Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 3980
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Jeu 7 Mar 2019 - 17:45

Bonjour les amis.

Toujours aussi captivante, cette rubrique.
Merci, à ses animateurs.
Le "Swordfish" ; c'est vrai, quel avion.
Pourtant, à première vue ; personne n'aurait pensé qu'il puisse rendre autant de services.
Les petits serviteurs ; ce sont, souvent, eux, qui font marcher la maison...
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 3980
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Jeu 7 Mar 2019 - 17:45

salut_pancarde et merci , Robert.
Amitiés.

Xavier


Dernière édition par Xavier MONEL le Jeu 7 Mar 2019 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 3980
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Jeu 7 Mar 2019 - 17:46

super , Christian.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 5938
Age : 64
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Ven 8 Mar 2019 - 6:44

Salut Robert
Quelque photos du HMS Archer

Elle a été renvoyée à la US Navy, puis transformée en archer avant d'être vendue aux services marchands et convertie en navire à passagers , Anna Salén . Au début des années 1950, elle avait l'habitude d'amener des émigrants en Australie et au Canada. Elle a été vendue et rebaptisée Tasmania et, après un nouveau service en tant que navire émigré, a été reconvertie en cargo. Elle a ensuite été vendue et renommée Union Reliance . Elle a été mise au rebut après une collision et un incendie en 1961.











Autres noms:

MV Mormacland (1939)
HMS Archer (1941)
MV Empire Lagan (1945)
MV Archer (1946)
MV Anna Salén (1948)
MV Tasmania (1955)
MV Union Reliance (1961)

Anna Salen



Après son service durant la Seconde Guerre mondiale, il est racheté par un armateur suédois à la fin des années 1940.
Il est alors aménagé pour le transport des émigrants vers l'Australie, armé par des officiers en majorité suédoise et par un équipage de toutes nationalités mais principalement composé d’Allemands et d’Italiens, est affrété par la compagnie des Messageries maritimes.

Le 3 juillet 1955, il quitte Saïgon pour Alger avec 87 familles dont 190 enfants, 110 détenus, condamnés militaires, 50 gendarmes mobiles d’escorte, un détachement du 1er bataillon du 2e RTA chargés de la police du bord mais qui ne possède aucune munition et de 5 convoyeuses du corps des PFAT : mesdames Aubry, Barviern, Dumoncel et Sidel. Le chef de bataillon Billard est commandant d’armes des troupes à bord.
Il a pour adjoint le lieutenant Cousinier. Trois anciens légionnaires d’origine germanique, rapatriés d’Extrême-Orient, tentent de s’évader à l’escale de Singapour.
Le 23 juillet, alors que le bâtiment est à l’ancre dans la rade de Suez, les prisonniers, armés d’extincteurs et de massues confectionnées avec des bouteilles enroulées dans des serviettes, se mutinent et quelques-uns quittent le bord.
Le 25 juillet, à hauteur d’Ismalia, une nouvelle évasion a lieu.
Les évadés sont recueillis par une vedette de la police égyptienne.
Pendant cette traversée, 51 détenus dont 37 légionnaires se sont évadés



Cédée à la Cia Nav.Tasmania, Le Pirée en 1955, elle est renommée TASMANIA et placée sur le Pirée - Melbourne.
service de la ligne méditerranéenne hellénique.
En 1958, il a été reconstruit à 7 638 tonnes brutes et en 1961 a été vendu à China Union Lines, Taipeh et renommé UNION RELIANCE.
Le 7 novembre 1961, elle entra en collision avec le pétrolier norvégien BERAN dans le Houston Ship Channel et échoua sur la plage.
et pris Feu. Remorquée à Galveston le 11 novembre, elle est vendue en janvier 1962 pour être mise au rebut à la Nouvelle-Orléans

Fairey Swordfish



Premier vol :17 avril 1934
Mise en service :1936
Nombre construits :2 390
Vitesse maximale :224 km/h
Plafond :3 780 m
Vitesse ascensionnelle (masse maxi): 152 m/min
Rayon: d'action 1 658 km
Armement Interne
2 mitrailleuse Vickers de 7,7 mm (une fixe, orientée vers l'avant et une montée sur affût mobile tirant vers l'arrière).
Externe
Au choix : une torpille de 457 mm pesant 760 kg, une mine ou bombe de 680 kg,8 roquettes de 127 mm ou encore 4 bombes de 113 kg
Ark Roya
l

Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 3980
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Ven 8 Mar 2019 - 9:16

Bonjour Christian.

Que de renseignements ; c'est très intéressant.
Merci.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 6304
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Ven 8 Mar 2019 - 11:05

Bonjour Christian superbe document super super super
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 824
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Sworfish   Ven 8 Mar 2019 - 11:19

Very Happy super Very Happy
Christian ! Tu es vraiment tof comme on dit à Bruxelles !
Je n'en suis pas sur, je vais rechercher dans mes arcuives, (voir les deux "markings", mais ton Swordfish pourrait avoir été dessiné dans la finition d'un de ceux qui a participé à l'attaque de Tarente. Salut à Toi
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 824
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Swordfish   Ven 8 Mar 2019 - 11:32

:DSi tu peux me confirmer son "serial" que je  lis K 8387, un serial d'avant guerre qui fait partie d'un lot de 104 Swordfish ark I de K 8346 à k 8849. Il ne me reste plus qu'à chercher dans mes photos. A bientôt. Robert
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 5938
Age : 64
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Ven 8 Mar 2019 - 11:55

Salut Robert

tout a fait exacte pour l'avion

Swordfish W5889   833  Sq. - In Sea North Sound. 01/04/1942.
Pour Tarente c'est correcte.

Bataille de Tarente (1940)
est une opération aérienne de la Seconde Guerre mondiale qui a eu lieu la nuit du 11 au 12 novembre 1940.
Lors de cette nuit, connue sous le nom de Nuit de Tarente (Notte di Taranto), la flotte de la Regia Marina italienne, mouillée dans le port de Tarente, subit une importante attaque à la suite d'un torpillage par l'aéronavale de la Royal Navy .

PS: j'ai mis cette image pour montrer quel est cet aéronef dit plus haut dans ton texte
wavey
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 824
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Tarente   Ven 8 Mar 2019 - 13:26

Resalut  thumleft Dans  le livre "TARANTO" de  D.Newton et A.Hamphire on trouve  qu à l'époque les avions de l' "Illustrious" portaient sur le fuselage la lettre L (code pour l'Illustrious, devant la cocarde) suivi de la lettre A pour le squadron (probablement le 815, à vérifier)et une autre letttre pour chaque l'appareil. On y trouve aussi que le L-AH était piloté par le pilote Tony Forde et le navigateur Anthony Mardel-Ferreira. Il est fort presque certain qu'en opération la lettre L du porte-avion n'était pas portée pour ne pas donner l'occasion de l'identifier.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 5938
Age : 64
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Ven 8 Mar 2019 - 17:05

Le HMS Illustrious participe à l'attaque sur le port militaire italien de Tarente.
Ses Fairey Swordfish réussissent à mettre hors d'usage le Conte di Cavour qui à l'armistice en 1943 ne sera toujours pas réparé
. Durant cette bataille, trois autres navires sont endommagés, les cuirassés Vittorio Veneto et Caio Duilio ainsi qu'un croiseur dans le port intérieur.



cette vidéo repond a ta question



Dernière édition par SCHOETERS CHRISTIAN le Ven 8 Mar 2019 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 3980
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Ven 8 Mar 2019 - 17:19

Bonjour les amis.

Que d'érudition !
Merci ; nous en profitons, pour notre plus grand plaisir.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 824
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: La classe AVENGER   Ven 8 Mar 2019 - 17:29

Trois bâtiments furent transférés tout au début de 1942 à la RN par la USN par l'accord pret et bail et furent baptisés HMS Avenger, HMS Bieter et HMS Dasher. Le premier, le BVAG-2 Avenger, était le cargo Rio Blanco transormé sur cale par les chantiers Bethlehem de Staten Island.. La RN l'équipa de deux radard, un Typ79 pour la veille aérienne et un Type 271 de veille surface. et une antenne de repérage HD/FN    A l'été 42 il reçu des chasseurs Hawker Sea Huricane à titre d'essais  de protection des convois de l'Atlantique et participa à l'Opération Torch en novembre, malheureusement, il fut torpillé le 15 décembre 1942 par l'U 155 du Korvetkapitän Adolf Piening au large de Gibraltar. Smilie 65
        Le Biter fut le BVAG-3 il était la transformation du cargo Rio Bravo rendu à la USN en mars 1945 mais immédiatement transféré à la Marine Nationale française qui le rebaptisa Dixmude et en fit un long usage, notamment comme transport deavaions dans la guerre d'Indochine.
Voici le Dixmude en 1952
       Le Dasher, désigné BVA-5,ex cargo Rio Janeiro, ne servit que peu de temps dans l'Atlantique car il fut incendié par une explosion de carburant d'aviation le 27 mar 1943.
        Nous terminerons par un mot sur le BAVG-4 qui qui aurait du devenir l'HMS Charger ne fut pas transféré mais conservé dans l'US qui ne fut pas utilisé en combat mais qui, devenu CV-30 resta un bâtiment d'entrainement dont nous reparlerons.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 3980
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Ven 8 Mar 2019 - 17:58

Bonjour Robert.

Le "Dixmude" ; je l'ai connu, à Toulon.
C'était en 1963.
En 1964 (j'étais encore dans la Royale) ; il est parti au cimetière des éléphants...
Merci pour me l'avoir remis en mémoire.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 5938
Age : 64
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Sam 9 Mar 2019 - 8:05

Salut Robert+et
les amis

U-155
L'Unterseeboot 155, sous-marin de type IX.C, a été construit en 1941 et a participé à la deuxième bataille de l'Atlantique durant la Seconde Guerre mondiale, s'est rendu et a été amené au Loch Ryan le 30 juin 1945; coulé le 21 décembre 1945 lors de l'opération Deadlight.


Korvetkapitän Adolf Piening
Born:16 September 1910 Süderende on Föhr
Died: 15 May 1984 (aged 73) Kiel

Le Dixmude alors HMS Biter dans la Royal Navy (vers 1943)
Autres noms :HMS Biter (D97)


Lancement :28 décembre 1939
Commission :6 mai 1942
Retiré du service. Il est restitué à l’US Navy le 10 juin 1966
US NAVY

le HMS Biter est le cargo américain de type C 3 Rio Parana, mis sur cale le 28 décembre 1939 par Sun Shipbuilding and Drydock Co. à Chester (Pennsylvanie) sous contrat de la Maritime Commission (coque MC no 60) et lancé le 18 décembre 1940
. Livré incomplet à l'US Navy le 2 septembre 1941 pour transformation en porte-avions d'escorte (CVE) au New York Navy Yard à Brooklyn, le bâtiment, classé BAVG 3, est transféré le 1er mai 1942 à la Maritime Commission pour nouveau transfert au Royaume-Uni sous accord Lend-Lease
. Pris en charge par la Royal Navy quatre jours plus tard, il est commissionné comme HMS Biter (D97) le 6 mai 1942
. Il devient alors le premier porte-avions affecté à la protection des convois dans l'Atlantique Nord, rôle qu'il tient brillamment jusqu'en 1944. Il a aussi participé, en novembre 1942, à l'opération Torch, le débarquement anglo-américain en Afrique du Nord


France

Dans l'immédiate après-guerre, l'aéronautique navale française dispose de deux flottilles équipées de chasseurs Seafire Mk.III (flottille 1F), de bombardiers Douglas SBD Dauntless (flottilles 3F et 4F)
. La Marine nationale française, elle-même, arme 306 bâtiments jaugeant 365 360 tonnes, dont une partie provient de l’aide alliée (203 navires reçus dans le cadre des accords Lend-Lease et Mutual Aid, soit 71 944 tonnes) et cherche un porte-avions
. En 1931 sont étudiés les projets PA-16 de 18 000 tonnes de classe Joffre



. Par ailleurs, des études avaient été conduites à Vichy durant la Seconde Guerre mondiale (projet PA5B de porte-avions moyen, projet PA1 P2C de porte-avions lourd de (47 000 tonnes) mais les conditions industrielles et financières mais surtout politiques, rendent pratiquement impossible la construction d’un porte-avions neuf : en désespoir de cause, le Conseil supérieur étudie des solutions de rechange qui seront toutes abandonnées : la transformation du transport d'hydravions Commandant Teste en porte-avions d'escorte n’est évoquée en octobre 1945 que pour être abandonnée en février suivant


, Une nouvelle modernisation du Béarn n’est pas une solution, la transformation du cuirassé inachevé Jean Bart en porte-avions coûterait presque aussi cher qu’un porte-avions neuf : 4 milliards de francs contre 57 et est vite écartée
. Pourtant, il faut que la Marine ait un porte-avions si elle veut retrouver son rang, et la France avec elle : la délégation française à l’ONU ne parle-t-elle pas en 1946 « d’une contribution navale de l’ordre de six porte-avions, trois cuirassés, douze croiseurs et quarante destroyers 113 »
Le 12 octobre 1945, le Conseil supérieur émet l’avis de mettre en chantier deux porte-avions légers, mais l’ampleur des destructions et le délabrement des finances rappellent très vite le commandement à la réalité : en février 1946, les coupes budgétaires entraînent l’arrêt presque complet des constructions
. Il faut donc se tourner vers les Alliés
. Désarmé après la bataille de l'Atlantique, le Biter est dans un triste état lorsque les Français demandent qu'il leur soit cédé pour être utilisé avec les SBD fournis par les États-Unis.
Après avoir été remis en état par la France, il est incorporé dans la Marine nationale le 9 avril 1946 sous le nom de Dixmude (A609).


En 1952, il est classé transport d'aviation. Il continue ses rotations entre les États-Unis, l'Indochine française, l'Inde, l'Afrique du Nord, le Sénégal, etc. Par la même occasion, il livre à l'Inde 32 puis 35 Ouragan et Mystère IV. Enfin, le Dixmude prend part au retour en France depuis le Tonkin, en 1954, des Flottilles 3.F et 11.F de l'Aéronavale.Entre 1956 et 1959 il transporte pour l'Armée française des hélicoptères entre les États-Unis et l'Algérie. Désarmé en 1960 à Saint-Mandrier, il sert de base au Corps Amphibie jusqu'au 30 janvier 1965, où il est placé en réserve spéciale. Il est ensuite rendu aux États-Unis le 10 juin 1966. Il quitte la France le 14 juin pour servir de navire-cible à la Sixième flotte américaine en Méditerranée le 17 juin.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Les guerres et les conflits sur la mer-
Sauter vers: