une communication à haute fréquence au Commandement de la force sous-marine".

C'était pour informer "qu'il naviguait normalement, qu'il allait plonger profondément et que la prochaine communication aurait lieu dans les prochaines 48 heures".

Cependant, à 23h42, Fernando Villarreal, le chef des opérations navales, a appelé le portable personnel du chef des opérations du commandement de la force sous-marine, Hugo Miguel Correa. Il lui a dit qu’ils étaient en surface parce qu’ils venaient d’avoir un début d’incendie, mais qu’il était déjà sous contrôle.

Au cours de la conversation, selon les documents fournis à la Bicamerale et à la juge Yáñez, «Villarreal a expliqué que cela aurait pu être causé par l'entrée d'eau de mer dans le système de ventilation. Et bien qu'il lui aie dit que l'incendie était sous contrôle, il a demandé à Correa où se trouvaient les navires de la flotte au cas où ils auraient besoin d'être secourus. »

Pendant ce temps, le commandant du sous-marin, Pedro Fernández, faisait face à une tempête avec des vagues de plus de sept mètres de haut.

Pour la juge, il est évident que Correa n’avait pas conscience de la gravité de ce qui se passait puisqu'il a répondu que le reste de la flotte "était à 20 ou 24 heures de navigation".

Selon des experts du siège judiciaire et de la Commission bicamérale, ce délai aurait pu être réduit à un maximum de 10 ou 12 heures si le capitaine de frégate Correa avait averti qu'une action urgente était nécessaire.

Exactement 28 minutes plus tard, c'est-à-dire dans les premières minutes du 15 novembre 2017, Villarreal a de nouveau appelé Correa. Il a mis à jour la position du sous-marin par GPS. Correa, de son côté, lui demanda d'être attentif parce que Villamide, le commandant de la force sous-marine, allait bientôt l’appeler.

Cela s'est passé à 00h58. C'est là que le commandant du sous-marin a annoncé à son supérieur qu’ils naviguaient à la surface parce qu'ils avaient eu un court-circuit dans les batteries d'étrave avec un début d'incendie, probablement dû à l'infiltration d'eau de mer.

Villamide a déclaré dans l’affaire qu'à l'époque il lui avait alors ordonné d’annuler la patrouille et de procéder à la déroute - le retour - vers la base navale de Mar del Plata.

Le commandant Fernández lui a répondu qu'il le ferait à son retour en immersion. À ce moment-là, il était en train de reprendre de l'air et de s'éloigner de la côte à cause de la tempête phénoménale qui avait maltraité le navire.

Le message suivant était "en données" via le système Tonina. Il disait : "L'entrée d'eau de mer par le système de ventilation dans le réservoir de batterie n° 3 a provoqué un court-circuit et un début d'incendie sur le balcon des barres de batterie. Les batteries sont hors service. Au moment de l'immersion par propulsion avec circuit divisé"; Il a précisé que le début d'incendie avait été maîtrisé et qu'il n'y avait aucune nouvelle de l'équipage, c'est-à-dire qu'il n'y avait pas de blessé.

À 7h19, Villarreal a rappelé Correa. Il lui a demandé s'il avait reçu le message et a annoncé qu'ils allaient quitter la patrouille et les exercices. Ils allaient retourner directement à Mar del Plata. Il lui a également dit qu'ils étaient fatigués, qu'ils allaient plonger pour pouvoir se reposer et vérifier les batteries.

Il n'y a pas eu d'autre communication. Et à 10 h 51, l'Organisation pour l'interdiction totale des essais nucléaires (CTBTO), basée à Vienne, a signalé l'existence d'un événement hydroacoustique anormal.

C'était l'implosion de l'ARA San Juan.

Le reste est déjà connu. Un an plus tard, les restes du sous-marin ont été retrouvés à 900 mètres de profondeur.

Les éléments de preuve recueillis au cours de la présente enquête ne font aucun doute que cet événement hydroacoustique est dû à l’effondrement structurel du sous-marin ARA San Juan", ont écrit dans leur avis les membres de la Bicamérale.

Le destin de l’équipage aurait pu changer si Correa et Villamide avaient pris d’autres décisions. S'ils avaient donné d'autres directives, s'ils avaient interdit l'immersion de l'ARA San Juan, en attendant l'arrivée des navires de la flotte qui avaient effectué des tâches d'entraînement ensemble malgré le mauvais temps.

Peut-être que du fait de la décision du juge, certaines de ces questions auront des réponses pour les personnes en deuil qui pleurent leurs proches ensevelis dans l'océan.

Source : infobae.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5154
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 EmptyVen 18 Oct 2019 - 7:52

Bonjour Olivier.

Voilà !
Enfin, nous avons connaissance (enfin) du déroulement exact (en principe) des faits.
Ce n'est pas trop tôt.
Quant aux accusés ; ne sont-ils pas que des lampistes, même si certains sont amiraux ?
Merci, pour tous ces renseignements.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42967
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 EmptyMer 23 Oct 2019 - 20:17

https://twitter.com/infobae/status/1186946615807889408

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: le premier marin appelé à comparaître, pour le naufrage du sous-marin, a refusé de témoigner (23.10.2019)

Le capitaine de Corvette Jorge Andrés Sulia était responsable de la zone logistique lorsque l'ARA San Juan a perdu le contact avec la base navale de Mar del Plata le 15 novembre 2017.

Ce mardi a débuté la procédure d'enquête dans l'affaire qui a conduit au naufrage de l'ARA San Juan avec ses 44 membres d'équipage, et dans laquelle trois officiers de la marine sont accusés d'avoir "manqué à leurs devoirs d'agent public". L'un d'entre eux est le capitaine Jorge Andrés Sulia, qui était à la tête de la zone de soutien logistique lorsque le sous-marin a perdu contact avec la base de navigation de Mar del Plata le 15 novembre 2017. Sulia, le premier à comparaître devant la juge fédérale de Caleta Olivia, Marta Yáñez, a refusé de témoigner.

Sa comparution a été maintenue dans le plus grand secret et les détails de son accusation n'ont pas changé. En présentant le bulletin de notification, Yañez a expliqué que "l'accusé sera informé des faits qui lui sont reprochés et des éléments de preuve les concernant".

Des sources judiciaires ont informé Télam que l'ancien chef de la logistique du Commandement de la force sous-marine (COFS) était arrivé  à 10 heures devant le tribunal fédéral sans avocat, et qu'il a fallu attendre l'arrivée d'un défenseur officiel de la ville de Comodoro Rivadavia. Après avoir refusé de témoigner, il a quitté le siège du tribunal avant 15 heures.

À la demande de l'accusé lui-même, les parties plaignantes (les familles de l'équipage et leurs avocats) n'étaient pas présentes lors de l'audience.

La citation à comparaître de Sulia avait été arrangée le 11 octobre par Yanez, ainsi que celle des deux autres accusés: le capitaine de frégate Hugo Miguel Correa, ancien chef des opérations du Commandement de la force sous-marine; et le capitaine de vaisseau Héctor Alonso, alors chef de l'état-major général de la force sous-marine.

La juge a cité Correa pour témoigner mercredi à 10 heures; tandis qu'Alonso fera l'objet d'une enquête jeudi.

C'est Alonso qui a signé l'ordre des opérations 04/17 "C", le 24 octobre 2017, par lequel il a ordonné le départ de l'ARA San Juan du port de Mar del Plata le lendemain.

En outre, il a été l'un des vétérans de la marine qui a embarqué à bord de l'Ocean Infinity pendant les recherches du sous-marin coulé. C'est pour cette raison qu'il avait déjà déclaré devant la juge Yáñez en décembre de l'année dernière, dans le cadre de l'affaire parallèle sur la recherche du navire.

De leur côté, Alonso et Correa ont également signé l'ordre de départ du sous-marin. Les chefs d'accusation sont arrivés quelques jours avant que l'affaire ne soit prescrite pour les fonctionnaires. En effet, l'infraction dont ils peuvent être inculpés est passible d'une peine maximale de deux ans, et le Code pénal prévoit que, si aucune mesure n'est prise contre eux pendant le même laps de temps écoulé depuis le fait, les personnes susceptibles de vouloir les inculper perdent la possibilité de le faire.

Cependant, le cours du temps est suspendu tant que les fonctionnaires restent en poste, de sorte que d'autres peuvent toujours être appelés par la juge Yañez. En fait, dans sa décision, la juge a fait valoir qu'en plus des trois accusés, d'autres "seront convoqués pour l'avenir de cette instruction".

Source : infobae.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5154
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 EmptyJeu 24 Oct 2019 - 10:18

Bonjour Olivier.

???
Qu'est-ce, encore, que cette histoire.
Les témoins ne veulent pas témoigner.
Les familles ne viennent pas assister aux débats, parce qu'un l'un des accusés leur demande de ne pas le faire.
A qelques jours près ; il y aurait eu prescription
Etc...
Enfin ; si j'ai bien compris.
Merci pour ton post.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
FONTENAI CHRISTIAN
Amiral de division
Amiral de division
FONTENAI CHRISTIAN

Nombre de messages : 1267
Age : 72
Localisation : Koksijde
Date d'inscription : 19/05/2010

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 EmptyJeu 24 Oct 2019 - 14:07

Quand l'absence de deuil fait souffrir à vie…. prosterne une épreuve immonde pour toutes c'est familles…. marin simson
Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
René

Nombre de messages : 6648
Age : 61
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 EmptyJeu 24 Oct 2019 - 20:22

Buizingen version Marine ARA ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 20 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Recherche du ARA SAN JUAN : le sous-marin argentin disparu le 15.11.2017-
Sauter vers: