Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 35 ... 66, 67, 68
AuteurMessage
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3371
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Ven 21 Sep 2018 - 10:40

Bonjour Olivier, bonjour Paul.

Et bien ; malgré la tempête, les recherches continuent.
Ce ne doit pas être une sinécure, de mouiller, ou de repêcher les engins par grosse mer.
Mais, ils analysent, sur place ; ce qui est, à coup sûr, un gain de temps très appréciable.
Et puis, cela permet de revenir, illico, sur un point jugé "intéressant".
Bon courage et bonne pêche, les copains...
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Ven 21 Sep 2018 - 10:49

https://twitter.com/clarincom/status/1042925233370554369

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: Ils vont vérifier deux nouveaux contacts dont l’un est à seulement 280 mètres de profondeur (20.09.2018)

Les améliorations des conditions climatiques ont fait que la recherche a repris.

La recherche de l'ARA San Juan vient de regagner en force. Deux nouvelles indications sur le sort éventuel du sous-marin sont à l’étude du navire norvégien Seabed Constructor. Comme cela a été rapporté cet après-midi, le dernier point d'intérêt est situé au nord du secteur de recherche, entre les zones-3A et 3B.

Une amélioration notable des conditions météorologiques ces dernières heures permettrait sa vérification avec le ROV dont dispose le navire de la société Ocean Infinity. Le contact a été signalé sur un site à seulement 281 mètres de profondeur.

Dans un autre secteur de cette même zone-3 se trouve le point d'intérêt n°9, trouvé mercredi. Selon le rapport de la Marine en soirée, il y avait trois véhicules sous-marins occupés à balayer le fond marin, l'un dans la zone-3 et deux dans la zone-4, le dernier des incorporés cette semaine à l'exploitation a commencé le vendredi 7 et a déjà écarté huit contacts.

"La société génère une zone de recherche n°5, non encore définie, probablement au nord et à l’est de la zone-2", indique le rapport.

Il ajoute qu'il n'y a pas eu de nouveauté après l'analyse de 99% des informations collectées par l'AUV-7, qui a balayé longitudinalement les canyons de la zone-1.

Il reste encore à analyser les images collectées dans les zones-2 et 3, tandis que les informations de la zone-4 n'ont pas encore été traitées.

Source : clarin.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3371
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Ven 21 Sep 2018 - 10:59

.../...

Ah ! Ah !
Retenons notre souffle...
A+.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Ven 21 Sep 2018 - 11:15

@Xavier MONEL

Bonjour Xavier,

Si il est vraiment à 280 mètres de profondeur ce serait quand même incroyable parce que à cette faible profondeur les navires qui ont cherché au départ auraient dû le voir avec leur sondeur multi-faisceaux !? indecis

Autre chose, tu ne trouves pas ça bizarre que depuis le début de l'opération, on n'a pas encore vu une seule image prise sous l'eau ! Aucune image des sonar à balayage latéral des AUV's ni aucune image des ROV's qui ont examiné les points d’intérêt !!! Pourquoi ? Est-ce que les images ne seraient pas de bonne qualité !? Pourtant, les russes avec le Yantar ou avec le ROV Panther Plus nous ont montré plein d'images prises dans le fond indecis

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Ven 21 Sep 2018 - 11:32

traduction du tweet :

Citation :
Ma mise à jour du matin. Le Seabed Constructor continue à travailler au sud-ouest de la zone de recherche, il bénéficie maintenant d'un temps décent. La première image montre le suivi des 12 dernières heures. La 2ème image montre le suivi depuis le début de l'opération et la 3ème image montre la hauteur des vagues.

https://twitter.com/LabratSR/status/1043062271738630145

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3371
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Ven 21 Sep 2018 - 17:45

Bonjour Olivier.

Oui, je trouve cela extrêmement bizarre ; mais après tous les mensonges, fausses vérité, sous-entendus, etc...
Bref ! ce qui m'intrigue tout particulièrement c'est ce contact à -281m.
L'auraient-ils négligé (le Yantar et autres navires cherheurs) parce que peu profond, donc près de la côte ?
Ce serait, quand même, un comble ; si près du but ?
Bref, je n'y crois pas trop ; mais qui sait ?
Personnellement, j'en reste à deux hypothèses ; les canyons et les navires de pêche (le fameux banc), qui se mettent toujours en travers de la route des navires chercheurs...
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
PAUL
Maître Principal chef
Maître Principal chef
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 72
Localisation : Esneux
Date d'inscription : 21/12/2009

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Ven 21 Sep 2018 - 21:24

Bonsoir Olivier, bonsoir Xavier,

Si j’ai bien suivi, la recherche s’est poursuivie pendant l’épisode de très mauvais temps qui vient de sévir sur la zone et ça m’a étonné.

Etant donné que les communications de et vers les AUV sont essentiellement « acoustiques », je suppose que les USV constituent une sorte d’interface entre les opérateurs du Seabed Constructor et les AUV .

Je suppose aussi qu’ils sont capables de transmettre en permanence la position de (ou des) engins qu’ils accompagnent afin que ceux qui les pilotent à distance puissent corriger leur(s) trajectoire(s).

Savez-vous si les USV étaient opérationnels pendant la tempête ou si le Seabed Constructor possède d’autres moyens pour contrôles les AUV ?

En ce qui concerne le manque d’images « au fond », je ne suis pas plus étonné que ça.
Ils n’ont probablement rien à cacher pour le moment mais s’ils tombent un jour ou l’autre sur du « confidentiel », personne ne le remarquera car il n’y aura pas de changement d’attitude. Ce qui ne serait pas le cas s’ils avaient l’habitude de tout médiatiser.


S’il du sensationnel survient, je vous fiche mon billet que la primeur de la nouvelle sera réservée à d’autres que nous.

Bons quarts !
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Sam 22 Sep 2018 - 9:41

Bonjour PAUL, Xavier et tous les autres,

@PAUL a écrit:
Etant donné que les communications de et vers les AUV sont essentiellement « acoustiques », je suppose que les USV constituent une sorte d’interface entre les opérateurs du Seabed Constructor et les AUV .

Je suppose aussi qu’ils sont capables de transmettre en permanence la position de (ou des) engins qu’ils accompagnent afin que ceux qui les pilotent à distance puissent corriger leur(s) trajectoire(s).

Oui PAUL, en principe, chaque AUV est suivi (à la verticale au-dessus de lui) durant tout son parcours sous l'eau par USV qui lui communique "acoustiquement" et en permanence la position gps ainsi que les corrections de trajectoire jap

@PAUL a écrit:
Savez-vous si les USV étaient opérationnels pendant la tempête ou si le Seabed Constructor possède d’autres moyens pour contrôles les AUV ?

Je doute fort que les USV's (7,20 mètres de long) ont pu affronter la tempête et les vagues de plus de 6 mètres !!!  hum  

clic pour agrandir
- - - - -
vue externe >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> vue interne

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Sam 22 Sep 2018 - 9:50

photos prise hier

traduction du tweet :

Citation :
Les pièces de rechange pour le ROV sont transférées du destroyer ARA Almirante Brown au Seabed Constructor à l'aide de la grande grue. Mission accomplie par la Armada Argentina.

https://twitter.com/DaniMColu/status/1043223153349148673

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Sam 22 Sep 2018 - 9:57

Voici un visuel de la nouvelle zone de recherche, la zone n°5

traduction du tweet :

Citation :
La nouvelle zone de recherche, appelée zone-5, est à l'est et au nord des précédentes zones. Avec une superficie de plus de 2600km2 elle a presque 3 fois la surface de 3 zones précédentes . Ils s'éloignent de la position du CTBTO et de la position de la dernière communication du sous-marin.

https://twitter.com/DaniMColu/status/1043275564994453504


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Sam 22 Sep 2018 - 10:27

Ils ont vérifié hier le point d’intérêt n°9 qui a été écarté, il s'agissait une ombre produite par le relief ! Ils doivent maintenant aller vérifier le point d’intérêt n°10

https://twitter.com/DaniMColu/status/1043293486093664256

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Sam 22 Sep 2018 - 11:54

https://twitter.com/lanacionmas/status/1043375036638191617

traduction google de l'article :

Citation :
Aguad : il y a de l'espoir pour l'ARA San Juan (22.09.2018)

Le ministre de la Défense, Oscar Aguad, a annoncé la localisation de deux nouveaux contacts dans la recherche de l'ARA San Juan, ce qui a produit un malaise non dissimulé dans plusieurs familles des 44 membres de l'équipage du sous-marin, à la suite de l'excès d'optimisme qu'il a transmis en anticipant les nouveautés.

En parlant aux médias accrédités à la Casa Rosada, avec le ministre des Affaires étrangères Jorge Faurie après la réunion de cabinet, Aguad a révélé qu'il y avait « un signal important », en se référant au dixième contact établi par le navire Seabed Constructor et informé par l'entreprise Ocean Infinity.

« Nous avons trouvé à 280 mètres de profondeur un signal important. Ce qui est surprenant c'est que nous ne l'ayons jamais vu auparavant. En ce moment, ils on fait descendre le ROV [un submersible télécommandé qui film et prend des photos en haute définition]. J'espère que c'est le sous-marin. Ce sont des contacts. Nous en avons eu plusieurs jusqu'à présent et nous n'avons pas pu trouver le sous-marin », a expliqué le ministre.

Il a en outre expliqué que le Seabed Constructor a localisé à l’aide de moyens technologiques de pointe un autre contact de volume compatible, situé à environ
1500 mètres de profondeur, et qui sera inspecté. "Nous avons de bons espoirs", a-t-il déclaré.

"Les parents vérifient chaque étape, à travers les observateurs qui sont à bord du navire et ce qu'a dit le ministre est une énorme irresponsabilité", a déploré une source proche des familles, en dialogue avec LA NACION,.

"Si nous n'étions pas en contact permanent avec les observateurs, cela aurait engendré inutilement une angoisse ou une anxiété énorme", a complété un membre des familles, agacé par les espoirs démesurés suscités par Aguad.

Dans le dialogue avec les journalistes, le ministre a expliqué la procédure utilisée par les ingénieurs et les techniciens qui cherchent le sous-marin, en synthétisant les caractéristiques et les différences des véhicules sous-marins autonomes (AUV) et ceux des véhicules télécommandés à distance (ROV). Une fois que les premiers détectent un contact, le ROV est immergé, ce qui permet d'obtenir des images de haute qualité et d'évaluer plus précisément la découverte.

Jusqu'à présent, dix contacts ont été trouvés et aucun n'a abouti à l'ARA San Juan. Dans la plupart des cas, les contacts étaient des formations géologiques et, dans d’autres, des navires de pêche coulés, dont certains n’étaient pas enregistrés sur les cartes marines.

Par ailleurs, Ocean Infinity a rapporté hier que le Seabed Constructor avait navigué avec des vents de 70 kilomètres à l'heure et a commencé à explorer une nouvelle zone - la numéro 5, au nord et à l'est de la délimitation précédente, sur une superficie de 80 kilomètres carrés.

Source : lanacion.com.ar

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Sam 22 Sep 2018 - 13:09

https://twitter.com/LANACION/status/1043292105119023111

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan : ils ont écarté tous les points d’intérêt détectés jusqu'à présent (22.09.2018)

clic pour agrandir


Deux semaines après le début des recherches scientifiques de l'ARA San Juan, la société chargée des tâches a fait connaître la nouvelle zone dans laquelle elle a commencé à travailler pour tenter de localiser le navire disparu le 15 novembre dernier. Vers minuit, ils ont signalé que les deux derniers points d’intérêt dans la recherche avaient été inspectés et écartés.

C'est Jeudi qu'a été officiellement annoncé qu'une zone n ° 5 serait créée, elle serait ajoutée aux zones 1, 2, 3A, 3B et 4, afin d'étendre le secteur de la recherche, après que les véhicules sous-marins autonomes (AUV) aient balayé le lit marin sans résultat positif jusqu'à présent.

La nouvelle zone qui a été inspectée hier, selon les détails auxquels a pu accéder LA NACIÓN, est la plus grande et elle représente environ 40% des 6.954 kilomètres carrés que doit balayer la société Ocean Infinity, chargée de la recherche scientifique.

Hier après-midi, le "rapport de situation" N°27, qui détaillait : "Au moment de ce rapport, il y a 5 AUV's (1, 2, 5, 6 et 7) dans l'eau, les N°1, 2, 5 et 7 dans la zone-4 et le N°6 de la zone-5. L’entreprise a l’intention de terminer les zones 4 et 5 pour postérieurement effectuer une recherche dans les canyons de la zone n°2. En ce qui concerne le traitement et l’analyse des données, il reste encore à analyser une partie des zones 2 (canyons), 3, 4 et 5 ".

Le rapport indiquait également qu’ils se dirigeaient vers les « points d’intérêt » n° 9 et 10 pour les examiner avec le véhicule sous-marin télécommandé (ROV), qui possède des caméras vidéo haute définition qui transmettent les images en direct dans le centre d'opérations du navire Seabed Constructor.

Le premier des points (le n°9) a été inspecté hier après 18h. Il s'agit "d'un fond plat avec une légère pente (comme un escalier) de dix mètres, probablement que cette différence a généré une ombre pour le sonar à balayé latéral", comme détaillé par un rapport diffusé à minuit. "Aucun objet n'a été trouvé en arrière-plan", a-t-il ajouté.

À 21h30, le deuxième point d'intérêt (le n°10) a été atteint. "Il a été examiné sans nouveauté , c'est un fond plat avec des rainures qui ont probablement généré des ombres dans le sonar à balayé latéral", a été souligné.

Un de ces deux points a été évoqué hier par le ministre de la Défense, Oscar Aguad, qui l'a qualifié de "signal important".

"Ce qui est surprenant, c'est que nous ne l'ayons pas vu auparavant, nous l'avons trouvé à 280 mètres de profondeur, c'est un signal important", a déclaré Aguad à la presse après avoir participé à une réunion de cabinet avec le président Mauricio Macri dans la résidence officielle des Oliviers. Au-delà de l'optimisme du fonctionnaire, le point en question a été classé dans la catégorie "C", c'est-à-dire de "forte probabilité" et finalement il n'y avait rien.

Dans les rapports, la société détaille que les experts analysent les «images» créées par les différents capteurs (sonar à balayage latéral, sondeur multi-faisceaux et magnétomètre) des AUV's et les classent selon une échelle à cinq niveaux: le niveau «A» correspond à l’identification du sous-marin, le «B» à "haute probabilité", le "C" à "forte probabilité"; le "D" se réfère à une "compatibilité improbable", et le E à "identifié comme incompatible".

Cette analyse intervient après quarante heures de balayage continu des AUV's. Et lorsque leurs batteries sont épuisées, ils sont récupérés et les données collectées par les 3 capteurs sont téléchargées. Cela prend environ quatre heures. Le traitement ultérieur prend lui entre 10 et 12 heures, voir plus.

Source : lanacion.com.ar

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Sam 22 Sep 2018 - 14:46

traduction du tweet :

Citation :
Après l'inspection hier des Points d’intérêt n° 9 et 10 sans nouvelles (c'était un escalier de 10 mètres), le Seabed Constructor a récupèré et lancé un AUV dans le Nord-Est de la zone-2 dans le Canyon ? Et il est revienu pour finir de travailler dans la lointaine zone-4 au sud. Depuis le début d'aujourd'hui il a parcouru 100 nm.

https://twitter.com/DaniMColu/status/1043474059000975361

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40393
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   Sam 22 Sep 2018 - 15:05

https://twitter.com/Armada_Arg/status/1043248945919602688

traduction google de l'article :

Citation :
Caractéristiques du fond de la zone de recherche du sous-marin ARA "San Juan" (22.09.2018)

À 318 miles nautiques (589 km) de Comodoro Rivadavia, situé dans dans la partie centrale du golfe de San Jorge, on trouve la zone de  recherche du sous-marin ARA « San Juan », qui a récemment été divisé en cinq secteurs.

En navigation - Le navire « Seabed Constructor » exécute des tâches de recherche du sous-marin ARA « San Juan » sur la pente du plateau continental de l'Argentine, à 318 miles nautiques à hauteur de Comodoro Rivadavia où la zone de recherche a été récemment divisée en cinq zones (N°1, 2, 3, 4 et 5) pour organiser la collecte de données.

L'anomalie hydroacoustique informée le 23 Novembre 2017 par la Ambassadeur d'Argentine à Vienne (Autriche), où fonctionne l'Organisation du Traité d'Interdiction Complète des Essais Nucléaires (CTBTO), a permis d'identifier une zone dont le centre se trouve à 27 km de la dernière position connue du navire.

Dans ce secteur, situé devant le Golfe San Jorge, se trouve la pente continentale composée de trois terrasses. La partie supérieure est la plus étroite, avec une pente raide. La seconde est formée par une pente plus légère, comprise entre 700 et 800 mètres de profondeur. C'est là que les canyons sous-marins et leurs affluents (ramifications) commencent à se former. Enfin, une surface en escalier continue jusqu'à atteindre la pente inférieure, qui atteint les 3 000 mètres de profondeur, aboutissant à l'émersion continentale (également appelée plaine abyssale).

En accord avec les recherches effectuées par le Commando Instruction et Engagement de l'Argentine Armée (autorité Recherche et Sauvetage, SAR), dans l'ensemble avec le Service d'Hydrographie Navale dépendante du Ministère de la Défense, on a projeté une zone où se serait produit l'événement qui a produit le naufrage du sous-marin ARA « San Juan ». Là on trouve le point de départ (la tête) du canyon appelé « Amiral Brown ».

Les canyons peuvent être représentés graphiquement et compris comme des rivières sous-marines qui ont entre 60 et 70 mètres de profondeur et 800 mètres de largeur. Leurs constitutions remontent à des millions d'années et se composent de sable, d'argile, de limon et d'autres agglomérats. De plus, ils ont de petites formations coralliennes constituées par la présence de gisements de gaz naturel.

Selon les études réalisées sur le fond marin, la vitesse des courants diminue à grande profondeur. Par conséquent, lorsque quelque chose s'y dépose, les mêmes courants génèrent des "gouffres" autour de lui. Ainsi, l'objet ne sera pas érodé si rapidement et l'accumulation de sédiments sera progressive.

Les résultats obtenus jusqu'au moment de l'opération de recherche ont montré une précision des données selon la technologie utilisée par la société "Ocean Infinity". Les AUV (sous-marin autonome véhicule) employés disposent d'un sonar à balayage latéral, un sondeur multifaisceaux, et un magnétomètres, ainsi que des dispositifs de capture d'image et de transmission acoustique, mais ils sont également équipés d'un compartiment de profiler de fond marin, qui analysent ce qui se cache sous la surface des fonds marins.

Source : gacetamarinera.com.ar

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 68 sur 68Aller à la page : Précédent  1 ... 35 ... 66, 67, 68

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Recherche du ARA SAN JUAN : le sous-marin argentin disparu le 15.11.2017-
Sauter vers: