Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Mer 24 Oct 2018 - 16:03

LES ANCETRES
Les vrais porte-avions d'escorte ont été créés au début de la seconde guerre mondiale. Ils jouèrent un rôle primordial dans la bataille de l'Atlantique, tout d'abord au plan défensif pour les convois puis un rôle plus offensif quand fut créée la tactique des hunter-killers auurait pour la marine.
Dès les débuts de l'aviation les trois principale marines d'Europe comprirent très vite l'intéret que le dévelloppement de l'aviation prendait pour la marine. La Royal Navy créa son Royal Naval Air Service, la Marine Nationale française son Aéronavale et la Kaizerlische Marine ses Marineflugstationen dont une fut très active dans le Marinekorps Flandern à Zeebrugge.
L'avion, et de préférence l'hydravion, s'avérèrent rapidement de dangereux ennemis pour les sous-marins, non pas à cause de leur armement et de leurs légères bombes de ce temps là, mais de leur capacité d'exploration. Quand un sous marin était repéré par l'un d'eux, il devait plonger et naviguer en surface pendant un certain temps pour éviter d'être attaqué par des patrouilleurs de surface ou des destroyers alertés par l'hydravion, ce qui ralentissait leur progression, pouvait vider leurs batteries ou épuiser leurs réserves d'oxygène. Avec leur petit kiosque très bas sur l'eau les sous mariniers ne pouvaient savoir si derrière l'horizon si n''arrivaiient pas des destroyers alertés par l'appareil.
(A suivre : le premier HMS Ark Royal)
Revenir en haut Aller en bas
wiro49
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 69
Localisation : Calais, FRANCE ex Charleroi
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Mer 24 Oct 2018 - 16:34

Merci Robert pour tout tes articles qui sont de véritables encyclopédies. super
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Le premier ARK ROYAL   Dim 28 Oct 2018 - 17:27

Dès 1912 la Royal Navy en équipant le vieux croiseur HMS Hibernia d'une rampe de lancement sur la proue permettant le décollage d'un avion. avec le bâtiment à l'ancre puis en marche. Ces essais se firent d'abord Ceci ne fit pas de ce vieux croiseur un porte-avions au sens propres du terme mais bien une démontrationque es navires de combat pourraient être conçus quand la technologie aurait évolué.
En 1915 une tentative franco-anglaise de forcer de détroit des Dardanelles sous la pression de Winston Churchill alors Premier Lord de l'Amirauté. L'affaire échoua, mais un vieux cargo avait été aménagé en porte-hydravions
avec une grue pour mettre ses machines à la mer pour effectuer des reconnaissances aériennes. Il fut baptisé Ark Royal et devint ainsi l'ancêtre des porte-avions opérationnels. Conservé après la guerre pour l'entrainement des pilotes, il fut rebaptisé HMS Pegasus pour permettre de trasférer son nom au nouveau grand porte-avions de combat bien connu. Il survécu encore au deuxième conflit mondial avant d'être ferraillé.
Entre 1914 et 1918 la Royal Navy transforma un croiseur de bataille, le HMS Furious qui devint le premier vrai porte-avion du monde.
Enfin elle conçu des plateformes flottantes portant un avion Sopwith Camel. remorquées à grande vitesse par un destroyer afin d'attaquer des bases de zeppelin proches de lacôte allemande
(La suite : L'Entre deux guerres)
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5699
Age : 76
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Lun 29 Oct 2018 - 11:54

Very Happy super super super sous marin
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Ancetres porte-avions   Lun 5 Nov 2018 - 14:53


Ark Royal en 1915
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Deeux autres ancêtres   Lun 5 Nov 2018 - 18:43

Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Correction deux ancêtre   Lun 5 Nov 2018 - 18:51

Ci-dessu HMS Hinernia ci-dessous plateforme Sopwith
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5699
Age : 76
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Mar 6 Nov 2018 - 11:50

Very Happy thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
FONTENAI CHRISTIAN
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Nombre de messages : 724
Age : 71
Localisation : Koksijde
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Mar 6 Nov 2018 - 13:58

Robert…. thumleft les bienfaits de ton retour sur le forum….un plaisir de te lire…. merci
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Suite du précédent   Mer 14 Nov 2018 - 15:01

En fin de conflit, la Royal Navy équipa un grand croiseur de batail, le HMS Furious, d'une rampe sue la proue pour permettre le décollage aisé d'un avion de chasse mais elle s'avéra dangereuse pour l'appontage qui obligeait le pilote à afire son approche au travers des turbulences des superstuctures du bâtiment, suivi d'un très court virage vers la plate-forme. aucun systême de freinage n'existait alors et obligeait une petite équipe d'officiers à se tenr stand by sur la plateforme pour saisir les ailes basses et l'empennage de l'appareil pour l'arrêter ! C'est ainsi que le LV Dunning, excellent etcourageaux pilote perdit la vie à son troisième essai quand l'équipe ne parvint pas à stopper l'appareil. L'avion passa par dessus bord et fut broyé ainsi que son pilote par les hélices du Furious. L'expérience fut alors arrêtée et le Furious ne devint un vrai porte-avion que peu après la guerre quand il fut complètement équipé d'une vraie piste d'appontage.
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Suite du précédent   Mer 14 Nov 2018 - 15:02

En fin de conflit, la Royal Navy équipa un grand croiseur de batail, le HMS Furious, d'une rampe sue la proue pour permettre le décollage aisé d'un avion de chasse mais elle s'avéra dangereuse pour l'appontage qui obligeait le pilote à afire son approche au travers des turbulences des superstuctures du bâtiment, suivi d'un très court virage vers la plate-forme. aucun systême de freinage n'existait alors et obligeait une petite équipe d'officiers à se tenr stand by sur la plateforme pour saisir les ailes basses et l'empennage de l'appareil pour l'arrêter ! C'est ainsi que le LV Dunning, excellent etcourageaux pilote perdit la vie à son troisième essai quand l'équipe ne parvint pas à stopper l'appareil. L'avion passa par dessus bord et fut broyé ainsi que son pilote par les hélices du Furious. L'expérience fut alors arrêtée et le Furious ne devint un vrai porte-avion que peu après la guerre quand il fut complètement équipé d'une vraie piste d'appontage.
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: HMS FURIOUS 1918   Hier à 14:13

Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: L'entre deux guerres   Hier à 16:26

La guerre finie, deux grandes marines s'intéressèrent aux porte-avions, la Marine Impériale japonaise et l'US Navy. Celle-ci qui avait suivi de très près les essais et opération de ses alliés britanniques décida de créer une flotte de porte-avions et d'y entraîner des pilotes. Elle acquit alors un navire marchand pour des raisons de budget et de le transfome en prte-avions. Bien qu'il n' était pas assez rapide pour devenir un porte avions  de combat, il était seulement destiné à la formation de pilotes en prévisions des onstruction bien plus grandes que l'US Navy projetait. On pourrait en faite dire  que la Navy fit comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, elle avait fait un bâtiment qui avait les caractéristiques des porte-avions d'escorte qui allaient naître dès le début de la seconde guerre. 
       Pendant les annés trente, l'Amirauté britannique avait envisagé dl'affaire en resta de faire cnstruite des petits porte-avions légers  destinés à l'escorte des convois. Faute de budget suffisant l'affaire en resta là.
        En mars 1935 le capitaine de vaisseau John Mac Cain, commandant le porte-avion USS Ranger avait demandé au Secrétaire d'Etat à la Marine de construire des porte-avions de "poche" pour remplacer les grands porte-avions de combat pour les transports d'avions qui lui sembalit un gaspillage de moyens, mais il ne fut pas suivi.
         Les vrais porte avions d'escorte ne furent donc créés qu'aux débuts d la seconde guerre mondiale, comme dit plus haut. Ils jouèrent un rôle primordiale dans la Bataille de l'Atlantiques, tout d'abord au plan offensif puis au plan offensif quand fut mise en route la tactique des "hunter killers". Presque tous furent construits sur des coques de grands cargos dont ceux de la classe C3. Ils anncocèrent ainsi la création de porte-avions légers de combat construits sur des coques de croiseurs lourds  plus grands et plus rapides. Les premiers eurent le "hull number" dans la classe CVE et les seconds dans la classe CVL.
(Suite : Une erreur du maréchal Göring)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Les guerres et les conflits sur la mer-
Sauter vers: